Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

jeudi 19 novembre 2009

Cette fameuse journée 2 pour 1

Ce qui est pratique d'avoir un amant qui travaille pour Purolator , c'est qu'a n'importe quel momment dans le jour , je peux appeller son cellulaire voir s'il est dans le coin pour venir chercher une livraison .

C'est ce que j'ai fait . J'ai appellé Éric au travail .
"Je passe dans ton coin dans environ 20 minutes ... "
Je lui ai dit que j'avais un colis pour lui , de venir le chercher . Vingt minutes plus tard , je suis a l'extérieur de l'édifice . Il arrive et je lui annonce que c'est MOI , le colis ! ( Hé bien oui , fallait bien trouver une excuse pour refaire un beau petit tour dans son camion ! Le défi de Tristan tiens toujours !! ). Je me suis donc promené avec lui un petit bout de l'apres-midi .Tristan appelle pendant le chemin : " Non Tristan , tu ne me déranges pas ... je fais un joli tour de camion ..." ( cette-fois-ci , il savait exactement de quoi je parlais !). " Petite cochonne-va ! " hihihi.


Éric décide de prendre une pause .Il a partagé son lunch avec moi qu'on mangeais ensemble dans son camion . On jasait de tout et de rien . A un momment donné il me regarde et me dit : "J'aimerais te voir un jour en jupe . Tu sais , ca serais beaucoup plus facile de te caresser la chatte ainsi ... "

- Je le ferai un jour , c'est sur . Juste pour toi ... mais pour l'instant ...

Et j'ai déboutonné mon pantalon . Il pouvait voir le début de mon string apparaitre . J'ai vu ses yeux s'allumer . Il se mordait la lèvre inférieure en guise de signe d'excitation . Il a doucement entré ses doigts a l'intérieur de ma cullotte ... " humm , c'est chaud !"(qu'il me dit) . Je lui aggripe fermement la verge pour vérifier a quel point il était excité . Au meme momment , mon excitation personnelle a grimpé d'un bond et un beau petit miel commenceait a s'écouler de ma chatte . " hummm , tu est vraiment mouillée , ma jolie . "( qu'il me chuchotte dans l'oreille) . Il se met a jouer avec mon clitoris , ses doigts glissait sur ma vulve . D'une main , j'ai détaché sa braguette pendant que je sentais le plaisir monter de plus en plus . Je me suis mis a doucement caresser son penis , mais plus l'exitation montais , plus mes doigts reprenaient le meme rythme qu'il avait avec les siens sur ma chatte . Un petit-mini orgasme est arrivé et je l'ai regardé dans les yeux avec une folle envie de l'embrasser ...

Au meme momment , le dispatch appelle . Il répond a son appel . " Je dois aller dans l'ouest de la ville ... "

Pas grave , on se reprendra ...

Je suis rentrée toute légère a la maison . J'ai failli faire cramer mon souper tellement j'étais dans la lune ...

Vers environ 19 hrs , je recois un message de Tristan . " Je pourrais me liberer une heure ou deux , on pourrais aller au Chablis ?! "

Je part l'appeller en cachette ( pour ne pas me faire appercevoir de mon mari ) .

" Tu m'a vraiment excité avec l'histoire d'Éric ... j'ai vraiment le gout de te faire l'amour ... vraiment trop ! " qu'il me dit .

Bon , il fallait me trouver une excuse pour sortir de chez moi aussi vite .
Pas toujours évident non-plus ...

Hé bien , j'ai sorti l'histoire d'un bug informatique au bureau . Le serveur a planté et je suis la seule disponible a avoir les clés de notre boite ( l'avantage d'etre un des boss!). Il faut que je retourne au bureau en vitesse pour aller ouvrir la porte au technicien en informatique , qu'il puisse réparer le tout avant le lendemain ...

Ca a passé comme dans du beurre !! J'avais la clé des champs et en plus , je peux rentrer a l'heure qu'il me plait puisqu'il y a des possibilités que le "tech" n'arrive pas a cerner le problème ... ( ah , le merveilleux monde de l'informatique!).

Donc je me suis sauvée pour aller rejoindre mon amant . J'ai bien ri quand il m'a conté son histoire de contravention ( le pauvre petit chou a eu une soirée qui lui a couté plus cher que prévu !) A la derniere minute payer un hotel , a la derniere minute attraper un ticket !

Je me suis bien assurée de lui changer les idées pour lui faire oublier sa mésaventure ... J'ai bien pris soin de lui, avec mes caresses , avec mes baisers . Je crois etre arrivée a le détendre un peu .

J'aime de plus en plus Tristan , j'aime sa facon de me prendre quand nous faisons l'amour . J'aime surtout sa facon de me regarder pendant le coit . Il a des yeux qui veulent tout dire . Des yeux qui traduisent vraiment son état d'exitation . Il me regarde comme un animal assoifé de sexe . J'adore ce regard sur moi . Le regard de l'homme qui désire la femme comme il n'a jamais rien désiré d'aussi fort ...
Je me sent tellement ... j'ai meme pas de mots pour le décrire.

Tout ce que je peux te dire c'est :
Je t'adore Tristan .

2 commentaires:

Groopie et Mister B. a dit…

Tout à fait d'accord avec ce regard intense et passionné! Quand le regard de Mister B. se pose sur moi, je fonds.

Anonyme a dit…

brigit deliveries undertakings quotient able arranges ideal ayurvedics providers perpetually driver
masimundus semikonecolori