Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

dimanche 6 juin 2010

La chanson de Mariposa

Ce matin , dans ma boite de courriel , j'appercois un message me disant que j'avais un nouveau commentaire pour mon blogue .

Une lectrice prénomée Lou m'a envoyé une chanson .(Merci!!!)

Elle m'a dit qu'il n'a pas pu faire autrement que de penser a moi en l'écoutant .


Quand j'ai envoyé le lien du vidéo a Tristan , il m'a dit très bien connaitre ce groupe Maxicain et qu'il apprécie beaucoup ce qu'ils font .

Et c'est drole , en regardant bien la vidéo je m'y suis un peu reconnue . Et même une petite ressemblance physique ! hihi

Et hummmm , L'histoire dans la video ! Chaude , cochonne , sensuelle , passionnée .

C'est moi ça !






....

Par contre , la chanson a quelquechose de lourd , de triste si on traduit les paroles en français .

Juste le titre signifie Papillon Traitre



J'ai réussi a trouver la traduction des paroles de cette chanson .
Et vous réaliserez la lourdeur des paroles .

J'en suis restée bouche bée ....


Tu es comme un papillon ;
Tu voles et tu te poses, tu vas de bouche en bouche,
Facile et légère de celui qui te provoque

Moi je suis un rat de ta souricière
Piège qui ne tue pas mais ne libère pas,
Je vis en mourant prisioner

[Refrain]
Papillon traître,
Le vent prend tout,
Papillon je ne reviens plus.
Ay, papillon d'amour, mon papillon d'amour
Je ne reviens plus avec toi
Ay, papillon d'amour, mon papillon d'amour

Plus jamais avec toi, vole amour
Vole douleur et ne revient pas tout près
Vas-t-en de fleur en fleur, en séduisant les pistils
Et vole près du sol, pour que tu sentes ce qu'est la douleur

Ay, femme comme tu fais mal,
Les minutes passent comme si c'était des années
Regarde cette jalousie est en train de me tuer

Ay, femme comme t'es facile,
Tu ouvres tes petites ailes,
Tes cuisses de couleurs, où se pose tes amours.

[Refrain]

Plus jamais avec toi, vole amour
Vole amour, que tu ai de la chance dans ta vie
Ay, ay, ay, ay, ay douleur, je t'ai pleuré tout un fleuve
Y, ay, ay, ay, ay amour, toi tu vas t'envoler.




Oufffffff!!!

C'est quelquechose .....

Mais après tout , j'aime quand même bien cette chanson !



2 commentaires:

Lou a dit…

Rires ! Après avec envoyé le post, je me suis dit que j'aurais pu vérifier la traduction avant mais la mélodie et le clip me plaisaient.
Tu sais, c'est comme dans les films : toute ressemblance avec des personnes existants ... est pur hasard ! Bises

coraille a dit…

vraiment belle la chanson... malgré la loudeur du texte, j'aime bien! xxx