Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

jeudi 28 octobre 2010

L'amour , partagé en silence ...

Je sais , je suis pas mal plus silencieuse sur mon blogue ces derniers jours ...

Et c'est loin d'être parce qu'il ne se passe rien dans ma vie de femme infidèle. Bien le contraire je dirais. On dirait juste que parfois je sent plus ou moins l'envie de le partager par écrit. Il y a des jours où j'en ai un peu marre d'exposer ainsi les détails de ma vie intime. Il y a des fois où je sent le besoin de garder pour moi les émotions et les sentiments que nous avons l'un pour l'autre Tristan et moi. D'autre fois c'est simplement parce que j'ai l'impression que de toute façon, personne à part Tristan et moi sommes en mesure de comprendre complètement ce que je vis ou je ressent.


Mais quand je reçoit de belles lettres ou des témoignages touchants de personnes qui me lisent et qui se reconnaissent a travers mes écrits, ça me réchauffe le coeur et je me dit que je ne suis pas seule au monde a vivre de cette façon.

Vous savez, en infidélité je crois que ce qui est le plus difficile c'est de garder le silence. De toujours avoir a cacher tout, a se cacher de tout. Alors qu'on est la personne la plus heureuse du monde, qu'on voudrait crier notre joie de vivre et dire a toute la terre a quel point ces petits papillons dans le ventre nous font sentir vivant, hé bien on ne peut rien dire. On ne peut même pas afficher un sourire anormalement heureux a personne.
Et au contraire de cela , lorsqu'une peine ou un soucis surviens en infidélité , c'est la même chose: On doit tout tout tout garder pour soi. C'est le coeur brisé en milles miettes qu'il faut continuer a affronter la vie et montrer à tout le monde qu'il n'y a rien d'anormal dans notre vie.

Et tout ça n'est pas facile a vivre. Vivre toujours dans le silence. J'imagine que c'est pour cette raison que j'ai souvent reçu des messages de lecteurs qui avaient sois besoin d'un avis, d'un conseil ou simplement besoin de se vider le coeur.

Et moi , c'est un peu pour cette raison que ce blogue existe. Parce que j'avais besoin d'en parler. J'avais besoin de me confier.

Pour tout vous avouer, je suis vraiment surprise de l'ampleur qu'a pris ce blogue avec le temps et le nombre de commentaires positifs et les confidences que j'ai pu recevoir.

Et en même temps je ne suis pas surprise de tout cela. L'infidélité ce n'est pas banal. Il y a beaucoup de gens que ça touche. Mais personne n'en parle. Je suis convaincue que vous connaissez tous quelqu'un à qui ça arrive ou à qui s'est déjà arrivé. On dit que ce sera 3 personnes sur 4 qui seront touché à un moment donné ou un autre de leur vie ...
L'infidélité est un sujet qui reste toujours dans le silence.



Cette semaine, j'ai eu la chance de voir Tristan. Nous nous sommes retrouvé le temps d'un "diner-express" a l'hôtel. Même si ces moments sont très courts, j'avais réellement besoin d'être avec lui.

Ce jour là, nous nous sommes étendus collés l'un à l'autre en silence dans la pénombre. Aucune lumière n'était allumée, aucune musique ne jouait. Le silence total. De sentir son corps contre le mien, de pouvoir avoir son odeur plein mes narines, d'avoir ses mains qui caressent doucement ma peau me suffisait amplement. Et nous sommes restés un long moment couchés ainsi, avec seulement nos 2 corps qui se parlaient.
Nous avons fait l'amour d'une façon incroyable. Une fusion , une osmose... j'ai de la difficulté a raconter l'intensité. Mais vous savez, je réalise de plus en plus qu'il y a une tonne de choses qui se passent entre Tristan et moi qui nous appartiennent et que peu importe la manière que je pourrais en parler ou le décrire... il n'y aura que nous 2 pour nous comprendre. Ainsi des fois, je crois qu'il m'est inutile de tout vous raconter.(peut-être un peu ma raison pour mon silence des derniers jours.)

Et vous savez, je réalise encore plus dans ces moments a quel point notre relation est spéciale et unique. Que probablement jamais je ne vivrai ou que personne ne vivra une idylle comme la notre. Tristan sait aussi que j'entretiens quelque chose de vraiment fort pour lui. Que notre histoire est et sera forte ... et inoubliable.



4 commentaires:

Anonyme a dit…

C'est l'Amour :)
Je ne suis pas infidèle (mais bon je ne suis pas mariée non plus, juste en couple depuis plus de 3 ans et demi !) et je ressent la même chose envers Mon Amoureux ! Je ne saurais pas décrire notre relation, nos sensations communes ou éprouvées l'un pour l'autre... C'est réellement magique quand nous sommes ensemble et j'ai même du mal à lui exprimer avec assez de force, de passion, d'exactitude, d'Amour... combien je l'Aime et me sens bien avec lui ! Avec lui, je me sens vivre ! Ca dépasse TOUT !

Lilou

Mariposa a dit…

Merci Lilou pour ton beau commentaire !
xxx

Je t'embrasse

xxxx


Mariposa

stella81 a dit…

Je peux imaginer comment ça peut être difficile...

Je te trouve forte de tenir le coup là dedans, de ne pas succomber à l'impulsivité de laisser ton conjoint ou cesser de voir Tristan parce que les émotions que ça te fait vivre sont difficiles à garder en dedans.

stella81 a dit…

Je peux imaginer comment ça peut être difficile...

Je te trouve forte de tenir le coup là dedans, de ne pas succomber à l'impulsivité de laisser ton conjoint ou cesser de voir Tristan parce que les émotions que ça te fait vivre sont difficiles à garder en dedans.