Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

jeudi 12 août 2010

Pic-nic sur le Mont-Royal , Bouffe Portugaise , Mouettes et Cinéma pour Pervers

J'adore encore plus passer des soirées tranquilles a manger et a nous balader en amoureux avec lui que ces soirées torrides a baiser non-stop a l'hôtel ... ( hum quoi que c'est pas mal 50/50 ! hihihi !)

Et c'est ce que nous avions prévu faire et que nous avons fait aujourd'hui .

Tristan est venu me rejoindre sur le plateau Mont-Royal , nous nous somme pris une bonne bouffe portugaise sur la rue Rachel et nous sommes monté en voiture jusqu'au Lac aux castors situé sur tout en haut de la célèbre montagne Montréalaise .

Nous avons mangés notre repas , assis a une table a pic-nique , collés l'un a l'autre en discutant et en rigolant a propos de plein de choses . Le repas était délicieux et je réalise a quel point c'est agréable de faire des petites activités comme si nous étions 2 amoureux à leurs premiers rendez-vous . Il y a un petit quelque chose de romantique là-dedans qui m'attendrit et me touche vraiment.

Et j'ai tellement ri en observant Tristan regarder avec dédain cette dame qui avait mis une casquette a son chien . Et cette autre femme qui parlait a son chien Basset comme s'il était son petit bébé. J'ai ri parce que je sais trop bien que mon amant déteste les animaux de compagnie. Il est allergique au chats et n'aime vraiment pas les chiens . Mais le fait le plus cocasse a été au moment où il me répète pour la Xieme fois pourquoi il n'aime pas les bêtes , je l'écoute d'une oreille pendant que je lance une frite a une mouette .

Je l'entend crier : " Noooooooooonnnnn !!!!! Fait surtout pas ça !!! "

Et il a à peine terminé sa phrase qu'environ 80 mouettes se mettent a nous tourner autour et a crier comme des folles pour avertir les autres mouettes du parc que le party se passait autour de notre table . Je réalise ce que j'ai fait et j'en pleure presque tellement que je trouve la situation comique ! Et Tristan qui grogne a coté de moi en faisant des " Psshh-pssh !!" pour éloigner la bande de rats volants !

" Toi ma maudite !! Et en plus tu sais comment j'aime ces bêtes ! Grrr !!! Tu va me le payer ma petite peste !"

Étant donné qu'on était envahis , on s'est levé et on a marché un peu question de digérer un peu . Main dans la main , nous nous sommes baladés dans les sentiers du parc , autour du petit lac et nous avons fait un peu de photo . Je dis toujours que je ne suis pas super photogénique mais étonnamment , Tristan réussit toujours a prendre de superbes photos de moi . Le soleil se couchait , la lumière était parfaite . J'ai pris de beaux clichés du soleil qui se couchait . Le Mont-Royal offre une vue surprenante sur les alentours . Il suffit de trouver le bon endroit pour attraper un beau cliché du soleil couchant (parce que malheureusement , les 2 observatoires ne sont pas orientés vers le coucher du soleil. Par contre , il doivent pouvoir offrir de beaux levers a l'aube ... )

Sur le chemin , en redescendant la montagne , Tristan glisse sa main sous mon legging et se met a me caresser tranquillement le clitoris . Je sent mon excitation monter , j'y prend de plus en plus goût . Je sens mes lèvres qui mouillent de plus en plus , mon clitoris gonfle de plaisir , tellement que Tristan me le fait remarquer . Plus le plaisir monte et plus je lui fait savoir que j'ai envie de lui . Nous ne connaissons pas d'hôtel vraiment proche qui puisse nous accueillir pour quelques heures . Tristan me regarde et m'informe qu'on est vraiment a 2 pas du Cinéma L'Amour . Mon amant m'avait déjà parlé de cet endroit , mais nous y avions jamais mis les pieds ( peut-etre par préjugés de ma part) . Quoi qu'il en soit , mon envie et ma curiosité ont pris le dessus sur mes préjugés et nous sommes entrés dans l'établissement .


À l'entrée , une demoiselle nous accueille et nous explique le fonctionnement. Elle nous dit que c'est gratuit aujourd'hui pour les couples dans la section en bas , mais 35$ pour la section VIP qui se situe en haut .La différence étant que les hommes seuls ne sont pas admis en haut , et qu'il y a des divans, des sofas et plein de petits racoins intimes et confortable pour s'adonner a des ébats a l'étage du haut . En bas , dans la partie gratuite ( quoi que c'est payant pour les hommes seuls ) on se retrouve avec tous ces pervers venus se branler devant un porno et venus essayer de faire du voyeurisme.

Mais vous auriez du voir cela . Au moment où je suis rentrée dans la place , tous ces pervers qui étaient dans la salle en train de regarder le film se sont tous rués a l'entré de la salle et me regardaient avec des yeux trop affamés . On aurais dit que Tristan venait de lancer une Mariposa a une bande de mouettes se battant pour une frite !!

Je regarde mon amant et je lui dis : "C'est ça , tu me remets le coup de la frite de tantôt avec les mouettes au parc , n'est-ce pas ?! Tu veux me jeter a cette bande de vieux pervers comme une vulgaire frite ?! "

Il me fais Oui de la tête et on éclate de rire tous les 2 !

Sérieusement , pas super inspirant ! Je trouvais ca un peu crade de branler mon amant devant une bande de pervers assoiffés de porno . Le deuxième étage ne m'aurais pas dérangé . D'ailleurs , 2 couples se livraient a quelques petits attouchements lorsque le proprio nous a fait une visite des lieux. Mais bon , je crois que nous n'étions pas dans un mood pour ça . Je crois que l'on aurais aimé quelque chose d'un peu plus class , moins glauque . Et ces mecs qui m'attendaient sur le bord de la porte d'en bas avec leurs yeux pervers et leurs langue a terre a suffit a nous faire quitter les lieux .

De toute façon , il commençait a se faire tard . Nous avons repris la route et Tristan est venu me conduire jusqu'à ma voiture qui était restée a mon boulot au centre-ville . Sur le chemin , Tristan a remis sa main dans ma culotte , il m'a caressé et masturbé jusqu'à ce que j'en jouisse assise sur sa banquette passagers . J'ai joui et il continuait quand-même a me masser ma petite perle de plaisir . Du bout de ses doigts , il m'a donné un deuxième orgasme . J'étais totalement allumée . Je n'avais qu'une envie: lui faire l'amour . Il m'excitait tellement .

Je lui ai ordonné de se garer sa voiture dans un stationnement municipal vide et obscur . Il a détaché son pantalon , a laissé sortir sa grosse verge hyper gonflée de son pantalon et j'ai pu le masturber un peu pendant qu'il continuait de jouer avec ses doigts sur mon entre-jambes . Il aimait beaucoup mes caresses et il a fini par m'avouer qu'aucune femme dans sa vie ne savait le masturber ainsi . Que j'étais celle qui faisait les meilleurs handjobs qu'il avait rencontré de toute sa vie . Ça m'a fait sourire et je l'ai langoureusement embrassé après ces paroles .

Il m'a laissé devant mon véhicule et l'on s'est promis que l'on ira faire plein de pic-nic avant l'arrivée des temps plus frais ... et que nous essayerons de trouver un endroit un peu plus inspirant pour nous livrer a nos ébats , ailleurs qu'à l'hôtel .


Aucun commentaire: