Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

lundi 22 mars 2010

Souper a l'hotel et découverte de nouvelles sensations

Mon emploi du temps est vraiment hyper rempli ...

Mais jeudi dernier , nous avons pu nous voir .

J'avais un rendez-vous avec un client qui était supposé se terminer tard mais ayant devancé mon rendez-vous , j'avais avertis Tristan que j'aurais un peu de temps libre sur l'heure du souper .

Cela venait bien coordonner avec l'horaire de Tristan qui lui aussi termine tard le boulot ces temps-ci .

Nous nous sommes donc donné rendez-vous a l'hotel pour pouvoir passer un peu de temps et apprécier un bon repas ensemble . Il s'est chargé de tout . De réserver la chambre , d'aller chercher a manger . Excellent choix de sa part : petite bouffe libanaise , bière importée et pour dessert un peu de crème glacée de Ben&Gerry's ... ( hum! quel délice!!)

A peine arrivés a l'hotel , je me suis glissé sous la douche . Maintenant , ayant toujours en ma possession ma petite trousse de la parfaite maitresse , j'ai pris le soin de bien m'hydrater la peau , me remaquiller un peu et cette fois-ci , j'ai décidé d'essayer un nouveau parfum que j'aime bien et que j'ai en échantillon ( pratique a transporter !) Le Kelly Calèche d'Hermes . Tristan a beaucoup apprécié . D'ailleurs , nous jouons souvent a "devine-quel-parfum-je-porte ". Il est bien meilleur que moi a ce jeu ... mais il avait pas deviné pour celui-là ! ( Assez rare a trouver sois-dit en passant ) mais bon , je n'écrirai pas une chronique parfum comme Tristan le fait si bien ( hihi!!!)

Ce jeudi ce fut spécial .

Bon , je sais , je dis ca a chaque fois !

Mais c'est vrai . C'est toujours spécial .

A chaque fois , il me fait vibrer de facon différente . Il y a toujours un détail ou un momment qui est unique , grandiose... le genre de momment qu'on oublie pas dans une vie . Ce qui est génial , c'est que ces momments , j'en ai tout plein a l'intérieur de ma tete . Et il y en a tout pleins qui se forment et qui se concrétisent au fur et a mesure que cette relation continue son train entre Tristan et moi .

Jeudi vraiment apres notre souper ensemble nous sommes passés au lit . Nos caresses étaient passionnées . J'avais le sentiment que ca faisait une éternitée que l'on ne s'était pas vu . Pourtant , notre samedi ensemble était encore tout fraichement impreigné dans ma tete , dans mon coeur et dans mon corps .

A vrai dire , nous ne sommes pas restés a nous caresser longuement . Nous étions tellement épris l'un de l'autre que vite , nous avons sauté dans le feu de l'action . Nos ébats traduisaient l'excitation qui nous emparait . Vraiment , comme a chaque fois , c'est magique . Mais cette fois-ci , Tristan est vraiment venu me faire grimper au 49e ciel . Je vous dit ca , parce que pour la premiere fois de ma vie , j'ai senti des sensations extrèmes vraiment méga hyper orgasmiques ( bref , je ne sais meme pas comment qualifier ca tellement c'était d'une intensité débile!!)
A un momment donné , alors qu'il me prenait en levrette , il me tourna légèrement sur le coté . Une hanche allongé sur le lit , l'autre jambe toujours a genoux , il enfonca son gros membre tres profondément en moi . Quand il me prend de la sorte , je sent son sexe bien jusqu'au fond qui exerce une pression a l'interieur de moi . Cette pression me procure une sensation extrème qui me fait hurler littéralement de plaisir ...

Mais cette fois-ci , toujours bien au fond de moi , il continuait d'exercer beaucoup de pression avec sa verge gonflée a l'intérieur de moi . Il ne se retirait pas . Il ne fesait que pousser . Toujours , de plus en plus fort . Cette sensation nouvelle faisait jaillir en moi une montagne de plaisir . Je ne pouvais aucunement retenir mes cris ...

Je me suis effondrée sur les draps au bout d'un violent orgasme . J'était totalement épuisée . Au bout de quelques secondes , apres avoir repris mes esprits , je me suis emparée de la petite bouteille ( toujours format voyage!) de lubrifiant que j'avais soigneusement posé sur la table de nuit avant nos ébats . J'en ai versé une bonne quantité sur sa queue . Je l'ai massé ainsi pendant quelques minutes . En prenant bien soin d'utiliser mes 2 mains et de bien lui masser les testicules comme il aime . Et j'ai vu son plaisir monter et monter jusqu'a ce qu'il éjacule entre mes doigts .....

Nous nous sommes longuement embrassés et caressé par la suite ...

Mais quand mon regard est tombé sur le reveil de la table de nuit et que j'ai vu l'heure : 21h00 !!!!

Merde !!! Je dois filer a la maison ...

J'avais dit a mon mari que je rentrerais a la maison avant le coucher des enfants !!!


Aucun commentaire: