Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

lundi 3 mai 2010

3 queues en 3 heures ... dont celle de Marc , un lecteur...

Quelle journée ce fut !

Wow , tout simplement incroyable .

Aujourd'hui , ce fut une journée remplie ... remplie d'évènements ultra trillant , ultra chaud , ultra épicés .

Aujourd'hui , lors d'une petite pause , Steven m'accompagne au café du coin et je lui souhaite un joyeux anniversaire . Je l'embrasse amicalement et lui offre mes meilleurs voeux . Nous prenons le café ensemble et il me raconte son week-end . Au moment de regagner le bureau , il finit par m'avouer qu'il n'a pas oublié notre petite aventure de la dernière fois dans la cage d'escalier . Qu'il est obsédé a l'idée qu'on puisse avoir un beau moment d'intimitéi un de ces 4 . Il me propose l'hotel . Il me propose de payer le souper , la soirée au complet etc ... Nous prenons l'ascenseur pour nous rendre a nos bureaux . Dès que les portes se referment , Steven appuie sur le bouton pour le 10e étage ( nos bureaux sont au 4e). J'ai réalisé en moins de deux ce qu'il avait en tête . Je me suis tournée vers lui . Il m'a doucement approché et m'a langoureusement embrassé . Nous étions tous les 2 a nous frencher intensivement jusqu'à ce que l'ascenseur arrête au 10e . En sortant , nous nous dirigeons alors vers la cage d'escaliers de secours . Nous savons qu'à cet étage , râre sont ceux qui utilisent les marches et que nous ne nous ferions surprendre par d'autres personnes travaillant dans l'édifice .

Dans la cage d'escaliers , Steven a commencé par m'embrasser . Ensuite , il a déboutonné mon pantalon . A glissé sa main dans ma culotte afin de rejoindre ma chatte qui commencait déja a se réchauffer sous le coup de l'excitation . Il a commencé a tranquillement masser mon clitoris pendant que je continuais toujours a l'embrasser. Mes mains carressaient sa nuque , mes doigts caressaient ses cheveux . Elles se sont ensuite dirigées vers son entre-jambes . C'est là , que j'ai senti une bosse dans son pantalon . J'ai aggripé son sexe avec ma main droite . J'ai senti sa verge se raidir encore plus au contact de mes doigts . J'ai déboutonné son pantalon , ai continué a masser sa queue dont je m'étais emparé sous son boxer ...

- " Mariposa , tu m'excite trop! C'est vraiment le plus beau cadeau que je suis en train de recevoir pour mon anniversaire . J'ai tellement trop envie de toi ..."

Et je ne lui ai meme pas laissé finir sa phrase que j'étais déja a genoux devant lui , avec son sexe bandé dans ma bouche .

Je le sentais et l'entendais prendre du plaisir ...

Nos ébats clandestins ont été stoppés par un message texte de la secrétaire nous bippant : " Vous allez etre en retard pour le meeting de 11hrs , où etes-vous Steven et toi ?! "

( oups !!!!)

Chose certaine , nous avons peut-etre eu l'air bizarre en rentrant dans la salle de conférence , avec nos airs complètement essouflés , les yeux pétillants et les joues rouges !!


Ce midi , Tristan m'attendait au bas de l'édifice . En entrant dans sa voiture , j'ai tout de suite remarqué son sourire radieux , son regard amoureux. On a roulé jusqu'a notre petit parc favori . Il avait apporté a diner . Nous avons discuté un brin . Et j'ai fini par lui avouer ma petite escapade dans la cage d'escaliers avec Steven . J'ai vu son regard devenir tout excité , pétillant .Il avait glissé sa main dans mon pantalon pour me caresser la chatte un peu . J'étais hyper mouillée . Il finit par me dire :

-" Je veux que tu touches a ma queue en me racontant tout ca ...Je veux que tu sentes mon érection . Tu n'es qu'une petite perverse ...."

Et il déboutonna son pantalon . Je me suis mise a mouiller juste a la vue de sa queue bien dressée , bien droite , bien dure .Et je lui ai tout raconté .

Sous le coup de l'excitation , il finit par me dire :

-" OOhhhh , toi !!! T'es qu'une petite cochonne ! Tu as aimé ca , j'en suis sure . Et imagines , tu pourrais arriver a en sucer 2 dans la même journée ..."

Et je me suis doucement penché sur sa verge bandée . J'ai doucement commencé a le sucer .

En me relevant ensuite , je le regarde et lui dit :

- " Tu sais , la journée est loin d'etre terminée . Je suis sure que j'aurai d'autres révélations pour toi plus tard . Et je suis presque convaincue que je suis capable de toucher a une 3e queue en érection ..."

Il a eu l'air complètement allumé . Mais en même temps , il avait l'air de douter un peu de mes propos ...

Voyez-vous , en matiné , j'ai recu un message de Marc me disant qu'il travaillerais de la maison aujourd'hui . Qu'il serait disponible pour me rencontrer si jamais j'avais du temps libre dans l'après-midi . Vous vous imaginez donc que ce que ce n'est pas tombé dans l'oreille d'une sourde .

Après avoir fait éjaculé Tristan , je prend mon cellulaire et lui dit que je peux être disponible pour 2hres de l'après-midi . Marc , m'a confirmé qu'il m'attendrais sur le coin de la rue , tout près de la station de Métro .

Je l'ai tout de suite reconnu en l'apercevant au loin . Marc est un très bel homme et il m'a paru encore plus séduisant en vrai . De beaux yeux , un sourire charmant , une attitude très relax . Et c'est drôle comment la conversation nous est venu tout naturellement . Pareil comme si on se connaissait depuis toujours . J'étais très a l'aise en sa présence . Il m'a donc amené chez lui en voiture . Il possède un superbe et grand appartement dans un des quartiers les plus populaires et les plus convoités de Montréal . Un très beau coin .

Rendu a l'intérieur , Marc ouvrit une bouteille de vin blanc . Il nous servit chacun un verre et nous nous sommes assis a table pour discuter tranquillement . C'est sur qu'il était curieux d'en savoir un peu plus sur moi . On a parlé beaucoup de cette folle aventure qu'est ce blogue . De plusieurs anecdotes qui nous étaient arrivés a moi et Tristan depuis les 8 mois d'existence de nos écrits .

A un moment , je me suis levée pour aller admirer la vue de son balcon et quand je suis revenue a l'intérieur , il m'attendait , verre a la main , le regard pétillant . Je me suis doucement approché de lui . On s'est embrassé . Je sentais ses mains partir a la découverte de mon corps . Ses baisers étaient enflammés , sensuels . Je ressentait une grande vague de plaisir . J'ai tellement aimé ce moment . Ce moment où le premier baiser viens complètement nous allumer . Il a doucement déboutonné mon pantalon , mis sa main sur ma chatte pendant que moi je continuais a l'embrasser et a caresser sa verge a travers son pantalon . L'envie d'en découvrir plus était présente , je commençait a être horriblement excitée . Il m'a pris dans ses bras , m'a délicatement soulevé pour ensuite venir m'assoir sur le bord de sa table de cuisine . Il avait retiré mon pantalon et mon chandail . J'étais assise les jambes écartées devant lui en sous-vetements tandis qu'il m'embrassait toujours . J'ai ouvert sa braguette , ai sorti sa queue de son boxeur et ai commencé a le masturber doucement pendant que nos langues jouaient toujours ensemble . Il a glissé mon bassin le plus près possible du bord de la table et je pouvais sentir son gland caresser tranquillement mon clitoris . C'est a ce moment , qu'il m'agrippa les hanches , les a ramenés vers lui et m'a pénétré d'un trait . J'ai poussé un gémissement de plaisir . J'ai ensuite enroulé mes jambes autour de sa taille pour bien me tenir en équilibre sur lui et une main autour de son cou et l'autre prenant appui sur la table , je me suis mise a exprimer des va-et-viens avec mon bassin sur sa verge . J'étais si excitée . Je sentais sa queue bien au fond de moi . Marc possède un engin assez impressionnant . D'une grosseur , mais surtout d'une longueur vraiment extra . Le rêve de m'importe quelle fille , quoi !Donc bref , apres ce petit épisode sur sa table de cuisine , je suis descendue de la table , je me suis agenouillé devant lui et je lui ai offert une fellation . J'aime regarder mes prétendants droit dans les yeux pendant que je les suces . Marc , avait bien l'air d'apprécier l'attention que je portais a sa grosse et grande verge hyper dure . Je l'ai leché et sucé ainsi pendant quelques minutes . Il m'invita ensuite a passer a la chambre a coucher .

On s'est complètement déshabillés et on s'est livrés a des ébats vraiment intenses . Un vrai marathon dans un lit . La chaleur ambiante et celle de nos corps qui fusionnaient couvrait notre peau d'une douce sueur sensuelle . Nos corps glissaient l'un sur l'autre , augmentant ainsi notre plaisir . Marc a une très bonne manière de s'occuper d'un corps féminin . Du moins , il a une très belle façon de s'occuper de mon plaisir . Je n'ai pas détesté , et même au contraire , j'ai aimé comment il m'a fait l'amour ... J'ai joui au moins 2 fois pendant ce temps.

Au moment où j'ai senti son point de non-retour , je lui ai doucement murmuré dans l'oreille :
- " Tu sais ce que j'aimerais ?! ... Que tu éjacules sur moi , sur mon ventre , sur mes seins ... "

Il a accéléré la cadence , j'ai eu le temps d'atteindre un troisième orgasme et puis il s'est retiré . Il s'est placé par dessus moi . J'ai pris sa verge entre mes doigts , je l'ai masturbé un petit coup puis a laissé échapper sa semence blanche et visqueuse partout sur mon corps ...

Il est ensuite venu m'essuyer . Je suis restée quelques instants , dans les vapes , a apprécier le moment présent . Il s'est allongé a mes cotés , m'a prise dans ses bras et m'a offert un doux calin. Je lui ai ensuite demandé d'utiliser sa douche .

Après m'être rafraîchi un coup , je me suis rhabillée , je suis venue le rejoindre a la table de la cuisine , nous avons discuté encore un peu et est venu le temps pour moi de quitter vers la maison .

Il me proposa un tour de moto pour me reconduire jusqu'au point où nous nous étions donné rendez-vous . Il y avait des années que je n'avais pas monté sur un tel bolide . La balade fut fort agréable . J'ai adoré mon petit tour sur cet engin a 2 roues .

Arrivé au coin de rue , il me déposa . Me donna un doux baiser discret ( oui , en public , ce n'est pas évident de s'embrasser quand on est infidèle étant donné que nous sommes 2 personnes avec un cercle social assez important , la peur de se faire surprendre est toujours un peu présente ! hihihi!) Et j'ai repris mon chemin en direction de la maison .

Arrivée chez moi , j'ai téléphoné a Tristan .

Et je lui ai tout dit .

Je crois que ça lui a donné tout un coup de fouet . Il n'en revenait tout simplement pas ... mais en même temps m'a avoué que ça ne lui surprenait pas de moi .

Est-ce que cette rencontre avec Marc va changer la dynamique avec mon amant ?!

Je ne sais pas . Je ne pense pas . Même si du coup , Tristan n'est axé que sur une chose : savoir mes impressions et mes intentions envers Marc .

Mais sincèrement , de mon coté , je suis incapable de prétendre quoi que ce soit .

Seul le temps le dira .

Mais chose sure , ce fut une journée intense en émotions et en rebondissement de tout genres . Et je n'ai pas détesté ma rencontre avec Marc ...

2 commentaires:

Anonyme a dit…

dommage que je n'habite pas a Montreal sinon tu aurais pu en recevoir une 4ieme grosse bite dans ta journee hehehe

-Paul

BibiFuck a dit…

Aaaaah fuck, j'suis devenue toute mouillée à te lire!! :P