Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

lundi 13 décembre 2010

Le papillon reprend son envol...


C'est sur que Mariposa le petit papillon a eu le coeur atteint lorsque le chasseur Tristan a appuyé sur la détente de son fusil et m'a atteint au coeur.

Mais ne vous inquiétez pas. Le coup ne m'a pas fatalement atteint et toute blessure finit par se cicatriser.

Ce qui m'a atteint, ce n'est pas tant l'annonce de Tristan disant qu'il ne ressentait plus ces fameux papillons a l'intérieur de son ventre. Non... ça je m'en doutais fortement. Je savais que notre couple s'essoufflait peu a peu. Par contre, j'ai toujours cru mon lien avec Tristan assez fort pour survivre malgré le temps qui nous manquait de plus en plus, malgré nos intérêts grandissants pour nos passions respectives.

Vous savez, Tristan et moi avons bâti quelque chose d'unique. Jamais aucun couple au monde n'aura vécu ce qu'on a vécu ensemble. Déjà que l'on expose ainsi le journal intime de notre relation secrète devant un public n'était pas une chose banale. Notre couple était fort et solide. Nous nous aimions pour les vraies raisons. On a vécu cette relation a fond. Sans retenue sur nos sentiments. Toujours haute en couleur, jamais monotone, toujours unique et spéciale.

Je suis encore convaincue que nous avons eu la plus belle histoire d'amour au monde. Je me considère encore et toujours la femme la plus chanceuse du monde d'avoir eu le privilège qu'il fasses parti de ma vie. Je ne regrette rien. Aucun moment. Je les ai tous appréciés et je vais continuer à sourire a la vie en me rappelant chaque moments magiques.

Quand Tristan m'a dit qu'il n'avait plus de papillons pour moi j'étais triste, certes. Mais en même temps , j'ai réalisé que moi non-plus, je n'entretenais plus de papillons pour lui. Les papillons s'étaient transformé en amour paisible pour lui.
Tristan aussi entretenais beaucoup d'amour pour moi. Il me disait toujours que je n'étais plus sa maitresse, mais son amoureuse.
Je savais tout a fait normal que notre relation évolue et prenne une autre tournure. Je m'étais toujours préparé au jour où l'on reprendrais chacun nos chemins respectifs. C'est comme cela les relations adultères. Elles peuvent durer longtemps mais sont plus souvent qu'autrement alimentés de papillons et de passions éphémères.
J'ai cru a tord que notre amour et que notre complicité était assez forte pour faire durer la relation.
Mais Tristan est un homme passionné qui mord dans la vie. Jamais je ne pourrai lui en vouloir de toujours chercher à vivre passionnément , toujours la pédale dans le fond.

La seule chose qui m'a rendu triste de cette histoire, c'est d'apprendre publiquement, en même temps que tous qu'il entretenais des papillons ailleurs avant de me quitter...

Mais bon, Tristan n'est pas parfait. Il n'a probablement pas fait cela pour me blesser. Comme je le disais, cette relation peu conventionnelle qui a commencé via ce blogue était probablement vouée a mourir via ce même blogue.

J'aurais pensé que Tristan avait un peu plus de respect et de considération pour ce qu'on avait vécu. Mais il me semblerais que non.

Même ayant toujours été préparée a une éventuelle fin entre Tristan et moi, le vivre n'a pas été aussi facile que je le croyais. Cacher ma peine n'a pas été chose évidente a faire.

Quand j'ai appris qu'il en aimait déjà une autre ( comme une claque en plein visage) mon coeur a littéralement eu mal. Mal physiquement. Une énorme douleur aiguë s'est propagé dans mon torse. J'ai été incapable de manger quoi que ce soit de toute la semaine et j'ai souffert d'insomnie sévère. J'ai perdu au moins 10 lbs en une seule semaine.J'ai du prendre 2 jours de congé parce que étais très faible physiquement. Mon cerveau se posait 1001 questions mais la question que j'avais le plus en tête était : Pourquoi ??!!

Finalement vendredi dernier, je me suis enfin libérée de ma peine.

Vendredi matin très tôt, alors que Tristan était encore dans sa voiture en direction de son boulot je lui ai téléphoné ...

On s'est parlé une bonne demi-heure.

Je ne sais pas ce qui s'est passé, quel a été l'élément dans la conversation qui a tout changé ma façon de me sentir...

Mais ma peine s'est envolée d'un coup. J'ai compris pourquoi on en était rendu là Tristan et moi alors que je croyais que nous étions bons pour entretenir un amour durable.


Tout ce que je veux, c'est qu'il vive heureux.
Il mérite d'être l'homme le plus passionné de la planète.
Même s'il a eu une façon pas très classe de me larguer, Tristan est un homme fantastique qui m'a toujours donné le meilleur de lui-même.

Et moi je peux partir vers d'autres horizons l'esprit en paix parce que je suis bien avec moi-même. J'ai toujours offert le meilleur de moi-même, je sent qu'on a vécu quelque chose que jamais personne ne pourra reproduire.
Je sais que toutes les belles choses qu'on s'est apporté n'appartiens qu'à nous 2. Jamais personne ne me remplacera dans son coeur tout comme je suis pas mal certaine que je ne vivrai jamais un amour identique a celui que j'ai vécu avec lui.

Je suis peut-être jetable, mais non... je ne suis pas remplaçable. Il vivra de beaux moments avec d'autres ... mais jamais, il ne revivra 2 fois ce qu'on a vécu. Notre histoire est unique et le restera a jamais.

Mariposa le papillon est maintenant prête a reprendre son envol...
et Mariposa le papillon gardera quand même le souvenir éternel du parfum d'une belle fleur qui s'appelait Tristan.

Je te garderai toujours dans une belle place au fond de mon coeur mon beau prince. Je veux te remercier pour les millions de moments de bonheur passé en ta compagnie.

Je continues mon chemin en déployant mes superbes ailes...
Prête a me poser a nouveau sur une belle fleur parfumée et colorée...


Au revoir Tristan
xx
Mariposa
xx



6 commentaires:

A. a dit…

WAW, Une vrai femme détachée censée et realiste qui parle ....
C'est beau, c'est poetique et touchant s'ayez la page est enfin et definitivement tourné !!!
C'est propre on ne ressent aucune pitié ni pour l'un ni pour l'autre tu t'es surpassé je trouve ton texte tout simplement magnifique ...
Une femme forte et epanouie nous ecris, on ne peut que le constater !!!
Et pourtant pas chose facile une fois qu'on a vécu une telle magie et adrénaline avec un partenaire tel que Tristan ....
Ton texte est tout simplement sublime je ne vois pas vraiment comment tu aurais pu mieux clore ce chapitre ...
BRAVO !!!!!!
Maintenant je ne te souhaite que de retrouver un amant qui te fasse vibrer et d'etre heureuse ......

Anonyme a dit…

Une femme sereine qui mérite d'aller de l'avant. Wow que c'est beau! Continues de nous écrire Mariposa.

Marie-Jo

Anonyme a dit…

C'est juste très beau et très fort. Les mots sont justes et profonds.
Je suis heureuse que tu le sois aussi, de nouveau. Que tu parviennes à tourner la page sans trop de "casses" et surtout sans rancune. Juste avec de merveilleux souvenirs...
Enfin, je suis heureuse pour toi et pour lui aussi.
Gros bisous,
Lilou.

SORIN pas moins Amoureux a dit…

Mouais mouais mouais... Je suis d'accord pour dire que le prendre comme ça est bien plus elegant et distingué. Donc je dis bravo meme si je crois cette assurance un peu déguisée et truquée car on ne guerit certainement pas un amour intense et foudroyant déçu en quelques jours.
En revanche :
Ton amour est unique : faux
Exceptionnel d'intensité : faux
Jamais personne ne te remplacera dans son coeur : ah bon?
Mais bon, ça fait du bien de se rassurer... Je comprends.

Sophia R. a dit…

Wow, ressaisissez-vous et changez de nickname que diable...quoique c'est déjà lui attribuer trop d'importance...passez à un autre appel, vous valez mieux que ça. Presque suspect, je vais me remettre à croire que Tristan et la fille derrière mariposa : même auteur. Sinon, du nerf et revenez en...il ne mérite pas toute cette attention.

Ce qui m'attriste dans l'histoire, c'est qu'on en revient aux vieux patterns marié-maitresse avec l'appât sentmentalité, mais d'une façon indiciblement plus sournoise...je préfère avoir un fuck friend sans sentimentalité...cependant, le temps rend inévitablement ce type de commerce plus complexe et vouloir s'échapper du sentiment, c'est admettre que cela a déjà ou faire mal.

Bonne chance et lâchez donc prise...Vous existez par vous-même...Je compatis tout de même puisque si c'est bien vrai, vous souffrez manifestement.

Anonyme a dit…

Encore une fois Sorin toi et moi abondons dans le même sens....trop beau pour être vrai car si c'était sis intense et profond, on ne peut s'en détacher aussi facilement que Maripose le dit...se cache-t-elle la face? non je ne crois pas, elle semble etre une femme authentique cependant le premier pas pour VRAIMENT passer à autre chose n'est-il pas de se faire croire qu'on est défénitivement passé à autre chose? etk cela aide à se lever le matin!
Et merde Mariposa........je te l'ai dit dès le début de changer de nick....je suis d'accord avec Sonia...ce nick comme jte disais y'a 2 semaines, appartient à Tristant et à votre histoire.....quand tu auras vraiment passé à autre chose et que cela ne sera pas qu'une illusion que tu te fais à toi-même, ton premier vrai moove de libération sera assurément envers ce nick et tu dois te retrouver...trouver un nick qui te ressemble et qui t'appartienne!
Ceci dit bon courage ma belle...moi je suis née dans mes écrits à travers les lectures et échanges avec Tristan que j'appréciais bcp....depuis votre séparation je te découvre et j'adore te lire...ton authenticité me frappe et j'aimerais bien qu'un jour naisse une amitié de femme entre nous, nous aurions surement plein de chose à nous apporter!

Bon courage

Lyne