Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

samedi 24 octobre 2009

Diner et chambre d'hotel ....




On s'est revu ....

Pour un de nos fameux "diner d'affaire " . Un petit rendez-vous a notre hotel favori . Il s'est occupé de réserver la chambre , je me suis occupée du diner et d'apporter une bonne bouteille de vin .

J'ai spécialement choisi de la fine cuisine asiatique provenant d'un chic resto du coin . Ai sélectionné une bouteille allant bien avec le theme de l'endroit de notre rencontre , le repas que nous allions manger et qui fait parti de mes vins favoris : Le Chalis . Une bonne bouteille de la maison Albert Bichot.

Bien sur , dans le but de plaire a mon beau prince , je m'étais bien préparée pour mon diner d'affaire . Ayant constaté que ma petite robe Parasuco noire ainsi que mes bas de nylons avaient l'air de lui faire énormément d'effet ( du moins , en description) , j'ai décidé de lui montrer , question de confirmer ou infirmer ses pensées ....
Ai-je besoin de vous dire comment il m'a trouvée ?!

J'ai vu son regard sur moi quand il m'a laissé entrer dans la chambre ....
Totalement ébahi . En admiration .
Il a fallu que je l'embrasse pour qu'il revienne a lui ... du moins , avoir une reaction .

Tout de suite , l'élan de passion nous a submergé . Nous nous embrassions , totalement épris l'un de l'autre .On s'embrassait , on se caressait et je sentait son érection a travers ses pantalons . Au bout de 2 minutes nous en étions a un point où nous nous demandions si on arriverais a maitriser cette envie de se consommer là , tout de suite ... ou manger d'abord le lunch que je tenais toujours de ma main droite pendant que nous nous embrassions .

Nous étions affamés ( l'un de l'autre , bien sur ! Mais nous n'avions pas diné) et le début de l'apres-midi commenceait deja a se pointer le bout du nez . Nous avons d'abord mangé en jasant de nos blogs respectifs , des choses étonnantes que nous avons fini par découvrir depuis le début de cette aventure d'écriture ... les e-mails recus via ce blogs etc . Il y a un petit coté thérapeutique a pratiquer cet exercice et j'en profite pour vous remercier , vous , lecteurs et personnes qui commentez ou écrivez vos commentaires .

Pendant le lunch , je le regardais . Je le trouvais tellement beau . Je le trouve toujours de plus en plus beau a chaque fois que je le vois . J'aime ses yeux , son sourire , sa facon de se tenir . Je l'adore . Nous mangions donc ensemble , assis sur de magnifiques tabourets de bar et je le voyais regarder longuement mes jambes . Il passa sa main sur mes cuisses , commenca a les caresser . J'ai vu son énorme érection dans ses pantalons . Je me suis mise a le caresser . Doucement , il m'a retiré ma robe . J'étais là, devant lui , seulement en sous-vetements , mes bas-nylons auto fixants et mes bottes a talon aiguilles dans les pieds . Il m'a pris dans ses bras , délicatement posé sur le lit et a continué a me caresser doucement . Il m'a enlevé les bottes une a une , ensuite il enleva mon string et mon soutiens-gorge . J'etais tellement chaude entre les jambes , tellement mouillée qu'il l'a senti tout de suite en m'embrassant la chatte au momment ou il m'enlevais ma culotte .

Il m'a prise tout de suite , sans retenue . Nous étions tellement en manque l'un de l'autre que nous étions rendu a un état bestial d'excitation . Ce qui fait en sorte que nous voulions tomber tout de suite directement dans le feu de l'action . Il m'a pris les jambes , les a relevés contre sa poitrine pour les accotter sur un de ses épaules et m'a pénétré d'un trait très profondément . J'ai tout de suite poussé un gémissement d'excitation . Son pénis et son gland son tellement gros que je l'ai senti intantanément a l'intérieur de moi . Plaisir instantané . Et plus il fesait ses va-et-viens en moi , plus je pouvais le sentir d'une facon toujours plus fort en moi . Nous avons beaucoup alterné les positions et je dois vous avouer que Monsieur Tristan a réussi a me faire jouir 2-3 fois par stimulation du point G ... chose que peu d'hommes ont réussi a faire . J'ai toujours cru qu'il fallait etre membré comme un Dieu pour arriver a faire jouir une femme de la sorte ... Hé bien , a croire que j'ai pogné le jack-pot !!

Je me souviens a quel point il prenait son pied comme un fou quand je lui ai doucement fait une fellation . Je me suis gatée . Je l'ai leché , sucé , mangé . J'ai pris mon temps . Je voulais bien le gouter . Doucement par bouts , vigoureusement a d'autres momment . Cette vue que j'avais de lui en train de prendre du plaisir . Les regards qu'il me lancait ... c'etait tout simplement sublime.

Je me souviens que nous avons remis l'épisode de la douche . Deux fois meme . Entre 2 coits au lit . Nous allions nous revigorer sous la douche . Mais le fait de se savonnner mutuellement ne faisait que nous remettre dans l'action ... et bien sur , plusieurs orgasmes de ma part se sont fait entendre avec un doux écho dû au carrelage de la tuile .

Ce fut de nombreux ébats beaucoup plus cochons que la premiere fois . Je n'avais aucune retenue , je lui soufflait des mots coquins a l'oreillle . Je devenais quelques fois vulgaire un peu . Je me sentait hyper slut , hyper chaude . J'ai laissé sortir l'animal en moi ... et il y a gouté .

Pour ma part ,plus de 24 heures plus tard ... j'ai encore une impression de sentir son sexe a l'interieur de moi . Il m'a solidement prise . Je voulais sentir encore cette sensation qu'il avait laissé en moi la premiere fois ...
Cette fois-ci , plus que jamais . Je suis courbaturée comme si j'avais fait un marathon et que je m'étais tapé 3 heures de gym intense ....
Mais ohhhh comment j'aime cette sensation ....

Aucun commentaire: