Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

mardi 28 décembre 2010

Les vacances d'une femme infidèle.




Ça fait tellement du bien de décrocher.

J'en avais réellement besoin. Vous savez avec la vie effrénée que je mène et le peu de repos que je m'accorde, cette petite pause du temps estival est arrivée juste a point.

On ne réalise pas jusqu'au moment où la pression redescend a quel point les vacances sont indispensable au bien-être personnel ...

Mais surtout, ce qui me plait de ces vacances, ce sont ces longues journées en famille a faire tout plein d'activités , pouvoir me rapprocher de mon mari et lui exprimer tout mon amour.

Le temps passe si vite, les enfants grandissent a vue d'oeil ... il faut profiter de chaque instants puisque le temps passé ne reviens jamais.
J'ai passé un merveilleux Noel. J'ai reçu de magnifiques cadeaux de mes proches.
Pendant ces vacances, j'en ai profité pour aller jouer a l'extérieur, faire des sports d'hiver.
Nous avons fait du ski, de la raquette, du patin a glace, de la glissade ... rire et joie sont au rendez-vous à tout les jours.
Je passe aussi beaucoup de temps a lire et écouter de la musique. Moi qui adore cuisiner, je prépare d'excellents mets qui font la joie de toute ma famille

Cette année a Noel, j'ai reçu un superbe livre sur les fromages du Québec
. Un guide vraiment extra qui nous en apprend beaucoup sur les différents types qui se font et qui sont disponibles dans notre province.
Je vous le recommande fortement. Un petit guide comme celui-là est une vraie petite perle pour s'informer sur les saveurs et ainsi choisir des produits succulents pour des soirées intimes avec son amant ou avec son mari.

Vous savez, j'adore les plaisirs de la vie sous toutes ses formes. Je suis une fille passionnée qui adore s'enrichir a tout les niveaux. J'aime apprendre, découvrir de nouvelles choses, explorer mais j'aime beaucoup avant tout partager.

Je crois que c'est tout d'abord une des raisons qui font que je suis une femme infidèle.

Ce n'est rien contre Alexandre, mon mari. Alexandre est un homme magnifique et attentionné. Je sais qu'il ne mérite aucunement que je ne lui soit pas fidèle mais il a marié une femme qui vit passionnément.

Étant passionnée de la vie, ce que j'aime dans ma vie de femme infidèle est justement cette source de stimulation et d'inspiration a mordre dans la vie et de découvrir plein d'horizons différents.

Chaque homme que la vie m'a mis sur mon chemin m'a permis d'aller plus loin, de découvrir des choses magnifiques , de me surpasser et devenir toujours une femme encore plus passionnée, cultivée, intéressée par les belles choses de la vie.

Que ce soit , la musique, la bonne bouffe, les bons vins, la littérature, les parfums, la politique etc ... Chaque personne qui est dans ma vie m'enrichie. Et j'ose espérer que je leurs rend la pareille avec mes passions personnelle.

Vous savez, l'infidélité n'est pas qu'une question de cul ( du moins pas pour moi en tout cas!).

Je reçois parfois de drôles de commentaires disant que je suis un monstre égoïste qui ne pense qu'à elle et a se faire baiser par un maximum d'homme possible...

Je souris quand je lis ce genre de commentaire. Tout le monde a droit a son point de vue.
Je lis tout vos commentaire et je suis très consciente de la situation dans laquelle je me trouve.
Par contre, je ne laisse pas place aux jugements puisque personne ne connais réellement mon contexte de vie, mon passé , ma relation avec mon mari et mes motivations a sauter la clôture.

Mais laissez-moi vous dire que je me considère comme étant une des femmes les plus chanceuse du monde. Je suis entourée d'amour et de gens qui m'aiment pour la personne que je suis. Et si je suis parfaitement heureuse dans ma vie, hé bien je suis capable honnêtement d'avouer que c'est a cause de la vie que je mène.

Vous savez, la vie est trop courte et fragile pour ne pas la vivre à fond. Je vous conseille donc d'en profiter de la manière qu'il vous plait mais moi je ne vis pas avec des "j'aurais donc du!".Je laisse ça pour les peureux!

Pour ma part, ces 2 semaines de vacances, je vais les passer avec mon mari et les enfants. Nous aurons que du plaisir. Des soirées romantiques sur le bord du feu a boire du
bon vin et a écouter de la bonne musique et a faire l'amour est au programme a tout les soirs.

Mon mari est ravi que je lui fasse découvrir autant de belles choses...

Mais c'est clair qu'il ne se doute pas que la musique a été proposée par un amant... et que la bonne bouteille de vin par un autre amant.
Mais soyez sur qu'il en profite lui aussi ... sans le savoir!



Donc je vous laisse avec cette suggestion musicale qui m'avait été offerte par Tristan

Air, you make it easy










Et je vous fait une petite suggestion de vin pour marier le tout :

Un super bon vin blanc que j'ai adoré et qui m'a été suggéré par mon beau Guillaume

Domaine de la Causse-marines, Peyrouzelles,Gaillac, France


disponible a la SAQ pour environ une vingtaine de dollars




Et moi, ma suggestion personnelle : Amusez-vous et profitez de la vie ... elle a tant de belles choses a offrir !!!


De joyeuses fêtes et de bonnes vacances a vous !
xxx

Mariposa

xxx

jeudi 23 décembre 2010

De la superbe lingerie de la part de mon amant en cadeau de Noël...


Hier, j'ai passé la journée au paradis ....


Vraiment, ça fait longtemps que je me suis pas sentie aussi légère et bien.

Vous savez, quand on se sent appréciée, la femme la plus belle et la plus désirable du monde ....

Quand 2 personnes, le temps d'un après-midi fusionnent totalement ensemble...

WOOOWW!!!


J'avais énormément le goût de passer du temps avec Guillaume avant de partir pour le chalet avec mon mari et les enfants. Guillaume et moi travaillons vraiment tout près l'un de l'autre et avons des horaires qui font en sorte que nous pouvons prolonger parfois notre heure du diner de plusieurs délicieuses minutes . Cette semaine nous sommes allé diner dans un chic restaurant du vieux-Montréal.

Je dirais de Guillaume que c'est un épicurien-romantique ( ok, c'est pas moi qui a trouvé son qualificatif, c'est ma copine Melodie et je trouvais que c'était l'expression exacte qui lui colle vraiment le mieux! hihihi) Farce a part, Guillaume est un homme doux et romantique qui est super cultivé et qui s'intéresse a beaucoup de choses. J'aime beaucoup les conversations qu'on a tout les 2 sur une multitudes de sujets les plus intéressants les uns que les autres.

Nous étions donc au restaurant cette semaine à parler de tout plein de choses variées. Bien sur que Guillaume est au courant pour Tristan. Et c'est ce que j'adore de Guillaume. Il est simplement sublime avec moi.
Parfait parce qu'il est en même temps d'une présence et d'une discrétion parfaite. Guillaume ne me pose pas de questions ou ne cherche pas du tout à savoir ce qui s'est passé et en même temps, il m'écoute parler quand j'ai besoin de le faire. Il est là pour moi et je me sent si chanceuse d'avoir un homme aussi merveilleux dans ma vie.

Il n'y a aucune pression. Pourtant il y a beaucoup d'affection. J'aime sa façon de prendre son temps et de ne pas essayer de bruler toutes les étapes.

Je suis si choyée de le connaitre.

Donc hier, après avoir règlé tout les derniers détails au boulot avant de partir définitivement, j'ai donné rendez-vous à Guillaume à l'appartement de ma soeur.

Il était super beau avec son look chemise-jeans. Il avait a la main un gros paquet et une bouteille de vin. Je l'ai accueilli en l'embrassant tendrement.

Guillaume est un grand connaisseur en vin. Il est passionné par la sommellerie depuis plusieurs années et m'en apprend toujours des tonnes a propos du vin à chaque rencontres. À chaque fois que l'on va diner ensemble, il m'en apprend toujours plus et c'est beaucoup ce que j'aime de ma vie de femme infidèle: apprendre et partager mes passions avec quelqu'un qui me stimule et me fais tripper.
Je suis vraiment très heureuse d'avoir fait sa connaissance et j'adore continuer a en apprendre plus sur lui.

Donc , il avait a la main un vin tout spécialement choisi pour moi, en connaissant spécifiquement mes goûts en matière de vin blanc. Un délicieux vin français : un Puligny-Montrachet 2006 (ouch, le prix! hahaha!!) . Mes papilles gustatives étaient au paradis...

Mais ce n'étais pas que mes papilles qui étaient au paradis.

Mon corps entier était au paradis!! Guillaume a cette façon de m'embrasser et de me caresser qui me fais perdre tout mes moyens. Il est si sensuel et embrasse tellement bien. Je pourrais passer mes journées a l'embrasser. Nous sommes allés nous installer confortablement au lit. J'adore sa façon de manger ma chatte et il m'a avoué que ça l'excitait totalement de me voir le regarder dans les yeux pendant que je lui fais une fellation. Guillaume a vraiment un gros pénis et j'adore le sentir en moi....

Nous avons fait l'amour pendant des heures et des heures. Il me fais toujours jouir trop facilement (pas le choix, membré ainsi ! hihi!) . Chaque orgasmes me propulsait au paradis instantanément.

L'après-midi a fille a toute allure. Je ne pouvais m'empêcher de me laisser caresser par Guillaume...

Tout a coup , il me regarde, me fais un sourire et me dit :

-" J'ai un cadeau de Noël pour toi, ma belle Mariposa... "

J'étais sous le choc et tellement émue!! Et moi, qui n'avait pas pensé a prendre rien pour Guillaume ( et pourtant ce ne sont pas les idées cadeaux qui m'ont manqués pour lui!!!). Mais je sais que nous aurons beaucoup d'autres occasions de se gâter mutuellement.

Guillaume m'a offert de la superbe lingerie hyper sexy!!
Trop belle , exactement à mon goût et en plus la taille sans m'avoir rien demandé est parfaite!! ( monsieur Guillaume a vraiment l'oeil !!!) . J'étais si heureuse, et un peu ému d'un tel geste.
Pour faire plaisir a Guillaume, j'ai enfilé la lingerie et j'ai paradé un peu devant lui.
Il m'a trouvé irrésistible ... tellement qu'il ne s'est empéché de vouloir me caresser la chatte a nouveau et me faire l'amour avec mes nouveaux sous-vêtements ... hummmmm

Je trouverai du temps pour spécialement remercier encore Guillaume pour son beau cadeau.

De toute façon, les gens ordinaires se gâtent entre eux que dans la période des fêtes ....
alors que moi, Mariposa la femme infidèle .... je m'arrange pour que ça soit Noël toutes les semaines de l'année et j'aime gâter les gens au quotidien.

C'est ce qui est important: montrer son amour au quotidien... à sa famille, à son conjoint, à ses amis et à ses amants!!

Joyeux Noël a tous!!!

Mariposa prend quelques vacances en famille ...
Et si j'ai un peu de temps qui me reste, je passerai vous gâter vous, cher lecteurs et viendrai vous écrire un petit mot avant le début 2011.

D'ici là mes meilleurs voeux et je vous aime tous !!
xxxxx

mercredi 22 décembre 2010

Superbe soirée en compagnie d'Éric... et quelques lois de base en infidélité.



Ça faisait un moment que nous voulions nous voir avant les vacances des fêtes.

Éric est un homme souriant et amusant. Des yeux totalement craquants et un corps de Dieu. Même si on ne se voit que 2-3 fois par années, mes rencontres avec Éric sont toujours mémorables.

C'est un gars relax avec qui je ne sent jamais aucune pression. Il me dit toujours que ce qu'il apprécie de moi c'est que je suis hyper discrète, qu'il n'a jamais peur que je l'appelle au mauvais moment pendant qu'il est avec sa copine ou que j'ailles m'échapper en confiant mes aventures avec lui à quelqu'un qui pourrais connaitre sa copine.( en espérant que personne qui le connaisse me lise ! haha!)
ps: Ceci n'est pas Éric mais son sosie. Jamais je ne publierai une photo identifiant un de mes amants ... tsé!


Ce qu'il ne sait pas c'est que j'ai déjà mes lois de pré-établies concernant mes amants.

La première règle que je dois vous soumettre est justement qu'il ne faut en aucun cas fréquenter une personne qui connaitrais votre conjoint de près ou de loin. De préférence, n'avoir aucun ami en commun ou aucun lien de proximité avec celui-ci. Cela préviens beaucoup de malaises éventuels.

Vous vous imaginez tomber sur votre amant (à l'épicerie quotidiennement ou autre endroit public) alors que vous etes tranquillement avec votre officiel le week-end? Le malaise, les regards coquins échangés ou la tentation d'échanger une petite conversation pourraient facilement vous trahir.
(Moi j'en connais un qui flirt à présent avec sa voisine. À mon humble avis c'est la chose la plus dangereuse a faire... mais bon, si cette personne est confiante de ses moyens ... mais surtout convaincue que cette femme ne représentera jamais une menace pour sa vie officielle en allant sonner un de ces 4 à la porte de la maison familiale pour quelques raisons que ce soit ! ...hé bien Go for it ! ) Mais plus sérieusement et franchement, je lui souhaite sincèrement d'être conscient et sûr de cette personne... Tristan est un homme merveilleux et malgré la fin un peu brutale, je lui souhaite qu'aucun malheur arrive dans sa vie.

Même chose pour les collègues de travail. Je déconseille fortement d'entretenir une relation extra-conjugale de longue durée avec un collègue . Ouais, j'imagine que certain d'entre-vous sont allé sauvagement baiser dans les toilettes en catimini pendant vos party de bureau... ce qui peut quand même bien se gérer par la suite. Par contre une relation de plus longue durée peut engendre une problématique lors d'une rupture. Déjà garder la mine haute n'est pas chose facile ... imaginez devant votre superviseur qui est justement votre ex amant!!! ( j'ose même pas imaginer!!)

Bon:

Pour en revenir a Éric, j'étais si contente de le voir.

Je l'avais donc invité a venir passer une soirée en ma compagnie au superbe condo de ma cousine Amy qui est partie au Mexique depuis 2 semaines. J'en ai donc profité pour arriver chez elle dans l'après-midi, préparer quelques bouchées et quelques tapas. J'avais enfilé une superbe petite robe noire courte avec de la belle lingerie et mes plus beau bas nylons. Je voulais faire un petit réveillon intime de Noël avec Éric.

Il est donc arrivé chez ma cousine vers 19h. Éric avait apporté 2 super bonnes bouteilles de vin rouge. J'avais mis de la musique hyper sensuelle, des chandelles allumée remplissait la pièce, l'arbre de Noël nous donnait un superbe éclairage tamisé propice aux rapprochements.

Nous avons donc discuté pendant de longues minutes assis au salon. Éric est si amusant et si ouvert d'esprit. Nous nous faisions plein de petites confessions perverses et les anecdotes osées pimentais la soirée.

C'étais si délicieux quand il m'a embrassé. J'ai tout de suite senti sa main se glisser entre mes jambes pour venir rejoindre ma chatte. J'étais hyper mouillée. Eric m'a arraché mes vêtements, s'est agenouillé devant moi qui était toujours assise sur le divan et m'a offert un orgasme avec sa bouche.

Nous avons continué sur le tapis du salon, l'ordinateur placé sur la table était vraiment bien placé pour nous filmer .... Pensez-vous que l'on a fait notre film ??!! Hummm, ça je ne le vous le direz pas ! hihihi Par contre laissez-moi vous dire que j'ai le dos complètement brulé par le tapis du salon et j'aurai peut-être de la difficulté a expliquer a mon mari pourquoi j'ai tant d'égratignures dans le dos ... ( maudit tapis !!!)
Éric me prenait de toutes ses forces sur le tapis du salon et moi je hurlais de plaisir .... Ouff!! Il a toujours cette façon de me prendre , je vous jures il ferait un acteur porno génial !

Nous sommes ensuite passé à la chambre là où nous avons relaxé et la soirée a pu continuer plus confortablement.


J'aime vraiment passer du temps avec Éric.

Et c'est drôle, on ne se voit pas souvent, mais on s'entend si bien...



Et à chaque fois qu'il part on se promet toujours qu'on doit absolument se revoir plus souvent...

Que vraiment , on ne dois plus passer autant de temps sans se voir lui et moi !!


jeudi 16 décembre 2010

Mariposa l'actrice porno


Ma soirée en compagnie d'Éric arrive a grand pas.

Ce weekend, j'aurai l'occasion mais surtout le plaisir de passer du temps en sa compagnie.

Je commence déjà a me préparer pour ma soirée pour être la plus belle et la plus désirable du monde pour lui.

Éric est un homme très agréable, mais il est avant tout une bête de sexe. Un vrai petit cochon de pervers comme je les aime. Il a toujours eu le don pour m'allumer m'exciter et me donner le goût de me surpasser au lit avec lui. Pas toujours subtil comme approche, toujours très direct dans ses requêtes avec des propos très cru.

De toute façon, Éric n'a pas besoin d'être délicat avec moi. Nos intentions envers l'autre sont hyper claires: nous ne faisons que baiser ensemble. Ici, il n'y a aucun sentiment ou d'affection d'impliqué. Du sexe pur et dur (très dur même si on parle de son membre !! hihihi!!)

Éric m'aime beaucoup parce qu'il m'a souvent dit que j'étais une fille ouverte d'esprit à qui on a pas peur de se confier a propos de ses fantasmes les plus fous et les plus osés. Il sait que je ne juge jamais personne et que j'ai une sexualité assez débridée...

Cette semaine, Éric et moi échangions quelques messages-texte. J'ai eu le goût de lui demander s'il accepterais ( comme cadeau de noël) de faire l'acteur porno pour moi.
J'ai un fantasme que je n'ai jamais réalisé encore et qui me chatouille depuis un bon moment: me filmer en baisant avec un autre mec.

J'ai quelquefois pris des photos de moi en baisant avec mon mari ou avec Tristan. Jamais je n'ai fait de vidéo encore et juste l'idée de pouvoir visionner un tel film pendant mes séances de masturbation me fait mouiller instantanément.

Donc je texte a Éric ma requête.

Il a tout de suite accepté avec joie. Cela semble l'exciter à un plus haut point. Déjà, il me fait des propositions de scènes ou de positions sexuelle à adopter pour notre film. Il veut me voir dans ma plus belle lingerie. Il veut que je donne une performance digne d'un vrai film qu'on loue dans la section adulte d'un club video.

Je vais vous avouer que tout cela m'excite terriblement.

Par contre, il va falloir que je sois très précautionneuse avec un tel vidéo entre mes mains.

Ne jamais la faire jouer en présence de personne et cacher le DVD à un endroit où mon mari ne tombera jamais dessus. Il ne faut pas laisser de trace de ce vidéo. Jamais je ne pourrai le sauvegarder sur mon ordinateur, même si mon mari n'y a pas accès.

J'ai hate de jouer les petites salopes devant la caméra. Je sent que je vais prendre incroyablement mon pied.

Tristan sait que je vois Éric ce weekend. Il sait que je vais réaliser mon fantasme avec lui ce weekend. Il savait j'allais passer à l'acte avec Éric la prochaine fois qu'on se verrais lui et moi.
Tristan a toujours entretenu ce fantasme de la prostitué avec moi. Mais il avait aussi le fantasme de l'actrice porno. Il me répétait régulièrement a quel point il aimerais me voir en train de baiser avec un autre mec...

Et malgré le fait qu'il m'a largué , malgré le fait qu'on ne se voit plus ....

Hé bien on dirait que savoir que je vais réaliser mon (son) fantasme a éveillé les instincts animaliers de mon ex-amant.

Savez-vous quoi ??

Tristan me demande si j'accepterais de lui envoyer la vidéo de moi en train de me faire baiser solidement par Éric.

Sérieusement, je ne trouve plus cela très approprié de sa part de me faire une telle demande...

On se serais encore fréquenté que probablement je lui aurais envoyé le vidéo avec beaucoup de joie.

Mais là, c'est différent.

Oui, moi je vais réaliser mon fantasme de l'actrice porno avec mon beau Éric.

Mais je ne vois pas pourquoi je ferais plaisir à Tristan en lui envoyant un tel video.
...


Mais je reste avec des interrogations dans ma tête : Pourquoi ??!!

Pourquoi me demander une telle chose alors qu'il ne m'aime plus et qu'il a déjà des yeux et des érections pour d'autres ??!!

Je ne comprend plus rien !!



mardi 14 décembre 2010

Un party des fêtes intime avec Éric ...

Mon beau Éric m'a contacté ce weekend.

Il me dit qu'il a plein de flashs de notre dernière rencontre torride a l'hôtel qui remonte déjà a cet été.

Ça fait très longtemps qu'Éric et moi nous nous connaissons. Au moins 5-6 ans. C'étais lui mon dernier amant avant de rencontrer Tristan.

Bon, pour vous dire vrai, je n'ai jamais considéré Éric comme un amant mais plutôt comme un "fuck-friend". Nous nous voyons environ que 2-3 fois par année et seulement quand nous avons envie de baiser ensemble. Oui, l'automne dernier, j'ai commencé a entretenir un lien plus amical avec lui, mais jamais nous avons pris de nos nouvelles autre que pour se donner des rendez-vous coquins.

L'an dernier, à cette même période de l'année, j'offrais un beau cadeau a Éric pour noel. Éric n'a jamais su que ce cadeau venait de Tristan hihihihi!!! ( vous pouvez lire l'histoire ici) par contre, il m'en a toujours été super reconnaissant et depuis, nous prenons de nos nouvelles beaucoup plus souvent.

Cet été, Éric et moi nous étions vu pour une séance torride a l'hôtel. Cette baise fut délicieuse et je m'étais promis de lui redonner plus souvent des rendez-vous coquins.

Le temps et mes occupations en ont voulu autrement...


Mais ce week-end Éric m'a appellé:

" Salut Mariposa, je voulais te dire que tu me manques et j'ai vraiment envie qu'on se fasse une soirée intime toi et moi. Puisque la dernière fois tu avais tout payé( lire le détail de cette soirée ici ) , cette fois-ci, j'aimerais t'inviter et te gâter comme une vraie petite princesse ...Je veux te faire ton party des fêtes avant le temps!! "

Je ne peux pas refuser son offre, Éric est vraiment le TOP SEXY des mecs que j'ai eu la chance de fréquenter. Un corps de Dieu, des yeux d'un bleu/turquoise incroyable, une gueule d'acteur d'Hollywood... ce mec a tout pour me faire craquer et mouiller abondamment. Je fond littéralement en sa présence.

Donc, ce weekend , j'ai planifié emprunter le condo de ma cousine Amy pour que je puisse préparer une soirée magique, féérique et sensuelle. Je prévois déjà sortir tous mes plus beaux atouts, mon meilleur parfum, ma plus belle lingerie. Préparer des bouchées et des Tapas avec d'excellentes bouteilles de vin. Mettre une musique sensuelle propice aux rapprochement pour ainsi faire opérer la magie des fêtes .

Je sent que notre soirée sera remplie de rire et de belles conversations... Mais je sent aussi que cette soirée risque d'être remplie d'érections et de fluides corporels et d'orgasmes puissants ...

Que voulez-vous ...on m'a toujours dit que le temps des fête est le moment idéal pour exprimer notre amour et notre appréciation envers les autres. C'est le temps de gâter les autres et d'être généreux de sa personne.

C'est le temps d'échanger ...

Et c'est ce que je planifie faire ce week-end avec Éric.
Échanger ....
Échanger ma salive, échanger des baisers, échanger du plaisir, échanger des fluides, échanger des vibrations, échanger des orgasmes ....

Ahhhhhh les plaisirs charnels... c'est le plus beau des cadeaux a offrir!!

J'ai bien hâte à cette soirée...

lundi 13 décembre 2010

Non, je ne regrette rien.

Le papillon reprend son envol...


C'est sur que Mariposa le petit papillon a eu le coeur atteint lorsque le chasseur Tristan a appuyé sur la détente de son fusil et m'a atteint au coeur.

Mais ne vous inquiétez pas. Le coup ne m'a pas fatalement atteint et toute blessure finit par se cicatriser.

Ce qui m'a atteint, ce n'est pas tant l'annonce de Tristan disant qu'il ne ressentait plus ces fameux papillons a l'intérieur de son ventre. Non... ça je m'en doutais fortement. Je savais que notre couple s'essoufflait peu a peu. Par contre, j'ai toujours cru mon lien avec Tristan assez fort pour survivre malgré le temps qui nous manquait de plus en plus, malgré nos intérêts grandissants pour nos passions respectives.

Vous savez, Tristan et moi avons bâti quelque chose d'unique. Jamais aucun couple au monde n'aura vécu ce qu'on a vécu ensemble. Déjà que l'on expose ainsi le journal intime de notre relation secrète devant un public n'était pas une chose banale. Notre couple était fort et solide. Nous nous aimions pour les vraies raisons. On a vécu cette relation a fond. Sans retenue sur nos sentiments. Toujours haute en couleur, jamais monotone, toujours unique et spéciale.

Je suis encore convaincue que nous avons eu la plus belle histoire d'amour au monde. Je me considère encore et toujours la femme la plus chanceuse du monde d'avoir eu le privilège qu'il fasses parti de ma vie. Je ne regrette rien. Aucun moment. Je les ai tous appréciés et je vais continuer à sourire a la vie en me rappelant chaque moments magiques.

Quand Tristan m'a dit qu'il n'avait plus de papillons pour moi j'étais triste, certes. Mais en même temps , j'ai réalisé que moi non-plus, je n'entretenais plus de papillons pour lui. Les papillons s'étaient transformé en amour paisible pour lui.
Tristan aussi entretenais beaucoup d'amour pour moi. Il me disait toujours que je n'étais plus sa maitresse, mais son amoureuse.
Je savais tout a fait normal que notre relation évolue et prenne une autre tournure. Je m'étais toujours préparé au jour où l'on reprendrais chacun nos chemins respectifs. C'est comme cela les relations adultères. Elles peuvent durer longtemps mais sont plus souvent qu'autrement alimentés de papillons et de passions éphémères.
J'ai cru a tord que notre amour et que notre complicité était assez forte pour faire durer la relation.
Mais Tristan est un homme passionné qui mord dans la vie. Jamais je ne pourrai lui en vouloir de toujours chercher à vivre passionnément , toujours la pédale dans le fond.

La seule chose qui m'a rendu triste de cette histoire, c'est d'apprendre publiquement, en même temps que tous qu'il entretenais des papillons ailleurs avant de me quitter...

Mais bon, Tristan n'est pas parfait. Il n'a probablement pas fait cela pour me blesser. Comme je le disais, cette relation peu conventionnelle qui a commencé via ce blogue était probablement vouée a mourir via ce même blogue.

J'aurais pensé que Tristan avait un peu plus de respect et de considération pour ce qu'on avait vécu. Mais il me semblerais que non.

Même ayant toujours été préparée a une éventuelle fin entre Tristan et moi, le vivre n'a pas été aussi facile que je le croyais. Cacher ma peine n'a pas été chose évidente a faire.

Quand j'ai appris qu'il en aimait déjà une autre ( comme une claque en plein visage) mon coeur a littéralement eu mal. Mal physiquement. Une énorme douleur aiguë s'est propagé dans mon torse. J'ai été incapable de manger quoi que ce soit de toute la semaine et j'ai souffert d'insomnie sévère. J'ai perdu au moins 10 lbs en une seule semaine.J'ai du prendre 2 jours de congé parce que étais très faible physiquement. Mon cerveau se posait 1001 questions mais la question que j'avais le plus en tête était : Pourquoi ??!!

Finalement vendredi dernier, je me suis enfin libérée de ma peine.

Vendredi matin très tôt, alors que Tristan était encore dans sa voiture en direction de son boulot je lui ai téléphoné ...

On s'est parlé une bonne demi-heure.

Je ne sais pas ce qui s'est passé, quel a été l'élément dans la conversation qui a tout changé ma façon de me sentir...

Mais ma peine s'est envolée d'un coup. J'ai compris pourquoi on en était rendu là Tristan et moi alors que je croyais que nous étions bons pour entretenir un amour durable.


Tout ce que je veux, c'est qu'il vive heureux.
Il mérite d'être l'homme le plus passionné de la planète.
Même s'il a eu une façon pas très classe de me larguer, Tristan est un homme fantastique qui m'a toujours donné le meilleur de lui-même.

Et moi je peux partir vers d'autres horizons l'esprit en paix parce que je suis bien avec moi-même. J'ai toujours offert le meilleur de moi-même, je sent qu'on a vécu quelque chose que jamais personne ne pourra reproduire.
Je sais que toutes les belles choses qu'on s'est apporté n'appartiens qu'à nous 2. Jamais personne ne me remplacera dans son coeur tout comme je suis pas mal certaine que je ne vivrai jamais un amour identique a celui que j'ai vécu avec lui.

Je suis peut-être jetable, mais non... je ne suis pas remplaçable. Il vivra de beaux moments avec d'autres ... mais jamais, il ne revivra 2 fois ce qu'on a vécu. Notre histoire est unique et le restera a jamais.

Mariposa le papillon est maintenant prête a reprendre son envol...
et Mariposa le papillon gardera quand même le souvenir éternel du parfum d'une belle fleur qui s'appelait Tristan.

Je te garderai toujours dans une belle place au fond de mon coeur mon beau prince. Je veux te remercier pour les millions de moments de bonheur passé en ta compagnie.

Je continues mon chemin en déployant mes superbes ailes...
Prête a me poser a nouveau sur une belle fleur parfumée et colorée...


Au revoir Tristan
xx
Mariposa
xx



mercredi 8 décembre 2010

You got to hide your love away

Une chanson de circonstance ...

Mais surtout un classique indémodable:





Here I stand head in hand
Turn my face to the wall
If she's gone I can't go on
Feelin' two-foot small

Everywhere people stare
Each and every day
I can see them laugh at me
And I hear them say

Hey you've got to hide your love away
Hey you've got to hide your love away

How can I even try
I can never win
Hearing them, seeing them
In the state I'm in

How could she say to me
Love will find a way
Gather round all you clowns
Let me hear you say

Hey you've got to hide your love away
Hey you've got to hide your love away !




Un merci tout spécial a Marc qui m'a inspiré pour cette chanson. J'ai parlé avec lui ce matin. Il m'a raconté qu'il était dans le même état que moi.

Marc m'a confié que ces derniers temps, il fréquentait une femme mariée. Qu'il avait développé une belle complicité avec cette fille, qu'il avait même commencé a dévellopper des sentiments pour elle. Mais que malheureusement, cette fille a décidé de couper les liens... ce qui a un peu brisé le coeur de mon beau Marc. ( ahhhh, maintenant je comprend pourquoi je n'avais plus beaucoup de ses nouvelles!! hahaha! Je taquine! )
Plus sérieusement, Marc m'a dit comprendre comment je pouvais me sentir.
Qu'il se sent un peu comme moi en ce moment...

Il m'avoue que lui aussi trouve difficile d'avoir a cacher sa tristesse devant son officielle ...

Tu va voir Marc, le temps arrange bien les choses , meme si en attendant: "You got to hide tour love away ! "

Bisous
xxx

Mariposa
xx


dimanche 5 décembre 2010

La contradiction des papillons ....

J'ai quelques moments de faiblesse où je me sent nostalgique.

J'ai mes moments de force où je regarde droit en avant.

Je ne me sent pas encore tout a fait stable émotivement suite a ma rupture avec Tristan mais en gros je suis quand même fière de voir que je gère le tout d'une main de maitre.

Mes moments de tristesse viennent essentiellement lorsque je suis seule. Lorsque je suis au boulot tout va bien. Lorsque je suis en famille avec mon mari ou les enfants je vais bien. Lorsque je suis avec des amis ou avec un autre homme je me sent bien.

C'est une force de caractère importante a avoir en infidélité: être capable de faire la part des choses et se donner a 100% aux personnes avec qui on passe son moment présent.

Lorsque je suis avec mon mari, je suis avec lui a 100%. Je profite de ce temps pour apprécier toutes ses qualités et constater a quel point il est un homme formidable. Autant possible, je ne pense pas a aucun de mes amants. Même chose pour Tristan, lorsque j'étais avec lui je m'arrangeais pour passer du temps de qualité avec lui et ne pas penser a autre chose.

Le week-end dernier, j'ai passé du temps avec Guillaume. Et bien que cela faisait a peine 2 jours que j'avais le coeur brisé par Tristan, j'ai passé un superbe moment avec lui... sans penser a Tristan.

Je suis convaincue que si je n'avais pas cette force de caractère à l'intérieur de moi, jamais je n'aurais eu assez de moral pour voir Guillaume et je serais probablement restée chez moi a broyer du noir et pleurer Tristan.

Je savais que ça me ferais du bien de me changer un peu les idées et de passer la journée avec Guillaume. Il est un homme si doux, si attentionné et attentif à moi. D'un immense respect pour ma vie et ce que je vis avec Tristan.

D'ailleurs, il a probablement senti l'état d'esprit dans lequel je me trouvais. Il l'a probablement remarqué dans mon non-verbal, dans ma façon me me blottir dans ses bras à la recherche de réconfort. Nous avons passé la journée ensemble a l'hôtel a nous blottir et nous caresser doucement dans le lit. J'ai passé un soupir de soulagement et de satisfaction en constatant qu'ils nous avaient donné une suite que je n'avais jamais eu auparavant. Une jolie petite suite avec bain tourbillon au pied du lit. La décoration et les couleurs de la literie étaient bleuté, complètement différente aux nuances des autres chambres de l'établissement.

Je me suis mis a l'aise. J'ai retiré mes vêtements et me suis étendue sur le lit. Guillaume est venu me rejoindre et m'a tendrement enlacé. Son étreinte était si sublime... elle me faisait énormément de bien. J'avais besoin que quelqu'un me prennent dans ses bras et que son étreinte me convainc que tout ira bien.

J'ai réalisé a ce moment a quel point j'en avais besoin. J'étais si heureuse que Guillaume sois là. En fait, ce petit rendez-vous coquin était planifié depuis longtemps. Guillaume savait qu'il avait un séminaire professionnel ce week-end là et m'avait demandé si j'accepterais de me libérer une bonne partie de la journée ou de la soirée afin qu'on puisse se voir un peu. J'avais accepté avec grande joie. Je passe toujours du bon temps avec Guillaume et je ne voulais surtout pas annuler notre rendez-vous prétextant ma rupture avec Tristan. J'étais consciente que je risquait de ne pas avoir le même moral habituel, que ça me ferais probablement un petit pincement dans le coeur que d'aller au même hôtel où nous avions l'habitude d'aller Tristan et moi.

Mais tout s'est bien passé. Guillaume est si doux, si délicat, si attentionné. Sa présence ne me faisait que du bien.

J'ai pu faire abstraction de tout. Profiter du moment présent. Et je suis arrivée a complètement oublier, le temps d'un samedi ensoleillé, que j'avais de la peine pour Tristan.

Abstraction oui .... mais pas complètement parce qu'à un moment où Guillaume était en train de faire couler le bain et de nous resservir du vin, mon téléphone me bip.

Je regarde l'écran du téléphone et je vois un message de Tristan:
" J'imagine que tu es avec Guilaume en ce moment. Je sais que ce n'est pas correct que je te dises des choses comme cela, mais tu me manques, je pense a toi et c'est moi qui aurais aimé être avec toi en ce moment et passer la journée avec toi... "

Ça m'a mis sous le choc.

En fait, je trouve les propos de Tristan très contradictoires depuis qu'il m'a avoué ne plus avoir de papillons pour moi.

Il m'a dit toutes les raisons qui ont fait en sorte que les papillons s'étaient envolés. Je les comprends et je respecte la décision de Tristan de partir vers d'autres horizons...
Je le sentais aussi qu'il n'avait plus autant d'intérêt pour moi depuis quelques temps: Annuler systématiquement les soirées que j'organisait pour lui faire plaisir ( spectacle de Misteur Valaire, lancement d'album), ne plus prendre d'initiatives pour qu'on puisse se voir le plus souvent possible. ( Séances torrides à l'hôtels, soupers romantiques au restaurant etc ... )

Mais recevoir un message de la sorte alors qu'il n'est pas allé a son chalet depuis plusieurs semaines et qu'il aurait pu trouver facilement une excuse ou un alibis ( comme il avait toujours fait dans le passé, et comme Guillaume venait de faire pour moi ) et j'aurais probablement été super heureuse de passer du temps en sa compagnie.

Mais non, les papillons se sont envolés avec sa motivation pour nos rencontres. Il ne cherchait plus a me voir comme avant. C'étais bien dommage.


Depuis que Tristan est parti, je m'en sort plutôt bien. Beaucoup mieux de jours en jours. J'ai eu des épisodes de déprime et de colère intense a des moments où je découvrais qu'il avait eu tendance a me cacher des trucs alors que moi j'avais toujours été transparente avec lui. ( Mais que voulez-vous, j'ai fini par réaliser que je ne peux pas demander à un homme d'être honnête avec moi si fondamentalement, ce n'est pas dans sa nature ni dans son caractère de l'être ... ) Faut dire que j'ai eu des épisodes de faux espoirs en pensant que tout allait finir par se replacer et revenir comme avant en lisant et relisant les lettres qu'il ne cesse de m'envoyer pour me dire qu'il m'aime encore, qu'on a vécu quelque chose de trop unique et trop spécial pour que cela puisse finir ...


En fait, Tristan et moi n'avons pas tout a fait coupé les ponts...
Et je crois que peut-être ce n'est pas l'idéal...
Que ça m'empêche de guérir a 100% ma peine et de passer a autre chose.

Mais on s'est tellement attaché l'un a l'autre pendant cette dernière année ...

Comme disais la chanson de Daniel Bélanger: " Te quitter est trop difficile ... "


Je ne sais pas quoi faire, ni quoi penser ...
Ouff , pas évident ces séparations !!


vendredi 3 décembre 2010

Te quitter ...

Je sais, je fais une "Tristan Lavoie" de moi-même en ce vendredi et je vous poste des chansons que j'adore , un peu mélancoliques qui me rappellent Tristan.
Tristan adore Daniel Bélanger ( moi aussi d'ailleurs!).
Et cette chason exprime bien comment je me sent maintenant ....

Ne vous inquiétez pas pour moi. Je vais bien.

J'ai décidé de prendre quelques jours de congé afin de me remonter le moral.

J'en profite pendant que je suis seule le jour pour écouter de la musique et soigner ma peine. Je laisse sortir mes émotions. Je sort toute la tristesse de mon coeur.

Le soir, la vie continue comme si rien ne s'était passé.

Tristan me manque.

Mais j'ai tout de même de ses nouvelles.
On se parle et on s'écrit quand même régulièrement. On dirait que tout comme dans la chanson de Daniel Bélanger : " Te quitter , est trop difficile ... "

Couper totalement les ponts, je crois que c'est autant difficile pour lui que pour moi.

Nous savons que le mieux serait qu'on arrête complètement toute communications afin de pouvoir plus vite passer a autre choses.
Mais en vérité, c'est plus difficile...

Je crois que nous avons beaucoup d'attachement l'un pour l'autre.

Déjà cette rupture crée un vide immense a l'intérieur de moi.

Je suis contente de pouvoir quand meme lui parler.

J'imagine qu'à un moment, le temps faisant bien les choses , les ponts se couperont a tout jamais et nous continuerons notre chemin chacun de notre coté.



La chanson des Vieux Amants

J'adore Jacques Brel ....


J'adore cette chason.


Pour toi, mon beau Tristan.


lundi 29 novembre 2010

Les amours illicites ...


Les amours illicites ...

Pas toujours facile.

Je me suis souvent sentie seule dans ma catégorie. Par contre, depuis que je tiens ce blogue, j'ai eu la chance de croiser des gens fantastiques sur mon chemin.

Cristina est une de ces personnes.

Elle tiens aussi un blogue a propos de l'infidélité.
Cristina est un peu mon alter-ego de la France!
hihihi!

C'est une femme fantastique avec une merveilleuse plume.
Elle a probablement été autant sous le choc que moi en voyant l'annonce de la rupture entre Tristan et moi.

Elle m'a donc écrit un petit message sur son blogue.

"Les papillons s'envolent toujours dans tous les amours... Ils sont éphémères et leur vie ne dure pas assez longtemps pour qu'ils restent attachés à une seule fleur.

Un amour dépendant des papillons est forcément éphémère... Mais il brille de mille feux et se refuse de vivre les froids hivernaux, sans papillons... "





Merci beaucoup Cristina pour ton support...
J'apprécie énormément.
Je te souhaite longue vie avec ton amant chéri: ton beau Titouan.



samedi 27 novembre 2010

Adieu Tristan

Je le savais...

je le sentais de plus en plus. Je savais que ça finirais par arriver. Une multitude de petits signes me donnaient l'indice que notre couple était en train de mourir a petit feu...

Peut-etre que je n'ai pas voulu y croire, peut-être que je me suis dit que ce n'étais que passagers, peut-être que j'en étais venue a la conclusion qu'après plus d'un an de fréquentation alors c'étais normal que la relation en vienne à cela...

Mais je le savais. Même en sachant et en étant préparée psychologiquement depuis des mois au pire, quand tu le vis, la gestion des émotions est beaucoup plus ardue que l'on ne l'aurais imaginé.

Ça faisait un mois que j'avais organisé une sortie avec Tristan. Je voulais lui faire plaisir. Je sais qu'il aime tant la musique. J'avais décidé de l'inviter au lancement d'un de mes amis qui sortais son tout premier album de musique.

Tristan semblait heureux quand je lui ai dit où je voulais l'inviter. Je m'imaginais déjà passer une superbe soirée en sa compagnie, le présenter à l'artiste, écouter une bonne prestation et repartir a la maison avec le Cd d'un musicien super talentueux.

Vous savez , j'avais flairé quelque chose d'anormal. Il y avait quelque chose dans son enthousiasme qui m'a mis une puce a l'oreille. Lui qui adore la musique: ma sortie ne semblait de moins en moins l'emballer .

Mercredi, journée du lancement, j'appelle Tristan au travail, lui rappelle notre sortie et je commence a faire les plans pour qu'on puisse se donner rendez-vous en sortant du boulot.

Tristan me répond: " Ohhh, ma belle, j'ai pris un autre engagement ce soir. J'ai dit à un collègue que j'irais prendre une bière avec lui. "

moi: " Mais c'est le lancement ce soir!! "

Tristan: " Ohh! Je n'y pensait plus! Désolé! Bon alors j'essayerai de passer a ton lancement ensuite alors ... "

Juste ces mots voulaient tout dire pour moi. Ce que je décodais , c'est qu'il ne me trouvais plus assez triplante pour venir avec moi ce soir-là. Il préférais de loin aller dans une soirée où il ne connait presque personne au lieu de passer une soirée stimulante avec sa maitresse ...
J'ai compris bien des choses a ce moment-là. C'est drôle parce qu'inconsciemment, j'étais en train de faire déjà mon deuil de Tristan. Je me souviens m'être alors dit que la fin était proche.


Ce soir-là, je parle a Tristan juste avant de quitter le bureau. On se donne rendez-vous 20minutes plus tard devant la station de Métro Mont-Royal.

Dès que je sort de la bouche de métro mon telephone sonne:
" Ma belle, c'est moi. Je m'excuse je ne pourrai pas venir ce soir , mon garçon viens d'être malade et je suis présentement sur l'autoroute en direction de la maison. On se reprendra, je suis désolé je m'en vais rejoindre ma femme... "

Mais quelque chose ne tournais pas rond dans ce qu'il me racontais. On s'était parlé 20 minutes plus tôt et tout était correct. En vingt minutes, il a eu le temps de se rendre sur l'autoroute ??!!
Bof, je n'y crois toujours pas. Ce que je crois, c'est que Tristan n'a jamais eu l'envie ni l'intention de venir me rejoindre et a préféré rentrer chez lui en me donnant l'excuse que son garçon était malade.

Je dis cela pour une chose. Tristan a toujours été un homme passionné. Il savait son garçon en sécurité et bien soigné par sa femme. Le Tristan que je connais aurais au moins pris le temps de venir me joindre pour ne serais-ce que 5 petites minutes, le temps de m'embrasser un peu et serais reparti prendre soin de sa famille. Non, ce n'est pas ce qui s'est passé.

J'étais hyper déçue. Ça faisait des mois que j'avais planifié cette soirée avec lui... et lui préférais aller prendre un verre avec des gens qu'il connait a peine ou courir chez lui au premier prétexte qu'il trouve pour rentrer.Ouais, je me sentais larguée et remplie d'excuses bidon. Comme si on m'avais posé un lapin.

J'avais de la colère a l'intérieur de moi parce que parallèlement à cela : ma propre fille était malade elle-aussi , et je m'étais donné corps et âme pour trouver quelqu'un pour prendre soin d'elle pendant que je cherchais a courir dans les bras de mon amant et passer une superbe soirée en sa compagnie. J'étais en colère parce que Tristan ne semblais pas réaliser toutes les jongleries que je devais faire pour arriver a le voir. Que moi-aussi, j'ai une famille a m'occuper, que s'il n'avait pas le goût de me voir, ça aurais été sympa de me le dire question que j'ailles m'occuper de ce qu'il y a le plus important pour moi : ma famille .

Qu'à cela ne tienne, je suis tout de même allée au lancement de mon ami. J'ai eu beaucoup de plaisir et j'étais ravie de revoir mon ami de longue date.

Sur le chemin du retour j'avais beaucoup de questions en tête regardant le comportement de mon amant. J'étais triste, j'en avais les larmes aux yeux. Je sentais quelque chose. Un pressentiment d'une rare intensité.

Et mon instinct ne me trompe jamais ... c'est ce qui me faisait encore plus peur.

Mon instinct ne m'a pas trompé.

Ce soir-là, en arrivant chez moi, Tristan m'avais écris un message:

" Mariposa,
J'ai une énorme boule au fond de moi concernant nous deux. Je ne sais pas trop comment te le dire. J'ai toujours eu de la difficulté à exprimer mes émotions.

Je pense que je le feu est éteint au fond de moi.

Je ne sais pas vraiment pourquoi. Probablement que le temps, la routine, nos vies respectives et la dynamique ont changés et refroidis cette flamme. Mes papillons semblent s'envoler un par un. Même si j'essaye de les retenir de toute mes forces, ils réussissent à s'enfuir malgré tout.

Je croyais la flamme revenue. Oui elle est revenue, mais pas assez pour enflammer le tout.
Je me dois d'être franc et honnête avec toi. Toi, tu l'as toujours été avec moi, même si plusieurs fois, tu avais peut-être envie de ne pas l'être.

Je n'en pouvais plus de garder cela pour moi, au fond de moi.

Je suis sincèrement désolé ma belle.
Tristan "


Et voilà. Cela voulais tout dire.
J'étais sous le choc, mais en même temps je savais qu'il finirait par me dire quelque chose comme cela.

Tellement sous le choc que je n'ai pas répondu a sa lettre... ni aux autres qui ont suivi.
Je n'avais rien a répondre de toute façon.Je ne voulais pas avoir d'explication non-plus.De toute façon, je n'ai jamais eu besoin d'avoir d'explication de la part de Tristan. J'ai toujours tout compris, sans qu'il ait jamais besoin de s'exprimer.


Je n'ai pas répondu a ses lettres pendant 3 jours. Et vendredi soir, en sortant du boulot je lui ai téléphoné. On s'est parlé un peu et je lui ai dit que je comprenais et respectais sa décision...

Je lui ai poliment fait mes adieux au téléphone ....

Je n'ai pas pleuré au téléphone....

J'ai gardé cela pour après...

Je suis rentrée chez moi avec les larmes qui ne cessaient de rouler sur mes joues. Tout le monde me regardais dans la rue. J'ai laissé aller mes émotions un bon coup pour ensuite me ressaisir. J'ai séché mes larmes et suis rentrée a la maison en essayant de cacher au maximum ma peine.


C'est ainsi que la fin de l'histoire entre Tristan et moi s'est passé ...

Mais vous savez, la vie continue .

Et je garde la tête haute.
Et je sais que j'aspire a plein de choses merveilleuses.

Si les papillons de Tristan se sont envolés, si je ne le fais plus autant vibrer c'est tant pis...
Il n'a probablement pas encore réalisé ce qu'il viens de laisser filer entre ses doigts.
Et c'est bien dommage pour lui.
Moi je continue ma vie ... et je continuerai a briller.
Mais il ne sera pas là pour le voir, ni pour contribuer a mon étincellement !


Bonne chance et Bonne vie a toi mon beau Tristan.
Je peux dire que tu as grandement contribué a être la femme que je suis aujourd'hui.
Et ça , je t'en serai éternellement reconnaissante .

xxx

Mariposa

xxx

lundi 22 novembre 2010

La perte d'intérêt , parler de ses sentiments et jouer les 2e violons ...

Ca fait un moment que Tristan et moi ne nous sommes pas vu.(Bon , pour ceux qui ne le savent pas pour moi un bon moment veux dire plus d'une semaine !). Nous qui avions l'habitude de nous voir régulièrement 1 à 2 fois par semaine . Parfois même plus. J'ai des souvenirs de moments où ils nous arrivaient de nous voir 4 à 5 fois durant la semaine pour aller assouvir notre besoin de l'autre...

C'est sur que je m'ennuie de ce temps où Tristan faisait le fou en annulant des meetings pour venir me rejoindre, de prendre comme alibis qu'il recevait des billets de hockey de fournisseurs pour pouvoir passer des soirées complètes a l'hôtel avec moi ou qu'il inventait des urgences ou des dossiers interminables au bureau pour passer le maximum de temps avec moi.

Je me sentais la femme la plus importante et la plus désirable du monde. Toutes ces acrobaties et ces manigances pour arriver a pouvoir être avec sa maitresse adorée me faisait sentir spéciale a ses yeux. Un peu comme s'il contrait vent et marrées pour passer des moments de qualité avec son trésor adoré .


Les choses ont changé. Je veux plutôt dire que je vois notre relation évoluer et prendre un autre tournant ou une autre dimension. C'est bien en un sens parce que ce qui menace le plus un couple d'infidèle c'est bel et bien la routine, l'habitude et le confort ...

La routine l'habitude et le confort sont les aspects les plus menaçants d'un couple illégitime parce que justement ce qui nous tiens en vie , nous les gens infidèle c'est justement les petits papillons dans le ventre, l'adrénaline que ces rencontres nous procure et la surprise d'avoir toujours a en découvrir plus sur l'autre personne ...

Quand la monotonie s'installe, alors on peut dire que c'est le début de la fin...


Ces dernières semaines sont plutôt tranquilles entre moi et Tristan. Nous sommes tous les 2 très occupés avec nos boulots respectifs. Le changement de nos horaires fait aussi en sorte qu'il est plus difficile de nous voir...

Mais l'important, c'est que l'on puisse arriver tout de même a nous allumer mutuellement et garder cette flamme allumée. C'est normal qu'il y ait des périodes plus calmes que d'autres ... faut juste que l'intérêt soit toujours présent, parce que sinon rien ne sert de jouer les bouche-trous ....

Je m'explique.

Oui, un couple d'amant peut avoir des horaires hyper chargés et de moins en moins d'occasions pour se voir. Mais si vous sentez que les occasions pour se voir ne se présentent que lorsque l'autre n'a plus d'autres choses a faire de sa journée que de venir vous voir, alors posez-vous quelques questions à savoir les motivations qui pousse l'autre a investir dans cette relation.

N'oubliez pas qu'un amant ou une maitresse doit être un plus, un complément a votre vie légitime. Non, pas objet servant a assouvir les désirs que vous n'arrivez plus a combler dans votre couple.

J'ai parfois eu des lettres de lectrices me disant : " Je ne comprends pas, il ne m'appelle presque plus et répond de moins en moins a mes messages !!"

Laissez-moi vous dire quelquechose: Quelqu'un qui prend ses distances a ses raisons ....

Et si ce n'est que le boulot ou un horaire chargé alors il vous le dira ...

Par contre, s'il vous raconte a quel point sa nouvelle passion pour le théâtre post-moderne ou quelque truc du genre l'intéresse à ce point qu'il ne trouve plus aucun moment pour vous voir, alors la question ne se pose même pas: Cette nouvelle passion est probablement plus intéressante et plus stimulante que vous ... et petit conseil : vous devriez peut-être faire de même ( c'est a dire , un autre chat plus stimulant a aller fouetter vous aussi!)

Mais de grâce, ayez la classe d'éviter les questionnements a n'en plus finir , les crises de larmes et de chercher a avoir des explications en long et en large .

Quelqu'un qui est passionné par vous va vous montrer son intérêt .

Quelqu'un qui perd son intérêt , va s'effacer tranquillement en espérant que vous captiez le message et que vous fassiez de même ...


L'autre jour, j'ai eu une lettre d'un lectrice que j'appellerai Johanne et qui m'exprimait toute sa peine parce que son amant avait rompu avec elle ...

Elle se disait peinée qu'il n'ait pas partagé ses sentiments avec elle et avait l'impression d'avoir été laissée sans aucune explications , sans que monsieur partage ses émotions ...
Bon , mon premier réflexe a été de me dire :
"Bah, un homme ça n'aime pas partager ses sentiments ... encore moins avec une femme qui n'est pas la sienne !"

Par contre, je sais que ce n'est pas du tout le cas entre Tristan et moi. Depuis le début nous nous sommes toujours tout tout tout dit ! Mais voyez-vous je me considère chanceuse et je sais que très rares sont les hommes comme lui qui partagent leurs émotions ....
Preuve: je n'ai jamais su les sentiments ni de Marc , ni de Guillaume...

Je ne sais pas trop ce qu'ils pensent de moi, ni de comment ils prennent le fait que je ne les fréquentent pas exclusivement ....
Ils ne m'en ont jamais parlé de ça et ce ne sera pas moi qui le fera .
Tant que je suis bien avec eux,que le courant passe et que je ait du bon temps en leur compagnie, je sais que c'est ce qui est important.
Et j'imagine que c'est l'essentiel pour eux aussi .

( Dieu merci, parce que si les hommes devaient se mettre a penser comme les femmes alors nous ne serions pas sorti du bois !! hahaha!!)

Bien sur, chaque histoire est du cas par cas.
Chaque personnes est différente et a des façons différentes d'agir et de réagir ...

Je sais que pour Tristan, si nous nous voyons moins c'est essentiellement une question d'horaire qui est moins compatible ....
Mais parfois je suis un peu amer quand je constate qu'il préfère de loin s'impliquer dans ses nouveaux projets qu'on lui a confié hors du travail que de passer du temps de qualité avec moi ...
Que voulez-vous, Tristan est un homme passionné...
Quand on l'a approché pour lui demander s'il voulait s'impliquer et ainsi réaliser un de ses plus grand rêve ...
Hé bien c'est un peu moi qui s'est fait mettre de coté ...

Et malheureusement, je ne peut absolument rien contre cela ...
Je le laisse vivre ses passions et je me réjouit de le voir si heureux ...
Et ce, même si c'est moi qui en subit les conséquence ...

Que voulez-vous, en infidélité ... il faut absolument accepter de ne jamais passer en premier.
Comme je disais... Être infidèle, c'est toujours jouer le 2e ( ou les3 ou 4e violons !)
C'est la règle numéro un ...

Et n'oubliez jamais : " Ne faites jamais de quelqu'un votre priorité , quand dans sa vie vous n'êtes qu'une option .... "


mardi 16 novembre 2010

Gestion du facteur de risque, gestion d'alibis et gestion de la culpabilité

Je crois sincèrement que ce sont les 3 choses qui me sont le plus souvent posées comme question.

Comment je fais pour pouvoir sortir autant de chez moi et voir mon amant?

Comment je fais pour "dealer" avec la culpabilité?

Si je suis consciente du facteur de risque qu'un tel mode de vie pourrais entrainer sur mon couple et ma famille?


Souvent, j'ai des lettres de lecteurs me demandant des conseils. Bon, j'avoue que je n'ai pas toujours le temps de répondre a toutes mes lettres mais par contre je dois vous dire que ça me fait énormément chaud au coeur et je me sent touchée par vos envois.

Beaucoup de femmes m'écrivent en me disant que tout comme moi , elles sont en couple , aiment leur mari, sont heureuse dans leur vie amoureuse ... mais qu'elles songent a flancher et se laisser tenter par l'adultère. Elles me demandent si elles devraient franchir le pas, que devraient-elles faire etc ...

Et pour dire vrai, parfois je me sent un peu mal à l'aise de répondre. Certes, je peux donner mon opinion ( et soyez assuré d'avoir toujours mon plus humble avis) . Mais jamais je ne pourrai vous dire quel est le meilleur a faire pour vos pulsions !

Je m'explique.

Tout le monde est différent , avec des caractères et tempéraments , des histoires et des backgrounds différents. Jamais je pourrai dire a quelqu'un:

- Ohh oui, quelle bonne idée de tromper ton mari / ta femme !!

Puisque chaque personne est différente et a aussi probablement aussi des raisons différentes qui les poussent a sauter la clôture, je ne me sent pas a l'aise de donner de conseils a savoir si oui ou non, il serait bon pour quelqu'un d'autre de tromper son mari. Pour ce qui est de la culpabilité, c'est la même chose....

Moi plus j'écris et plus je réfléchi a propos de l'infidélité , plus je sais ce qui m'a mené MOI à cela et qu'est-ce qui m'allume autant , me fais continuer et me fait tant vibrer là-dedans.

J'ai la chance d'avoir un métier et des activités qui font en sorte que j'ai toujours un alibi très facile et très crédible a portée de la main. Je me dis que si j'avais été une caissière dans une épicerie d'un village d'une région éloignée de Montréal, je n'aurais pas pu !!

( Déjà les petites municipalités ou les petits villages sont très peu conseillés pour les amants et maitresses ... déjà trouver un restaurant où l'on a aucun risque de se faire voir avec l'autre ou encore pire, trouver un endroit intime ou une chambre d'hôtel. C'est presque impossible!!)


Bon bref , tout cela pour dire que le facteur de risque , la gestion des alibis et la culpabilité sont des choses qui sont tellement personnelles a chacun que c'est pas évident de dicter exactement quoi faire.

Tout ce que je peux vous dire c'est une chose.

Vous vous connaissez.

J'en suis sure.

Vous êtes capable de calculer votre facteur de risque vous-même.
Si vous avez des horaires pas possible et croyez que ça serais hyper risqué pour votre vie légitime ... alors écoutez votre instinct , vos feeling.....

L'instinct et nos feelings nous trompent rarement .....

Moi en tout cas, ça fait maintenant plus d'un an que j'écoute mes feelings et mon instinct avec Tristan...

.... Et je n'ai jamais été aussi heureuse de toute ma vie.

( Je savais que mes feelings ne me trompaient pas a propos de lui !!!!)




lundi 8 novembre 2010

Ma soirée avec Guillaume ... et L'infidélité et les party de bureau


Souvent, je repense a cette soirée passée avec Guillaume.

J'avais pris congé cette journée-là et était allée me balader toute la journée avec Tristan qui lui aussi s'était arrangé pour passer la journée entière avec moi. C'étais tout simplement génial.J'aime tellement passer du temps avec mon amant. Ce temps nous est si précieux ...

J'étais rentré chez moi vers la fin de l'après-midi , le temps de récupérer les mômes a la garderie, partir faire le souper , nourrir la petite famille et embrasser mon mari qui s'occuperais des enfants jusqu'à ce qu'ils se couchent pour ensuite inviter des amis a venir jouer au poker dans notre salon. Je suis partie rejoindre Guillaume avec qui j'avais un rendez-vous galant prévu depuis plusieurs semaines.

J'étais nerveuse et fébrile. C'étais la première fois que j'allais passer une soirée entière avec lui. Nous avions souvent diné ensemble, Guillaume prenant toujours le soin et la délicatesse d'apporter des vin de sa collection personnelle afin de me faire découvrir les différentes saveurs que je pourrais apprécier. Souvent aussi ces diners se sont terminé en baisers enflammés donnés clandestinement au détour d'une rue mais jamais j'avais vraiment encore l'occasion de le connaitre un peu plus intimement.

La soirée fut superbe. Guillaume voulait me faire un
e petite dégustation de vin intime. Nous avons alors décidé d'aller au restaurant se prendre un repas pour emporter qui s'harmoniserais bien avec les bouteilles qu'il avait apporté et d'amener le tout à l'hôtel pour profiter confortablement de la soirée. Nous louons la chambre: une belle suite avec de superbe divan en cuir, bain tourbillon, écran plasma.

Guillaume était tellement beau et craquant, habillé chic avec veston et cravate. Ses yeux bleus étaient pétillants. A peine mon manteau posé sur le divan qu'il s'approcha doucement de moi et se mis a me caresser doucement du bout des doigts, sa tête s'est approché doucement de la mienne et il m'a embrassé. Ses lèvres étaient super douces , j'avais le goût de l'embrasser encore et encore. On s'est embrassé ainsi de très longues minutes. Peut-etre même presque la moitié de la soirée a s'embrasser ainsi ... moi qui adore embrasser ! hum!

Cet homme est d'une plaisante compagnie et d'avoir du temps avec lui dans un endroit intime était tout à fait sublime. Il a commencé tout d'abord par déboucher une bouteille de Champagne, nous avons bu ensemble tout en apprenant a se découvrir. J'ai passé un pur moment de douce sensualité en sa compagnie. J'adore boire du Champagne et me faire bouffer la chatte en même temps! D'Autant plus que Guillaume a une façon délicieuse de me lécher et de s'occuper de ma chatte pour que j'atteigne un maximum de plaisir.

J'ai eu l'agréable surprise de m'apercevoir qu'il avait un sexe d'une grandeur assez supérieure a la moyenne! *hummmmm! Décidément, il n'a pas eu de difficulté à me faire jouir ... oh non, surtout pas quand il me prenait par en arrière dans le bain tourbillon ... (double *hummm!)


Vraiment, j'ai passé une superbe soirée... et je crois que Guillaume a eu l'air d'apprécier le moment qu'on a passé ensemble. Il m'écrit parfois pour me dire a quel point il a aimé cela. C'est sur que j'ai l'intention de le revoir. Par contre ayant chacun respectivement boulot et famille, il est toujours plus facile de nous voir sur l'heure du lunch que le soir. Tout comme avec Tristan, il faut synchroniser nos temps libre et nos alibis. Guillaume me parle déjà de soirées disponible a la fin novembre pour qu'on puisse se refaire encore une petite soirée intime.

Et vous savez, ça me fais penser a une chose. Le temps des fête est un temps hyper propice a l'infidélité. Tout particulièrement la période des fameux party de bureau!!

Je suis persuadée que vous connaissez tous une histoire de party de bureau qui a un peu dérapé!! ( Moi en tout cas j'en ai une bonne a vous raconter. Vous pouvez la lire ici !! )

Que ce soit 2 collègues ( ou 3 comme dans mon cas!!) de travail qui se mettent a fricotter ensemble ou bien que ce soit une soirée idéale pour aller rejoindre son amant ou sa maitresse, moi je vous jures, c'est la saison IDÉALE pour sauter la clôture !! .

Moi je vous le dit, Guillaume m'a déjà invité à continuer cette dégustation qu'on avait commencé ce soir-là a l'hôtel....

Aussi, Tristan et moi planifions déjà notre 2e party Intime de bureau ...

.... et s'il est aussi beau et aussi féérique que l'an dernier , ce sera tout simplement sublime et magnifique ...


Je peux bien me sentir comme la femme la plus chanceuse du monde !!!




XXX



dimanche 7 novembre 2010

Entrevue a propos de l'infidélité : La fin d'un tabou

J'étais a la fois nerveuse et excitée quand Tristan m'a appelé pour me dire qu'une journaliste était intéressée a faire une entrevue avec nous 2.

J'étais aussi un peu perplexe ...

Je me demandais pourquoi . Pourquoi s'intéresser a nous, a notre histoire ?

Après nous avoir dit qu'elles étaient ses intentions, nous avons accepté une entrevue téléphonique en conférence a 3.

Chacun a nos boulots respectifs nous avons parlé ensemble une vingtaine de minutes. Judith, la journaliste était tout a fait charmante et très professionnelle. Elle a su tout de suite nous mettre a l'aise afin de recevoir nos confidences et nos diverses opinions.

L'entrevue s'est très bien déroulé et j'étais contente des questions qu'elle nous avait posé.
Tout de même j'étais un peu nerveuse et craintive.

Vous savez, la plupart d'entre vous me lisez de votre propre gré, sois parce que les dessous de l'infidélité vous intéresse, sois parce que vous aimez bien lire mes aventures et celles de Tristan .... bref, peu importe la raison qui vous amène jusqu'à ce site tout le monde est courtois et respecte mes écrits...

J'étais craintive parce que je me suis dit qu'un article qui serais publié dans un média d'aussi grande envergure qu'est msn.ca m'amènerais un lot de lecteurs pas nécessairement heureux de tomber sur un site comme le mien. J'ai eu peur d'être submergée de commentaires négatifs, de menaces et d'insultes en tout genre. (Finalement, non ... tout le monde est a ce jour très respectueux dans leurs commentaires ! merci a vous tous!! )

Je suis consciente que l'infidélité est un sujet tabou.
C'est pour cette raison que j'ai décidé d'écrire. Pour démystifier le tout et aussi arriver un peu comprendre ce mode de vie auquel je m'identifie sans aucun doute.
J'ai toujours su qu'en développant à propos de l'infidélité sur une tribune publique, je n'attirerais pas la sympathie de la majorité. Loin de là. Peu importe, j'ai décidé de briser un silence ....

Et je suis profondément touchée et heureuse de recevoir beaucoup de bon commentaires d'appréciation et très peu d'insultes.

J'ai adoré l'article de Judith Lussier, la journaliste.
J'ai trouvé qu'il expliquait bien la raison de l'existence de mon blogue, racontais bien la relation entre moi et Tristan et démontrais bien qu'il y a un réel besoin chez les gens d'en savoir plus a propos de l'infidélité.

Vous pouvez lire l'article de Judith Lussier, dans la section "Style de vie" du site web www.msn.ca



Bonne lecture a vous!!


jeudi 4 novembre 2010

Patrick reviens a la charge


Patrick est un vieil ami a moi.
Nous avons fréquenté la même école secondaire. Cela doit bien faire 15 ans que nous sommes amis. J'avais eu a l'époque quelques rapprochements intime avec lui, mais je n'étais pas prête a m'engager avec lui ( plutôt, j'en avais pas trop envie). Il est très gentil , très joli garçon aussi. J'ai toujours eu beaucoup de fun avec Pat, mais je n'ai jamais eu le goût de dévellopper plus avec lui.

Il a fini par s'installer à Québec a la fin de ses études et habite là-bas depuis. Il s'est marié cet été et a eu un bébé qui dois maintenant être agé de 3-4 mois. Pat n'a jamais cessé de m'envoyer des courriel me disant qu'il était amoureux de moi à l'époque et qu'il ne m'a jamais complètement oublié.

En janvier dernier, il m'avait invité a un petit rendez-vous coquin a l'hôtel. J'avais accepté l'invitation et m'étais rendue a la chambre qu'il avait loué a l'hôtel Le Chablis. Patrick m'avait accueilli avec un sourire timide et des manières un peu maladroites. Il s'était même exclamé : " Aye tu t'imagines, le mec a la réception m'a demandé si je voulais une suite plus cher ou plus luxueuse ... bin là franchement : je dépenserai quand même pas 80$ pour une suite en sachant que je ne suis qu'ici que 4 heures !!! "

Bon , laissez-moi vous dire quelque chose: Je suis une fille pas compliquée qui se contente de choses simple dans la vie. Mais bon, je trouve qu'il y a une façon de dire les choses pour ne pas passer pour un cheap !! Je veux dire :Personnellement, je m'en fout de baiser dans une chambre a 45$ ou a 125$ pour bloc de 4 heures ... mais s'il-vous-plait les gars, quand vous invitez votre maitresse a l'hôtel : Ne la faites pas sentir comme si elle ne vaut pas le coup d'investir un peu plus pour son confort et son plaisir! Je vous dit , une femme qui se sent la plus importante et la plus appréciée au monde vous donnera sans aucun une prestation au lit qui va valoir largement le petit extra payé pour la chambre ou pour une bonne bouteille de vin.

Depuis que l'on s'est vu en janvier , je n'ai jamais redonné de 2e chance à Patrick. Ohh ne pensez pas que c'est à cause de la chambre qu'il avait loué ... ohh non!( Ne me pensez pas comme cela!)
En fait, je n'ai jamais redonné de chance a Pat parce qu'il m'avait franchement donné une des pire baise que j'ai reçu à vie ( et il avait super mauvaise haleine en plus) !! Non vraiment, ce jour-là je me suis souvenue pourquoi je n'avais pas continué a fréquenter ce mec a l'époque !
J'ai pris la décision de ne plus revoir Patrick simplement parce qu'il n'en vaut pas la chandelle.

Cet été, quand il m'a ré-écrit pour me dire qu'il était de passage a Montréal, j'avais poliement décliné son offre prétextant avoir sois beaucoup de boulot ou une fête de famille. Ensuite, peu a peu, je me suis mis a moins répondre a ses courriels ou a ses commentaires flatteurs sur Facebook. Je me suis dit qu'il comprendrait le message. Il me semble pour moi que c'est clair que quand quelqu'un ne répond pas a ses messages, il y a de fort risque d'en déduire que la personne n'est juste pas intéressée !


Non... pas Pat !

Il n'a pas l'air de comprendre le message du moins parce qu'il revient encore à la charge !!

Il m'écrit il y a 3-4 semaines qu'il vient a Montréal pour le week-end du 5 novembre.

Je ne répond pas à son email .

Il me re-écrit la semaine suivante en me demandant si je serais intéressée a passer du temps avec lui a l'hôtel pour un rendez-vous coquin quand il viendra a Montréal...

Je ne répond pas à son email.

et voici ce que je reçoit comme message aujourd'hui :

J'en revenais tous simplement pas !!!!!

Donc , à en juger ses écrits monsieur Patrick croit dur comme du béton que je vais aller le baiser ce week-end !!

Encore pire , il me demande si je veux payer la moitié de la chambre !!!
Et le comble : il me demande de ne pas porter de parfum ou de crème question de ne pas sentir mon parfum en retournant chez sa famille.

Euuuuuuhhhhhhhhh ?????!!!!!!! WHAT ??!!

Je trouve cela un peu comique, mais bon il ne faut pas rire...
Le pauvre est probablement a ses premières expériences en terme de sautage de clôture !


Premièrement ,je pense que ça ne se fait pas de demander a sa maitresse si elle veut bien payer moitier-moitier.Ce n'est pas une question de sexisme du tout ! Il m'est arrivé souvent de payer la chambre avec un amant. Dans ce cas ci, c'est le fait de demander a l'avance qui m'a tuée !! Il me semble que si t'es pas en moyen d'aller a l'hôtel , hé bien ... passe ton tour ou trouve autre chose!!!

Mais la deuxième chose qui m'a fait trop rigolé c'est de demander de venir sans porter de parfum ou de crème hydratante ... Euhhhh!!!
A mon humble avis d'experte en infidélité ...
Ce n'est pas nécessaire de demander a ses maitresses d'éviter tout parfum par peur que l'officielle ait des doutes.
En fait, je conseille fortement a tout homme pratiquant l'adultère de prendre une douche après tout rapprochement intime avec sa maitresse.

Parce que honnêtement, y'a pas juste le parfum de votre maitresse qui dégage une odeur. Probablement que votre engin ainsi que tout le reste de votre corps transpire le sexe...
Donc moi je vous le dit : La douche après avoir baisé est un MUST !!
( et si vous voulez être autant expert que mon beau Tristan , alors apportez avec vous votre brosse a dent, votre déodorant et votre parfum question de retourner a la maison sans sentir le savon cheap d'hôtel ! )

Vous vous imaginez bien que non , il n'y a pas grand chance que j'interrompe mon week-end avec mon mari et les enfants pour aller rejoindre Pat pour une séance de baise torride ...

Que voulez-vous ... il y a des hommes qui l'ont et d'autre qui l'ont pas ...

Pauvre Patrick ... il semblerait que lui , il ne l'a pas !!