Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

vendredi 5 février 2010

Rencontre express

Je suis sur un nuage . Vraiment , je flotte .

Je reviens a peine d'une petite rencontre express avec Tristan . Finalement , j'aime bien l'idée d'aller passer une petite heure au motel au lieu d'aller diner . A croire que je commence a y prendre gout ! Mais que voulez-vous . Il est si attachant . A chaque fois que je vois son sourire radieux au momment où il passe me prendre , je craque complètement . Il est toujours si enjoué quand il me voit .

On est arrivé a la chambre d'hotel . On s'est doucement embrassé tout d'abord debout a coté du lit . Ensuite nous nous sommes étendus afin de mieux nous caresser et aussi enlever nos vetements . J'adore le petit momment où il enlève son chandail et que je sent l'odeur de son corps , de son parfum .

Nous nous sommes doucement caressés , embrassés . Il caressait tranquillement mes seins , pincait légerement mes mamelons , les lechait pour ensuite mordiller coquinement les extrémités qui se durcissait de plus en plus . Il adore mes seins ( alors que moi ... bof , mais bon!) J'aime quand il s'y attarde un peu . Malheureusement pour moi c'est quelquechose que mon mari ne fait pas tres souvent . C'est peut-etre ca qui fait en sorte que ca m'excite autant .

Il m'a demandé de le caresser . Doucement j'ai pris sa verge déja toute dure entre mes mains . J'ai humidifié le bout de son gland avec ma salive et je l'ai doucement caressé . Je l'ai doucement massé et je voyait son excitation monter . Il m'a demandé de m'allonger . Il m'a ensuite gentillement ouvert les jambes et est venu frotter son sexe contre le mien . J'étais si excitée et si mouillée que j'ai tout de suite dirigé sa queue a l'intérieur de moi .

Et c'est a ce momment que j'ai vu Tristan s'emflammer . Vraiment , au momment ou il deviens en feu son regard change . Lui qui "au repos" est un homme si calme , si tendre , si affectueux ... deviens "LE" Tristan , celui qui se raproche le plus du "caractere" derriere la plume de son blog .( Bon , je ne sais pas si vous pigez ce que je veux dire par-là , mais l'important est que je me comprend ! hihi!) Ce Tristan là est une boule de feu , un homme avec un regard plus animal , plus excité , plus cochon ... et my god quand il passe dans cet état , nous faisons l'amour d'une maniere beaucoup plus intense . Et j'adore .

Malgré le manque de temps ( hé oui , Tristan devait rentrer au bureau , alors que moi j'ai pris le restant de la journée Off) on a fait l'amour assez longtemps pour me faire jouir 2 fois . Au bout du 2e orgasme , il me demande:

- Allez , je veux que tu me fasses jouir avec tes mains ...

Il s'est couché sur le dos . Je me suis tourné vers sa queue et je l'ai caressé . Doucement au début , mais plus je continuais plus j'avais le gout de lui faire une fellation en meme temps . Donc , en quelques minutes ... a l'aide d'une main sur sa verge , l'autre sur ses testicules et ma bouche sur son gland j'ai réussi a le faire jouir . Il a laissé sortir son sperme dans ma bouche pendant que j'étais encore en train de le sucer . Le cri qu'il a lancé au momment de l'orgasme me traduisait le bien immense que je venais de lui faire .

Il est parti a la sauvette . Vraiment , n'a meme pas pris de douche ( bah , de toute facon j'imagine il a des millions de bouteilles de parfums dans sa voitures et a son bureau ...) Et il est parti .

Je me suis reposée quelques instants , me suis rafraichi a la salle de bain un petit peu , me suis rhabillé , suis allée porter les clés a la reception et j'ai quitté . Au momment ou je marchait pour finalement regagner le bureau pour récuperer ma voiture , je sentais toujours son odeur sur moi , dans mon nez , dans ma bouche ...
Et je vous jures , j'étais tellement sur un nuage qu'en marchant , je songeait juste a dormir un petit coup . C'est alors que j'ai réalisé que j'aurais peut etre pu dormir un peu avant de retourner a la maison . Apres tout , on avait la chambre pour 4 heures et comme mardi dernier , on y est resté a peine 1h15 ...

Hummm , je crois de plus en plus qu'il y aura des diners-sieste ...

2 commentaires:

Tristan Lavoie a dit…

Wow, quel beau texte ma chère Mariposa.

Juste à te lire je redeviens tout excité et en érection.

Tu as tellement une belle plume.

Et tes seins, j'adore tes seins fermes, ronds et si délicieux !!

Encore, j'en veux encore et encore,

Tristan

Cristina a dit…

Je suis toujours ravie et surprise de constater qu'à des milliers de km, vous vivez des choses tellement semblables aux nôtres... très beau texte, très juste, très sympa.