Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

dimanche 14 mars 2010

Un samedi avec Tristan ...

Il devait exceptionnellement rentrer au bureau ce weekend .
Moi aussi ( mais ça , c'était l'excuse que j'ai donné a mon mari !).

Et on s'est donné rendez-vous .

A l'appartement inoccupé de ma chère soeurette .

Il est arrivé , avec un look relax . Jeans et T-shirt . Nous qui avons l'habitude de nous voir dans nos habits de semaine , avec nos look "professionnels " . Il était tellement beau et sexy . En plein mon style . Il faisait un superbe soleil sur Montréal , faisant bien contraste avec la journée d'aujourd'hui !

Quand je l'ai aperçu dans le cadre de la porte , son sourire était lumineux . Il semblait vraiment ravi de me voir . J'étais tellement heureuse de le voir . J'ai fermé la porte derrière lui et on s'est embrassé passionnément . J'aime tant sentir ses mains parcourir mon corps. J'aimerais que ces moments ne se terminent jamais . Et c'est ce que j'ai aimé de notre samedi . On a pu prendre un peu de temps pour nous 2 . D'habitude , nos rencontres se passent toujours a la sauvette , en vitesse , entre 2 rendez-vous ...
Nous n'avons jamais beaucoup de temps a notre disposition . Et la plupart du temps que nous avons ensemble , nous passons le plus clair de nos rencontres a faire l'amour . Lors de nos rendez-vous a l'hôtel , nous prenons le temps de casser la croute ensemble a parler de tout ce qui nous passionne , mais nous avons tellement envie l'un de l'autre que nous avons beaucoup de difficulté a contenir notre excitation et plus souvent qu'autrement , seulement quelques minutes apres la fin du repas , nous sommes déja nus , et déja étendus a nous caresser et a se faire l'amour .

Samedi c'etait délicieux , relax .
Il a apporté son ordinateur , on s'est fait des compilations ensemble . Nous avons pris un verre sur le balcon de la terrasse . Nous avons profité de la belle journée .

J'avais si envie de lui . J'avais tant envie de faire l'amour . La dernière rencontre que nous avons eu ensemble , nous avons passé un petit 15 minutes ensemble . Assis ensemble dans sa voiture stationnée sur le bord d'un parc , il avait baissé mon pantalon , mis sa main dans ma culotte et avait passé son doigt d'abord délicatement sur mon clitoris afin de bien l'exciter . Je me suis mise a mouiller instantanément . Il m'a masturbé ainsi jusqu'à ce que j'atteigne un délicieux orgasme . J'avais senti mon excitation tellement monter a ce moment-là que je n'avais qu'une seule envie , qu'une seule chose en tête : faire l'amour .

Entre 2 respirations je lui ai soufflé : " Tristan , j'ai trop envie de toi ... allons a l'hôtel . J'ai une envie folle que tu me pénètre ... laisse-moi au moins toucher a ta queue ... "

-"Non ... aujourd'hui ma chérie , je TE fait plaisir . C'est toujours toi qui me touche . Apprécie ce petit moment de bonheur que je te procure . Laisse mes doigts te procurer un peu de bien . "

Et j'ai relaxé . Je me suis laissée aller . J'ai adoré la jouissance que ça m'a procurer .

Samedi , j'ai eu l'occasion d'avoir son corps nu contre le mien . On a fait l'amour d'une façon incroyable . C'était doux , c'était passionné , c'était enflammé . On pris notre temps . A plusieurs reprises , je le voyait sur le bord de l'orgasme , sur le point d'exploser . Et j'aime regarder son visage a ce moment précis . Ce petit moment ou il est au septième ciel et il a l'air
complètement parti dans les vapes . Autant nos ébats étaient tendres et sensuels ...
Autant , ils sont devenu très chauds et très endiablés au moment où je lui ai demandé de me prendre dans ma position favorite : en levrette .

A genoux sur le lit , je sentait sa queue me pénétrer avec force . Je ne pouvait absolument pas retenir mes cris de jouissance . Je hurlais de plaisir a chaque fois que je sentait sa grosse bite me cogner jusqu'au fond du vagin . Tristan a un sexe parfait . Sa verge me donne incroyablement beaucoup de plaisir . Quand je la sent bien au fond de moi , une ondée immense de plaisir m'envahis et quelquefois ca deviens tellement intense que j'ai de la difficulté a la prendre au complet en moi ...

et ça , il l'a senti .
Et il me l'a dit :
-" Allez assume-la bien ! Je te sent que tu ne la prends pas au complet . Allez cambre bien ton dos . Prend-la bien en toi ... "

Et je l'ai bien assumé . Je l'ai pris bien intensément a l'intérieur de moi . Et j'ai jouit . Vraiment fort .

Je me suis étendue sur le lit . Complètement euphorique . C'était sublime.

Quand j'ai retrouvé mes esprits , je me suis tourné vers lui . J'ai pris son sexe toujours aussi dur dans mes mains . Et je l'ai masturbé longuement . Je l'ai sucé avec beaucoup d'attention . Et il m'a dit :
-"Je veux venir en toi ... "

Et je l'ai chevauché . Et mon bassin exprimait des va-et-viens sur sa verge . Et je me suis mis a lui parler dans l'oreille :
-" Avoue que tu aimes quand je te fais l'amour . Avoue que tu es accro a moi . Avoue que tu es complètement hypnotisée par moi . Avoue que tu es en amour ....
Avoue donc que c'est pour ça que cela te brasses autant a l'intérieur quand je vais voir d'autres mecs . Attend de voir lorsque je réaliserai ta petite chasse au trésors . Ca va venir te troubler au max ... et je sais que tu va en baver . Allez , avoue-le donc mon petit pervers ... "

Et sa cadence a accéléré . Je l'ai vu dans ses yeux qu'il était sur le point d'éjaculer .

Il m'a regardé dans le yeux et il m'a répondu :

- " Je l'avoue Mariposa , je t'aime et je suis complètement fou de toi ... "

et au même moment , je l'ai senti exploser en moi et lâcher un grand soupir de contentement ...

Humm , je passerais des millions de samedi en sa compagnie .


1 commentaire:

Cristina a dit…

Vous êtes en amour (expression de chez vous très très jolie...), c'est évident!

Ah, un samedi son amant : quelle chance! Je t'envie!

Bonne chasse au trésor!