Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

lundi 9 novembre 2009

Défi , teasing et verges ...

WoW!
Aujourd'hui Mariposa est en feu . Vraiment . Les choses ont pris une toute autre dimension dans ma relation avec Tristan et laissez moi vous dire que c'est vraiment trillant . Bon comme vous aurez peut-etre compris , mon amant m'a mis au défi .
J'ai trouvé ca spécial qu'un homme sois autant ouvert au fait que je lui parle librement de mes expériences passée .
Son défi est de réussir a sauter la cloture ( avec quelqu'un d'autre que lui et mon mari) d'ici la fin de la semaine . Bon voyez-vous , je suis une fille de nature assez audacieuse . Et je suis tres excitée a l'idée de relever ce défi .

C'était un peu ( beaucoup) le pourquoi du dernier billet . J'ai vite repassé en tete ma liste de " potentiel" . Je suis assez vite en affaire , donc je n'ai pas perdu mon temps .
Je texte Eric : " la proposition de la semaine derniere tiens encore ?! "

Il me repond a mon message : "Quand tu veux! "

Je lui texte: " Quand tu peux ?! "

réponse : " Jeudi , je t'appelle. "

J'envoie un email a Tristan : " C'est dans la poche , je relève ton défi . Jeudi , avec Éric. "

Je crois que cette lettre lui a fait un effet monstre . Il m'appelle au bureau , me dit a quel point il me trouve incroyable , que ca l'excite . Il peut se libérer 15 minutes , sur l'heure du diner . Je voulais le voir . Je profite de chaque momments ou je peux le voir , le sentir , le toucher . Il sentait incroyablement bon . Son parfum "Hermes" . Hummm délicieux . J'ai eu son odeur partout sur moi , surtout sur mes mains qui ont pris quelques minutes pour le caresser . Je n'ai pas pu résister a l'envie de le voir prendre du plaisir . Ce qui me fait mouiller un max , c'est de voir un homme perdre les pédales et devenir excité a fond , juste avec mes mains , ma bouche , ma langue ...
Ses : " Ohhh my god , ohhh my god ! " m'annoncaient une éjaculation prochaine et je ne voulais rien manquer a ce spectacle ...
Je me suis délectée de sa semence toute chaude et crèmeuse ...

J'étais dans un état tel en rentrant au bureau que mes collègues se sont surement posé des questions : " On dirais que tu as croisé Brad Pitt! " me lance la secrétaire ...

- Si tu savais ... ( que je lui ai répondu avec un petit sourire en coin)

J'étais tellement dans la lune en apres-midi que j'ai décidé de terminer plus tot et de rentrer a la maison . Qui je ne vois pas au coin de la rue , Éric .
Quelle coincidence . Il était en train de travailler . Éric travail comme chauffeur d'une compagnie de transport et de livraison .
- Tu aimerais que je t'accompagnes sur la route ?! ( que je lui demande)
- Hé bien pourquoi pas !! C'est la premiere fois que ca m'arrive et tu n'est vraiment pas une présence désagréable . Je m'en vais vers l'ouest et ma derniere livraison est a Dorval ...
- Pas grave , j'ai tout mon apres-midi. J'ai quitté le bureau plus tot , je peux bien passer un peu de temps avec toi .

Pendant ce temps-là , Tristan appelle sur mon cellulaire .

- Non , Tristan tu ne me déranges pas ... je fais un joli tour de camion ...

" Excuse-moi , mon boss sur l'autre ligne ... je te rappelle.. "

Je crois qu'il n'a pas compris l'allusion que je venais de faire sur le coup . Je décide donc de prendre mon cellulaire . De prendre une photo de mon chauffeur favori , et de lui envoyer . 2 minutes plus tard le telephone sonne a nouveau :

" Tu es incroyable !!! T'es pas possible ! Tu me donneras des nouvelles , petite coquine-va !"

Pendant que nous roulions , je regarde Éric .

- Tu es vraiment trop sexy en uniforme de travail ... je peux toucher a ton penis ?!

J'ai meme pas attendu sa réponse . J'avais deja la main dans son pantalon . J'ai senti son sexe se durcir et l'ai entendu souffler: "hmmmm!"J'ai vu son regard plein d'étincelles . Mais il n'était pas enclin a faire des chochonneries dans son véhicule de travail ... ( tres comprenable). On s'est arreté prendre un café . En retournant vers son vehicule , il me prend solidement une fesse "toujours aussi ferme " qu'il me lance. " Allez , montre-moi un peu ton cul , question de me donner un peu plus le gout pour jeudi .. "

-T'a juste a me rappeller jeudi et tu le verra mon cul !

Il me débarque a une station de métro . Je lui donne 2 becs sur les joues et je suis retournée chez moi ...

2 amants , meme journée ...
2 fois en 2 heures , j'ai touché a leur verge en érection .
2 fois en 2 heures , ils m'ont dit : " Tu es superbe aujourd'hui".
2 fois en 2 heures .... Je me suis sentie tellement femme ... et tellement en possession de mes armes de séduction .
C'est dans des momments comme ceux-la que je me sent Femme ... oui , avec un "F" majuscule ...

1 commentaire:

Libellule Acide a dit…

C'est franchement intéressant de suivre votre histoire, à toi et Tristan parallèlement. On y prend beaucoup de plaisir à lire tout ça...