Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

mardi 16 novembre 2010

Gestion du facteur de risque, gestion d'alibis et gestion de la culpabilité

Je crois sincèrement que ce sont les 3 choses qui me sont le plus souvent posées comme question.

Comment je fais pour pouvoir sortir autant de chez moi et voir mon amant?

Comment je fais pour "dealer" avec la culpabilité?

Si je suis consciente du facteur de risque qu'un tel mode de vie pourrais entrainer sur mon couple et ma famille?


Souvent, j'ai des lettres de lecteurs me demandant des conseils. Bon, j'avoue que je n'ai pas toujours le temps de répondre a toutes mes lettres mais par contre je dois vous dire que ça me fait énormément chaud au coeur et je me sent touchée par vos envois.

Beaucoup de femmes m'écrivent en me disant que tout comme moi , elles sont en couple , aiment leur mari, sont heureuse dans leur vie amoureuse ... mais qu'elles songent a flancher et se laisser tenter par l'adultère. Elles me demandent si elles devraient franchir le pas, que devraient-elles faire etc ...

Et pour dire vrai, parfois je me sent un peu mal à l'aise de répondre. Certes, je peux donner mon opinion ( et soyez assuré d'avoir toujours mon plus humble avis) . Mais jamais je ne pourrai vous dire quel est le meilleur a faire pour vos pulsions !

Je m'explique.

Tout le monde est différent , avec des caractères et tempéraments , des histoires et des backgrounds différents. Jamais je pourrai dire a quelqu'un:

- Ohh oui, quelle bonne idée de tromper ton mari / ta femme !!

Puisque chaque personne est différente et a aussi probablement aussi des raisons différentes qui les poussent a sauter la clôture, je ne me sent pas a l'aise de donner de conseils a savoir si oui ou non, il serait bon pour quelqu'un d'autre de tromper son mari. Pour ce qui est de la culpabilité, c'est la même chose....

Moi plus j'écris et plus je réfléchi a propos de l'infidélité , plus je sais ce qui m'a mené MOI à cela et qu'est-ce qui m'allume autant , me fais continuer et me fait tant vibrer là-dedans.

J'ai la chance d'avoir un métier et des activités qui font en sorte que j'ai toujours un alibi très facile et très crédible a portée de la main. Je me dis que si j'avais été une caissière dans une épicerie d'un village d'une région éloignée de Montréal, je n'aurais pas pu !!

( Déjà les petites municipalités ou les petits villages sont très peu conseillés pour les amants et maitresses ... déjà trouver un restaurant où l'on a aucun risque de se faire voir avec l'autre ou encore pire, trouver un endroit intime ou une chambre d'hôtel. C'est presque impossible!!)


Bon bref , tout cela pour dire que le facteur de risque , la gestion des alibis et la culpabilité sont des choses qui sont tellement personnelles a chacun que c'est pas évident de dicter exactement quoi faire.

Tout ce que je peux vous dire c'est une chose.

Vous vous connaissez.

J'en suis sure.

Vous êtes capable de calculer votre facteur de risque vous-même.
Si vous avez des horaires pas possible et croyez que ça serais hyper risqué pour votre vie légitime ... alors écoutez votre instinct , vos feeling.....

L'instinct et nos feelings nous trompent rarement .....

Moi en tout cas, ça fait maintenant plus d'un an que j'écoute mes feelings et mon instinct avec Tristan...

.... Et je n'ai jamais été aussi heureuse de toute ma vie.

( Je savais que mes feelings ne me trompaient pas a propos de lui !!!!)




Aucun commentaire: