Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

jeudi 28 octobre 2010

L'amour , partagé en silence ...

Je sais , je suis pas mal plus silencieuse sur mon blogue ces derniers jours ...

Et c'est loin d'être parce qu'il ne se passe rien dans ma vie de femme infidèle. Bien le contraire je dirais. On dirait juste que parfois je sent plus ou moins l'envie de le partager par écrit. Il y a des jours où j'en ai un peu marre d'exposer ainsi les détails de ma vie intime. Il y a des fois où je sent le besoin de garder pour moi les émotions et les sentiments que nous avons l'un pour l'autre Tristan et moi. D'autre fois c'est simplement parce que j'ai l'impression que de toute façon, personne à part Tristan et moi sommes en mesure de comprendre complètement ce que je vis ou je ressent.


Mais quand je reçoit de belles lettres ou des témoignages touchants de personnes qui me lisent et qui se reconnaissent a travers mes écrits, ça me réchauffe le coeur et je me dit que je ne suis pas seule au monde a vivre de cette façon.

Vous savez, en infidélité je crois que ce qui est le plus difficile c'est de garder le silence. De toujours avoir a cacher tout, a se cacher de tout. Alors qu'on est la personne la plus heureuse du monde, qu'on voudrait crier notre joie de vivre et dire a toute la terre a quel point ces petits papillons dans le ventre nous font sentir vivant, hé bien on ne peut rien dire. On ne peut même pas afficher un sourire anormalement heureux a personne.
Et au contraire de cela , lorsqu'une peine ou un soucis surviens en infidélité , c'est la même chose: On doit tout tout tout garder pour soi. C'est le coeur brisé en milles miettes qu'il faut continuer a affronter la vie et montrer à tout le monde qu'il n'y a rien d'anormal dans notre vie.

Et tout ça n'est pas facile a vivre. Vivre toujours dans le silence. J'imagine que c'est pour cette raison que j'ai souvent reçu des messages de lecteurs qui avaient sois besoin d'un avis, d'un conseil ou simplement besoin de se vider le coeur.

Et moi , c'est un peu pour cette raison que ce blogue existe. Parce que j'avais besoin d'en parler. J'avais besoin de me confier.

Pour tout vous avouer, je suis vraiment surprise de l'ampleur qu'a pris ce blogue avec le temps et le nombre de commentaires positifs et les confidences que j'ai pu recevoir.

Et en même temps je ne suis pas surprise de tout cela. L'infidélité ce n'est pas banal. Il y a beaucoup de gens que ça touche. Mais personne n'en parle. Je suis convaincue que vous connaissez tous quelqu'un à qui ça arrive ou à qui s'est déjà arrivé. On dit que ce sera 3 personnes sur 4 qui seront touché à un moment donné ou un autre de leur vie ...
L'infidélité est un sujet qui reste toujours dans le silence.



Cette semaine, j'ai eu la chance de voir Tristan. Nous nous sommes retrouvé le temps d'un "diner-express" a l'hôtel. Même si ces moments sont très courts, j'avais réellement besoin d'être avec lui.

Ce jour là, nous nous sommes étendus collés l'un à l'autre en silence dans la pénombre. Aucune lumière n'était allumée, aucune musique ne jouait. Le silence total. De sentir son corps contre le mien, de pouvoir avoir son odeur plein mes narines, d'avoir ses mains qui caressent doucement ma peau me suffisait amplement. Et nous sommes restés un long moment couchés ainsi, avec seulement nos 2 corps qui se parlaient.
Nous avons fait l'amour d'une façon incroyable. Une fusion , une osmose... j'ai de la difficulté a raconter l'intensité. Mais vous savez, je réalise de plus en plus qu'il y a une tonne de choses qui se passent entre Tristan et moi qui nous appartiennent et que peu importe la manière que je pourrais en parler ou le décrire... il n'y aura que nous 2 pour nous comprendre. Ainsi des fois, je crois qu'il m'est inutile de tout vous raconter.(peut-être un peu ma raison pour mon silence des derniers jours.)

Et vous savez, je réalise encore plus dans ces moments a quel point notre relation est spéciale et unique. Que probablement jamais je ne vivrai ou que personne ne vivra une idylle comme la notre. Tristan sait aussi que j'entretiens quelque chose de vraiment fort pour lui. Que notre histoire est et sera forte ... et inoubliable.



vendredi 22 octobre 2010

Ne pas avoir d'attentes ...



Ne pas avoir d'attentes ....

Règle primordiale et de base en infidélité.


Lors d'une relation extra-conjugale nait, une des première choses a se mettre en tête, c'est qui ne faut pas se faire d'attente sur l'autre, d'attente sur la fréquence et le type de relation avec l'autre ( ce qui n'est pas toujours évident car la passion essaye souvent de l'emporter sur la raison).

Être infidèle, c'est jouer les 2e violons en permanence.

Donc, il ne faut pas se sentir déçu d'avoir a passer en 2e ou de seulement pouvoir se voir dans les moments libres de l'autre. Ça toujours été comme cela avec Tristan. Même si avec le temps mes sentiments envers lui ont évolué et se sont amplifié, jamais je n'ai eu plus d'attentes qu'au début. J'ai toujours su que Tristan serais un complément a ma vie, un plus, une cerise sur un sunday.

Et même si souvent, ca peut paraître facile pour nous de nous rencontrer aussi souvent a en juger nos écrits, il n'en ai pas autant dans la réalité. Ayant tous les deux conjoints et famille, c'est clair que nous nous devons de passer cela en premier lieu.

Cette semaine, nous n'avons pas pu nous rejoindre pour une soirée intime et torride a l'hôtel. Ces derniers temps, il semblerait que madame l'officielle de Tristan le réclame un peu plus au foyer familial. Apparemment, elle lui a fait comprendre qu'elle aimerais qu'il s'arrange pour être un peu plus présent. Je trouve cela tout a fait normal. Je comprend tout a fait étant moi-même une femme et une mère de famille, j'aime quand mon mari est présent le soir avec moi pour m'occuper des enfants.

Donc ces temps-ci, nous faisons un peu plus attention. Parce que c'est vrai que si nous écoutions nos pulsions et nos envies, j'imagine qu'on s'arrangerais pour passer la plupart du temps que nous pourrions avoir a notre disposition pour se voir Tristan et moi.

Mardi, Tristan et moi sommes allé prendre un verre après le boulot et écouter un petit band live jazz. Cette soirée était planifiée pour se terminer tôt justement parce que nous voulions avoir du temps pour nos familles respectives sachant très bien qu'on se verrais le lendemain puisque nous avions planifié un souper romantique et ensuite aller assister au concert d'un de mes groupes favori : Misteur Valaire.

Donc mercredi soir après le boulot, je me prépare et me fais belle. Je sort de la maison et sur le chemin pour aller rejoindre mon amant m'appelle. Il a une petite voix toute déçue.

-" Mariposa ... j'ai une mauvaise nouvelle: ma femme est fâchée et m'a fait une crise parce que je lui ai dit que je rentrait tard . Vraiment, je ne peux pas passer toute la soirée avec toi. Il faut que je rentre tôt parce que je ne veux pas qu'elle se mette a sentir la soupe chaude ... "

Certes, ce que Tristan venait de me dire me décevais. Moi qui rêve depuis des mois d'assister a ce spectacle !! Moi qui en avait tant rêvé : de voir Misteur Valaire avec Tristan. Moi qui m'étais fait 3000 scénarios et mini-films dans ma tête de comment se passerais cette soirée magique...

Mais comme je disais, il ne faut jamais se peiner de ces choses-là , parce qu'il ne faut pas se faire d'attente...

Être infidèle, c'est passer en deuxième ... constamment.

Tristan tenait absolument a ce que je passe une belle soirée. Il est quand même venu me joindre pour passer du temps avec moi. Nous avons marché au centre-ville tout en discutant. Nous avons marché jusqu'au théâtre Métropolis. Tristan a tenu absolument a me payer le billet. Il m'a demandé de m'amuser comme s'il avait été présent avec moi mais surtout de prendre de belles photos... de prendre ces photos pour lui, en pensant a lui.

J'ai embrassé mon amant, je l'ai rassuré en lui disant que je n'étais pas trop déçu qu'il ne puisse pas être là pour vivre cette soirée magique qu'on anticipais tant.

Je suis entrée au théâtre, me suis pris une consommation et suis allé m'installer au balcon.

Je me sentais bien seule pendant la première partie du spectacle, je regardais tous ces gens qui étaient venu en couple ou entre amis. Je n'arrêtais pas de penser a Tristan , de penser a quel point j'aurais aimé qu'il soit avec moi mais une fois que Misteur Valaire est apparu sur scène toute ma tristesse s'est envolée. Le show était débile, haut en couleur et électrisant. Le son était incroyable et réellement je crois que l'ultime expérience avec ce groupe , c'est définitivement de les voir en spectacle.

J'ai pris chaque photos en pensant a Tristan. J'ai écouté chaque chansons en me disant qu'il aurait trippé solidement en étant a mes cotés a les écouter.

En rentrant a la maison ce soir-là, j'ai écrit a Tristan pour le remercier de m'avoir offert le billet. Je lui ai envoyé les photos. Et juste d'avoir ses impressions et de le voir en extase devant les clichés que j'avais réalisé pour lui m'a tellement fait chaud au coeur. Ce qui me rendait heureuse, c'étais de constater qu'au moins j'ai pu mettre un peu de soleil en lui partageant des photos de cette superbe soirée que j'ai passé , même s'il n'était pas avec moi.

Parce que dans le fond c'est ce qui est important: Qu'on puisse partager et vivre de belles choses ensemble...
et ce, sans se faire d'attente.

Donc pour vous je partage, une photo que j'ai prise du spectacle de Misteur Valaire au Metropolis le 20 octobre dernier !

mercredi 20 octobre 2010

5@7 Jazzé et vivre ses passions ...

La vie est tellement belle .

Il y a toujours mille et une chose a faire. Je fais mille et une activités et j'apprend et découvre des tonnes de choses. Et je pense que c'est un peu ce que j'aime le plus de ma vie de femme infidèle. Je crois que ce n'est pas avant tout pour l'aspect "cul" de la chose. Mais bien pour la passion, le bonheur et la "drive" que cela apporte. C'est mordre dans la vie a pleine dents.

Mon mari et moi nous nous entendons a merveille. Mais mon amant ou les hommes qui font ou ont fait parti de ma vie sont tous un peu comme des compléments à la vie merveilleuse que j'ai déjà.

Comme je disais, j'adore découvrir , explorer, apprendre, être stimulée. La vie est trop courte pour s'ennuyer ou s'installer dans la monotonie. Et j'aime cette étincelle, ce petit plus que Tristan apporte a ma vie. Cette petite chose qui fait que j'ai toujours le sourire en me réveillant le matin ou bien qui rend ma journée meilleure si tout ne roule pas sur des roulettes.

Ce qui est génial de la vie extra conjugale, c'est qu'on passe sa vie constamment hors de la routine. Hier, je vais diner avec Tristan. On discute de musique tranquillement et je vois ses yeux devenir pétillant ( signe qu'il a une petite idée en tête...) Il me regarde et me dit :


-" Sais-tu ce qui serais génial ?! Ça serais d'aller prendre un verre toi et moi. Je connais un petit bistro où il y a un petit band live qui joue du jazz. Ils sont vraiment bien! ... "


Sa proposition était tout a fait charmante!! Me faire gentiment demander de l'accompagner a un petit 5@7 romantique , comment ne pas totalement craquer!

J'appelle mon mari pour lui dire que je rentrerai un peu plus tard ( je lui ai dit que je serais a la maison avant 20h00, ce qui ne le dérange pas trop puisque ça m'arrive fréquemment de rentrer vers cette heure là quand je passe au gym après le boulot) Et tout fonctionne pour que je puisse aller retrouver mon amant.

La soirée fut magnifique. Nous étions assis un a coté de l'autre a une petite table non-loin de la scène. L'endroit était très sympa et intime. Tristan s'est pris une bière , m'a commandé un verre de vin blanc Chablis. Nous avons bu doucement en discutant tranquillement et en écoutant la prestation live.

J'aurais aimé passer la soirée entière avec Tristan, mais nos obligations familiales faisaient en sorte que l'on devait rentrer relativement tôt à la maison. J'ai proposé a Tristan qu'on change de place pour essayer le petit "Bar-à-vin" non-loin de là. Il me dit: "Non, pas ce soir, je rentre tôt et je suis venu pour écouter de la musique avec toi, pas pour boire du vin. Tu te trouveras un autre ami pour aller boire du vin ... "

Moi j'éclate de rire en lui répondant : " Ohh , mais tu sais Tristan , j'ai déjà un ami pour aller boire du vin ( en parlant de Guillaume) .... "

Il me fait une grimace et fait semblant de bouder: " Ohhh toi ma petite .... "

Ce moment étais juste trop comique !


J'étais toute heureuse et souriante de ma belle soirée avec mon amant sur le chemin du retour. Et je repensais a notre superbe soirée. Je me disais WOW, n'est ce pas génial de pouvoir partager ses différentes passions mais surtout faire en sorte de toujours réaliser ses désirs les plus chers , partager les passions qui nous anime avec des gens qui sont sur la même longueur d'onde... C'est si excitant...
Et c'est ce qui fait en sorte qu'à tout les jours ma vie je la trouve si belle !!


lundi 18 octobre 2010

Ébats torride en voiture


C'étais un vendredi très pluvieux.

Mais j'avais rendez-vous avec Tristan sur l'heure du diner. Nous avions prévu aller nous faire un petit "diner-express" a l'hôtel. Je m'étais soigneusement préparé ce matin-là. J'avais enfilé une de ses robes favorites, sa paire préférée de bas nylons noirs(ceux avec le porte-jartelle intégré) , de jolis sous-vêtements , mis mon parfum "Madame" de Jean-Paul Gauthier et suis partie le rejoindre a une station de métro non-loin de l'autoroute 40.

Je dinais tranquillement au café non-loin lorsque Tristan m'envoie un message me disant qu'il serait en retard, pris dans un bouchon monstre de circulation. Finalement, avec presque une bon 40 minutes de retard, Tristan viens me prendre au café avec la mine basse. Il est totalement désolé pour le retard.

" Ohhh , Mariposa tu ne m'aimeras pas. J'ai un meeting qui commence à 13h30 et je n'aurai pas le temps d'aller a l'hôtel avec toi .... par contre , je ne sais pas si tu va m'aimer mais je te kidnappe !! Je t'amène faire un tour de voiture mais le problème , je vais te laisser a l'autre bout de la ligne, complètement le contraire d'où tu étais..."


Mais écoutez , Tristan me disait ça et je me fichait royalement qu'il me débarque a l'autre bout du monde par ce que juste d'être un peu en sa compagnie me fais toujours énormément plaisir ... d'autant plus qu'il avait déjà sa main dans ma culotte et caressait tranquillement et doucement la chatte. Juste ce léger effleurement de ses doigts sur mes lèvres faisait en sorte que je n'avais qu'une seule envie ... rester un peu avec lui pour qu'il me donne un peu de plaisir. Comment refuser sa proposition ?!!

Donc, on a roulé ainsi pendant un temps sur la 40 en direction ouest. Monsieur avec une main sur le volant et l'autre en train de caresser mon clitoris. Je sentais l'excitation monter de plus en plus , j'avais peine à me contenir. Il m'a caressé les cuises et la chatte tout le long du chemin. J'en ai eu un orgasme ...

Tristan a garé sa voiture a quelques pas d'un métro. Il m'a embrassé passionnément. Ma main caressait sa verge gonflée de plaisir. Il a détaché son pantalon, laissé sortir sa verge et j'ai pu lui offrir une fellation. Le temps commençait a manquer et nous avions si envie l'un de l'autre ...

Il a baisé le siège de sa voiture, je suis grimpé par dessus lui. Il a simplement relevé ma robe, tiré mon string et je l'ai senti se glisser a l'intérieur de moi. Nous avions vraiment envie l'un de l'autre et l'idée de nous faire prendre augmentais l'excitation...

Quelques minutes plus tard, il éjacula en moi laissant couler sa semence chaude entre mes cuisses . Je me suis légèrement rafraichi a l'aide de petites serviettes humides que j'avais dans ma sacoche, j'ai embrassé une dernière fois mon amant et j'ai couru sous la pluie jusqu'à la bouche de métro.

C'étais la première fois que nous faisions l'amour en voiture.
La dernière fois que j'ai fait cela , je devais bien être une adolescente !!

J'étais sur mon petit nuage et rêveuse dans le wagon. Dans un état euphorique ...
L'odeur de Tristan sur moi, le flash de nos ébats fraichement dans ma tête...

Et le foutre qui me coule encore entre les jambes ...

Dieu seul sait a quel point j'avais hâte d'arriver a ma station... et a quel point j'étais contente aussi d'avoir fait le chemin assise !!

jeudi 14 octobre 2010

Entretenir la flamme ...



A mes yeux, il est très important d'entretenir la flamme dans un couple. Et là, je parle autant dans un couple officiel qu'un couple adultère.


Si je réussi a toujours bien m'entendre avec mon mari après toutes ces années, c'est qu'on a toujours su faire durer la passion. On trouve toujours le moyen de se surprendre encore et de s'apporter beaucoup l'un a l'autre. Il nous arrive régulièrement de faire garder les enfants et prendre un week-end que pour nous 2, que ce soit pour partir a la campagne ou pour rester coller en amoureux a la maison.


Et il est important aussi au quotidien d'entretenir la passion. Que ce soit par de simple gestes anodins comme s'occuper du souper un soir ou bien briser la routine et partir souper en famille au restaurant, c'est important de ne pas tomber dans la monotonie.


Hier soir, Alexandre mon mari a voulu me surprendre. Quand je suis rentré de travailler il avait déjà préparé le souper, avait acheté une de mes bouteilles de vin favorite et il m'a dit qu'il s'occuperais de tout, pendant toute la soirée. Que je n'avais qu'à relaxer.


Et je crois sincèrement que c'est une force que nous avons en tant que couple Alexandre et moi : Nous somme capable de décrocher du quotidien, malgré les obligations de la vie. Juste le temps d'une soirée, même si c'est au beau milieu de la semaine, on s'improvise une soirée romantique.Et c'est simplement génial !





C'est drôle parce que parfois je crois que si ça fait aussi longtemps que Tristan et moi nous fréquentons et que la relation dure avec autant d'intensité , c'est que nous arrivons nous aussi , a faire durer la flamme. Tristan sais vraiment comment venir me stimuler , m'allumer et me tenir toujours dans un état extrême d'excitation (et là, je parle mentalement…. quoi que je ne vous cache pas qu'il me met dans cet état-là, sexuellement aussi !!! ).


Nous avons toujours plein de choses en tête. Les idées et les projets d'activités qu'on voudrais faire ensemble débordent . J'aimerais voir , apprendre plein de choses en sa compagnie. Et lui aussi me dit a quel point il veut continuer a voir la vie à travers mes yeux, que je lui apporte tant et qu'il aimerais découvrir plein de choses avec moi.


Je sais pertinemment bien que probablement, nous n'aurons jamais l'occasion ni le temps de faire tout ces mille et une chose qui nous allume tant…

Par contre, ce qui est important , c'est d'avoir toujours le gout, d'avoir l'intérêt …


Parce que tant qu'un couple garde l'intérêt qu'il porte l'un a l'autre , la flamme restera allumé …


Quoi de pire que de ne pas se sentir autant apprécié qu'au tout début de la relation et de sentir la routine prendre le dessus sur nos rêves et nos aspirations futures ?!

mardi 12 octobre 2010

Baise express a l'hotel , Diner avec Guillaume et prochains rendez-vous ....

J'avais trop envie de le voir , de le toucher , de le sentir . De le sentir contre moi. J'aime ces petits moments d'intimité où l'on est seuls tous les 2 dans une chambre d'hôtel .J'aime ces petits moments intimes où l'on a un peu de temps pour se rapprocher, pour fusionner.


Je n'avais pas eu l'occasion d'avoir de moment intime avec Tristan depuis notre séjour a Québec. Il me manquait terriblement.


La semaine dernière, Tristan m'avait demander de l'accompagner dans un évènement où il m'avait aussi donné le mandat de travailler pour lui en tant que photographe.


Cela me faisais tout bizarre de travailler pour lui, même si c'étais la deuxième fois qu'il demandait mes services.


Cet été , j'avais assisté incognito au pic-nique des employés de sa compagnie. Je m'étais subtilement glissé parmi les convives et j'ai pris tout plein de belle photos de la journée. Je me souviens a quel point il était a la fois nerveux et excité de me voir parmi ses collègues de travail.



La semaine dernière c'étais différent. J'étais là dans le cadre d'un tout nouveau projet sur lequel il travaille et qui lui tiens vraiment a coeur. J'étais tellement honorée qu'il pense a moi pour l'aider a dévellopper ses trucs. Finalement , le résultat fut impeccable. Tout le monde a commencer par Tristan étaient hyper satisfait du résultat. C'était même apparamment au delà de leurs attentes. Et grâce a mon talent et mon habileté a livrer la marchandise, j'ai déjà reçu le mandat de couvrir d'autre évènements du genre. Ce qui veut dire que Tristan et moi auront encore l'occasion de travailler ensemble. Je trouve cela génial. Ça nous fait une activité commune… un peu comme notre petit projet a nous 2.


Je trouve cela important de partager une activité ou un projet en commun avec lui. Ça nous anime , ça fait en sorte de garder toujours le feu bien présent entre nous2. J'adore!


Mais ce que j'aime le plus , c'est que je n'ai pas besoin de trouver une excuse ou un alibis pour sortir de chez moi. Je n'ai qu'à dire la vérité a mon mari : " Je sort pour aller travailler ".

Parce que c'est vrai que je travaille … il ne sait juste pas que c'est pour mon amant! hihihihi!


Il faut juste faire attention pour rester professionnel en public et me retenir pour ne pas passer ma soirée a son cou ou montrer trop de signe d'affection en publique!



Ce midi , Tristan et moi nous sommes rencontré pour un diner-express-coquin a l'hôtel ( comme je les appelle). Ça faisait vraiment longtemps que nous n'avions pas fait cela . Les derniers mois , nos rencontres se faisaient principalement le soir, après le boulot. Mais avec nos changements d'horaire et nos agenda beaucoup plus chargés qu'à l'habitude, il deviens encore plus difficile de trouver du temps libre pour se voir le soir.


Je suis arrivée a la chambre d'hôtel , habillée comme il aime : avec ma jupe noire , une chemise ajustée blanche , mes bas-nylons hyper soyeux et une paire de bottes aux genoux. Tristan me trouvait si jolie. Aussi, j'ai voulu lui faire une surprise et je portais le parfum que Tristan avait sélectionné pour moi la dernière fois qu'il est allé sentir des parfums: La chasse aux papillons de l'Artisan Parfumeur. Il n'arrêtais pas de me dire a quel point il trouvait que ce parfum m'irait a merveille et que juste le nom était tout a fait approprié pour moi ! hihihi!


Laissez-moi vous dire qu'il a beaucoup aimé ce parfum. Parce que comme il dit : " C'est toujours mieux de tester un parfum dans le feu de l'action, pendant une bonne et chaude baise !"


Notre midi fut un moment doux et sensuel. J'ai passé de longues minutes dans ses bras à écouter la douce musique qu'il avait préparé pour moi , à le caresser et a sentir la douce odeur de son parfum qui me fait tant craquer.


Il m'a déshabillé doucement. Est grimpé sur moi, m'a embrassé sensuellement et s'est doucement inséré en moi tout en me regardant dans les yeux. J'aime ce petit moment où l'on connecte l'un a l'autre. J'aime sentir sa verge gonflée de plaisir venir se frayer un chemin dans ma chatte…


Aujourd'hui , Tristan était vraiment hyper excité . Tellement , qu'il me disait qu'il avait déjà le goût d'éjaculer dès les premières minutes. Il m'a fait jouir rapidement et ensuite il s'est couché sur le dos question de reprendre un peu ses esprits pendant que je lui faisait une fellation.


Notre rencontre fut courte mais très intense. J'aime tellement sa façon de me prendre, de m'embrasser. Il me murmurait des choses cochonnes a l'oreille pendant qu'il me pénétrait et ça m'excitait terriblement …


Il m'a regardé droit dans les yeux et m'a demandé si j'avais pas des trucs pervers a lui avouer ….


"hum , pervers comme quoi ?!" (je lui ai demandé)


- " Tu n'es pas allé diner avec Guillaume toi la semaine dernière ?! Je te connais, tu as du l'embrasser ! Petite cochonne! Allez raconte-moi! "



C'est vrai que j'avais diné avec Guillaume la semaine dernière. Il était venu me prendre en face de l'hôtel où j'avais un rendez-vous d'affaire cette journée-là. Guillaume avait réservé une table dans un chic resto apportez-votre vin du quartier Gay. Il tenait absolument a me faire découvrir un bon rouge qu'il avait dans son cellier. Guillaume est tellement adorable , c'est quelqu'un que j'apprécie énormément.


Comme dirait ma copine Mélodie Nelson : " Guillaume est trop chou, c'est un petit épicurien romantique, tu es si chanceuse qu'il fasse parti de ta vie!! "



C'est vrai, Guillaume est un gars pas compliqué qui aime les bonnes choses de la vie et la bonne compagnie. C'est le genre de gars avec qui je me vois très bien passer une superbe soirée a parler de 1001 choses avec un bon verre de rouge a la main ( oui-oui, vous avez bien lu ROUGE! Guillaume est en train de me faire apprécier de plus en plus le vin rouge!)…



Donc , j'ai raconté à Tristan mon diner avec Guillaume. Et j'ai raconté a mon amant qu'à la fin du repas , juste avant de regagner sa voiture, Guillaume m'a passionnément embrassé. Ses lèvres sont super douces et délicieuses au gout. Je suis resté de longues minutes a savouer ce moment …


Guillaume voudrait qu'on se revoit. Il m'a lancé une invitation pour passer une soirée complète avec lui la semaine prochaine.


Mon cher fan de Gatineau , Paul , m'a écrit la semaine dernière. Il me dit qu'il monte très bientôt a Montréal pour quelques jours et aimerais bien qu'on se rencontre pour la première fois. Il me propose soit de venir le rejoindre directement a sa chambre d'hôtel ou un souper au restaurant. Je lui ai dit que je préférerais le restaurant. Ce n'est pas que je n'aime pas me retrouver dans une chambre d'hôtel avec un homme … mais je trouve que pour une première rencontre, le resto est plus approprié ( question de voir tout d'abord s'il y a chimie!)


J'ai parlé brièvement avec Marc la semaine dernière. Je n'ai plus beaucoup de ses nouvelles mais j'étais contente de constater qu'il allait bien. Lui aussi, j'ai prévu peut-être aller diner avec lui prochainement… ça s'est s'il est pas en quelque part a l'autre bout du monde!! Farce a part, je sais qu'il est extrêmement occupé, qu'en plus de cela il est en train de déménager ses bureaux donc, n'aura peut-être pas beaucoup de temps a me consacrer dans les prochaines semaines …


Ce week-end , ma copine Félicia est venue dormir à la maison. On s'est fait un party pyjama entre filles a boire du vin blanc, a écouter la musique de Tristan et a discuter de tout plein de choses. C'est fou ce que j'admire Félicia . Elle bosse comme une folle dans un resto hyper branché du centre-ville de Montréal et bosse comme escorte dans les très peu moments de libre qu'elle à. Elle semble bien aimer ce qu'elle fait. Elle trouve cela un peu dur de ne pas pouvoir se confier sur son métier secret a personne. Elle qui s'est fait jugé par une copine la seule fois ou elle a voulu en parler. Elle sent qu'elle peut s'ouvrir a moi sans jugement. On a parlé de toutes sortes de choses dont de Tristan qu'elle avait téléphoné la semaine dernière suite a un message qu'il avait laissé sur son répondeur l'invitant a venir se joindre a nous pour prendre un verre. Malheureusement , Félicia terminait trop tard de travailler ce soir-là et n'avait pas pu venir nous rejoindre.

On s'est promis d'aller prendre un verre tous les 3 ensemble une autre fois.


Bientôt , j'espère !!

mardi 5 octobre 2010

Cindy Cinnamon en toutes confidences ...


Cindy Cinnamon est une personne que j'admire beaucoup. Elle est une femme fabuleuse . Chroniqueuse et femme d'affaire , Cindy nous apporte toujours un vent de fraicheur, elle sait toujours aborder la sexualité avec simplicité et a toujours su mettre son public a l'aise.

En faisant mes petites recherches sur le web, j'ai constaté que les entrevues sur la vie de Cindy étaient plutôt rares .J'ai eu la chance d'échanger avec elle a quelques reprises et ensuite m'est venu l'idée de partager avec vous le portrait de la femme souriante et généreuse que j'ai eu le plaisir de découvrir. J'ai eu envie de lui poser quelques questions , et c'est avec joie qu'elle s'est fait un plaisir de me dévoiler quelques détails de sa vie intime.

Et c'est avec toute une grande fierté que je vous présente une petite entrevue :


Cindy Cinnamon , en toutes confidences ...














Bonjour Cindy , tout d'abord parle moi de toi. Enfant, quel genre d'enfant étais-tu ? Quel a été ton parcours de vie ?:


Petite fille timide qui a grandie en étant le vilain petit canard de l'école, j'ai appris très tôt que personne ne me ferait de cadeau, de ne pas avoir peur du travail, parce qu'on ne gagne rien en ne faisant rien. Je suis devenue adulte très rapidement sans même le vouloir. J'ai été autonome très tôt. Je suis très discrète sur cette période de ma vie, parce que c'est le dernier jardin secret qu'il me reste. Un jour j'écrirai peut-être un livre qui expliquera tout plus en profondeur le pourquoi de mon silence à ce sujet...




Quels ont été tes débuts dans le milieu érotique/pornographique. Comment t'es venu l'idée de débuter dans l'industrie .


Il n'y a rien eu de facile... Études et plusieurs emplois en même temps. Mon amoureux de l'époque passait ses soirées au danseuses à gaspiller l'argent gagné. Je me suis sentie totalement délaissée, nulle et surtout je me suis demandé le pourquoi je m'écorchais à faire autant d'efforts alors qu'il aurait été si simple que ça soit moi qui soit à la place de ces demoiselles. J'ai donc un jour tout quitté (amour, travail, études, etc), j'ai ramassé mes maigres économies et c'est avec 80$ en poche que je suis partie en laissant tout derrière moi, sans retour en arrière possible, osant entrer dans le monde de la nuit: Le monde des danseuses nues.


J'ai été rapidement impressionnée par les revenus gagnés et mieux encore: Ma timidité est totalement disparue et j'ai aussi vaincu mes complexes physiques. Par la suite j'ai voulu gravir les échelons et j'ai voulu être Feature Dancer (artiste invitée de cabarets) - Les agences m'ont toutes claqué la porte au nez en me disant que je n'étais pas assez grande, pas assez de seins, pas assez à la mode du moment... Qu'à cela ne tienne, si on ne voulait pas de moi dans les agences, j'allais partir ma propre agence et décrocher mes propres contrats !


En moins de temps qu'il a fallu pour le dire, j'ai décroché des contrats partout au Canada (j'ai été connue dans l'ouest Canadien, bien avant d'être connue au Québec). J'y ai gagné aussi plusieurs prix dans divers concours :


  • Finalist Entertainer Winnipeg 1998
  • Miss Body Beautiful Quebec 1997-98
  • Miss Glamour Girl Quebec 1997-98
  • The Most Beautiful Body Eastern Canada 1998
  • Erotic Girl of the Year 1999
  • The Most Exotic Show (avec son python de Birmanie)


Après quelques années de tournées Canadiennes , j'ai fait un retour au Québec, j'ai alors croisé Jean-Luc Audet, producteur de films, qui m'a offert de jouer dans une de ses productions. J'ai refusé en lui disant qu'il était hors de question que je fasse de la porno. Il a alors imaginé un rôle coquin spécialement fait pour moi: Surprendre les gens un peu partout dans la ville en petite tenue ou nue, afin de capter des moments cocasses. Aucune action sexuelle, aucune relation. J'ai accepté l'offre.


C'est ainsi que mes films Cindy Cinnamon Reine de l'Exhibitionnisme vol 1 et 2 ont ét

é réalisés en 1999. Si ça n'avait pas été de l'exagération des pompiers de la caserne où nous avions pris des photos avec leur autorisation, il n'y aurait jamais eu ce scandale qui a fait de moi du jour au lendemain "la fille du camion de pompier" publiée à la Une de tous les journaux au Canada. Les médias se sont emparé de l'affaire et mon film a porté faussement le qualificatif de "Porno" - Malgré qu'il ait été classé par la Régie du Cinéma dans la catégorie "Érotisme". Ça eu du bon, car ça propulsé le film à une envergure de vente incroyable. Parlez-en en bien, parlez-en en mal, mais parlez-en ! Ça fait ma réussite ! Et même si ce film date de plus d'une décennie, il fait encore jaser ;-)



Te considères-tu plus comme une icone érotique ou pornographique . Pour toi ya-t-il une nuance , une différence entre les 2 ? Si oui, laquelle . Et maintentant que te considères-tu plus comme une référence en matière de sexualité maintenant que tu possède tes propres chroniques dans divers médias Québécois ?


Je suis de type très terre à terre. Je ne me sens pas très à l'aise avec ces titres. Je pense que c'est la perception des autres qui a changé en ce sens et non la mienne. Je suis moi-même tout simplement et il va toujours en rester ainsi.


Il s'en est passé des choses depuis cette époque des cabarets et du film, les années ont passées, j'ai eu des petits rôles dans des films réguliers et des télé-séries. Je suis surtout devenue femme d'affaires avec les Boutiques PlanetX et PlanetX Signature, le night club Club-Euro et différentes autres business dans le domaine du plaisir. C'est ma principale occupation professionnelle. Je suis aussi chroniqueuse coquine dans les médias. Présentement au FM93 pour les Vendredi Sexe et à V Télé pour l'émission Famille2.0



D'après toi , est-ce qu'il y a une grande différence entre les Québécois versus les américains et/ou les européens face a la sexualité? D'apres-toi , où nous situons nous par rapport a eux ? Sommes-nous plus ouverts , plus fermés ? Avons nous beaucoup de chemins a faire avant de se considérer comme étant ouverts d'esprit par rapport au reste du monde ? Et d'après toi qu'est-ce qu'il y aurait a changer dans la mentalité des Quebecois face a la sexualité ?


L'ouverture d'esprit diffère d'un endroit à l'autre dans le monde... Et sur toutes les facettes qu'on puisse imaginer dans la sexualité. Si les Européens sont plus ouverts sur certaines avenues, ils le

sont moins sur d'autres. Et il en va de même pour les Américains et même nous au Canada. C'est quelque quelque chose de difficile à expliquer ou en donner la raison. C'est propre à chaque culture j'imagine.




D'apres-toi , comment penses-tu que les gens percoivent l'infidélité , l'échangisme dans le couple ou

tout autre comportement libertin au Québec ?! Crois-tu que les québécois sont ouvert d'esprit a ce niveau ?!


L'infidélité et l'échangisme sont deux choses totalement différentes à mes yeux. Les échangistes eux-mêmes se décrivent comme étant très fidèle au niveau de leur relation amoureuse, mais qui n'est pas toujours exclusive au niveau sexuel. Les Québécois sont nombreux à pratiquer l'échangisme de manière fréquente ou occasionnelle, c'est quelque chose de plus courant qu'on ne le croit. La discrétion est de mise dans ce milieu, voilà pourquoi on ne saura jamais que des membres de notre famille, notre voisin, notre collègue de travail est échangiste. Vous en avez fort probablement autours de vous sans même le savoir.


Pour ce qui est du sujet de l'infidélité, à mon humble avis, c'est encore plus tabou que l'échangisme. Si l'échangiste participe a des événements, partys, se rencontres dans les clubs ou lieux libertins - Il n'y a rien de tel pour l'infidèle. Aussi pour l'infidèle, c'est une double vie caché de tous, et surtout du partenaire, ce qui complique beaucoup ses activités. Et pourtant il y semblerait qu'il y a beaucoup plus d'infidèles que d'échangistes, c'est une vie underground intime, vécue dans le secret le plus complet par de nombreuses personnes.



Et par rapport au reste du Canada , crois-tu que les Québecois ont une vie sexuelle différente de nos confrères des autres provinces ?!


Difficile à dire, je ne suis pas dans le lit de tous ces gens là pour pouvoir comparer :-)

Si je me fie à des repères commerciaux de type achat de sex toys, les mêmes sont vendus avec succès partout au Canada.

Si je me fie à des repères de types clubs échangistes, il semblerait qu'au Québec, nous nous démarquons par la variété et la diversité.

Si je regarde au point de vue des clubs de danseuses, les plus "permissifs" sont au Québec, les plus payant partout ailleurs.

C'est une question vraiment pas évidente à répondre... Nous pourrions en parler durant des heures !



D'où t'es venu l'idée de fonder ta propre entreprise : Les boutiques Planet X ?


Les Boutiques PlanetX ont été imaginées de notre concept qui date de la fin des années 90, ayant pour but de permettre des magasins clean et agréables à visiter pour la clientèle. Trop longtemps les sex-shop ont été des endroits où il était gênant d'entrer et à l'intérieur pas très intéressant à voir... Il fallait changer ça, offrir de la grande surface, de l'éclairage, offrir de la variété mais avant tout de la qualité. Notre but: Que le(la) consommateur(ice) puisse faire ses achats intimes dans une ambiance qui lui donne confiance, en compagnie de notre personnel spécialisé et qualifié. Chaque membre de notre équipe a reçu une formation professionnelle exclusive à PlanetX et est en mesure d'aider la personne à trouver l'article qui lui convient personnellement. Chez-nous, on vise votre plaisir et votre confort d'abords , nous désirons la réussite de vos soirées intimes - Pas de vous vendre un produit dont vous n'avez pas besoin.



Penses-tu que certaines personnes ressentent encore de la gène a venir acheter en boutique , de peur d'etre jugés ?

Crois-tu que les achats en ligne ont contribué a surmonter cette peur ?

Et toi , que fais-tu pour mettre les gens a l'aise lorsqu'ils viennent te visiter ?


Cette question me fait toujours sourire énormément ! Parce qu'avec plus de 5000 personnes chaque semaine qui franchissent nos portes en but d'achats et le site internet qui roule à plein régime, je me demande qui peut encore être gêné de nos jours ! De plus à titre informatif, les achats plus délicats sont plus souvent fait en boutique que par le web, surprenant n'est-ce pas ?


Pour mettre les gens à l'aise en magasin, nous misons sur l'accueil mais en laissant la personne magasiner à sa guise. Généralement il prend moins de 5 minutes (à peine le temps de faire les 2 premières allées) pour que n'importe qui soit amusée et agréablement surprise d'être confortable. Nous nous tenons disposés en tout temps pour aider avec des explications supplémentaires sur les produits, sans essayer d'entrer dans la bulle de la clientèle que nous respectons énormément.


Cindy, j'ai quelques petites questions en rafale pour toi , question de s'amuser et d'en connaitre un peu plus sur toi :


Ta couleur préférée :

Noir



Ton accessoire érotique favori :

Tous les produits de ma gamme personnelle Cindy Cinnamon Signature



Ton morceau de lingerie fétiche :

Difficile à dire, j'ai un faible pour le velour, le satin, la dentelle... Et j'ai bien trop de lingerie pour pouvoir choisir !



Tu préfères les chats ou les chiens:

J'aime tous les animaux. Je m'implique au niveau de la SPA de ma région, si ce n'était que de moi je les adopterais tous... J'ai deux compagnons de vie, deux petits Pugs (Carlins - Une demoiselle nommée Fille qui est toute ma joie et un petit garçon plus jeune nommé Petit B. Ce dernier est arrivé dans ma vie alors que mon bon compagnon de vie appelé Garçon (un carlin aussi) est décédé au printemps dernier de vieillesse et maladie... J'ai été tellement ébranlée de cette perte inestimable pour moi, je l'aimais tellement... Petit B est alors arrivé parce que mon mari Jean-Luc voyait que je serais très très profondément inconsolable... Il a apporté une tornade de fraicheur

et de jeunesse dans la maison. Depuis ce temps, je vis mieux. Il serait inconcevable pour moi de vivre sans mes petits compagnons.


Cindy, je te trouve toujours magnifique ! Ton truc beauté pour etre toujours aussi belle et avoir l'air aussi intemporelle et/ou ton produit de beauté dont tu ne peux te passer? :


Merci beaucoup ! Mais ne crois pas à la beauté en soit. On m'a trop souvent dit que je n'avais rien en ce sens pour me démarquer. À mes yeux je vois la beauté d'une manière différente que beaucoup de gens ne comprennent pas. Je la vois souvent là où d'autres trouve qu'il n'en est rien, et pourtant moi j'y vois du potentiel ! Pour moi-même? J'ai un régime de vie assez intense qui me permet pas beaucoup d'option beauté... Je me maquille et me coiffe sur une base quotidienne, mais attention: Ça doit être fait en un temps records. J'ai pas de temps à perdre là-dessus. J'ai peut-être juste une confession à faire: Je suis littéralement folle des produits Body Shop - Ma trousse est exclusivement faite de leur produits.


Ton Drink préféré :

Dirty Martini - SVP: Toujours à la vodka, jamais shaké et de préférence avec beaucoup d'olives.


Ton vin favori :

Le Bourgogne Aligoté fait mon plus grand bonheur ! Je ne dis jamais non à un champagne, je pense qu'il fallait aussi que je le dise...


Ton plat favori :

Je suis végétarienne (par mon amour des animaux), j'aime beaucoup les sautés, les pastas, à vrai dire je mange comme tout le monde, sauf en version végé. Je craque pour les sushis.


Sur une ile déserte , tu as le choix d'apporter 3 choses , qu'est ce que c'est ? :

Mon rêve de vivre ça ! J'apporte mon couteau multi-usages, une hache et de quoi faire du feu. Je suis de type assez débrouillarde, je pourrais m'arranger avec ça.


Quel est l'article le plus en demande dans ta boutique :

Présentement la mode est le We-Vibe 2


Si on t'insulte dans la rue , tu fais quoi ? Tu ignores ou tu répliques ?! :

On ne m'insulte jamais dans la rue. On me salue, m'envois la main, me parle un brin. Ce qui fait que ma vie à un super côté agréable !


La vedette que tu as toujours revé de rencontrer :

J'en ai déjà rencontré plusieurs ! J'ai eu d'agréables soirées en compagnie de personnes internationalement connues à l'époque des cabarets - Présentement je ne sais pas trop... Pour moi c'est intéressant de rencontrer tout type de personnes, les plus connues comme les moins - Tant à découvrir ! Mais si j'avais la chance de passer une seule journée au Playboy Mansion et de pouvoir saluer Hugh Hefner, j'en serais fort heureuse !


La soirée romantique idéale pour toi se déroule comment ? :

Bon repas, bon vin, ambiance jazz, et ensuite je suis ouverte aux surprises ! Je suis en couple depuis plus de 10 ans avec mon mari Jean-Luc Audet, j'imagine que notre complicité fait en sorte que nous savons constamment nous redécouvrir ;-)


Pour toi quel est la clé pour qu'une femme soit épanouie sexuellement ?:

Savoir s'aimer soi-même, se trouver désirable. En chaque femme se cache un pouvoir sexy, il s'agit de le mettre en action à son rythme et à sa façon toute personnelle - Oser avoir du plaisir et pourquoi pas en découvrir des nouveaux si désiré !




Chère Cindy, je te remercie du infiniment de m'avoir accordé cette superbe entrevue . J'ai découvert grâce à tes réponse une femme passionnée de la vie, généreuse d'elle même ... une vraie petite perle de femme .
xx
Mariposa
xx

Vous pouvez suivre Cindy Cinnamon via son blogue : http://www.CindyCinnamon.com


Je vous recommande fortement d'aller visiter le site web des boutiques érotiques de Cindy : http://www.BoutiquePlanetX.com