Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

samedi 22 janvier 2011

Sexshop et café avec ma copine Mélodie Nelson...




Hier, j'ai passé un superbe après-midi avec ma copine Mélodie Nelson à potiner à propos d'une tonne de sujets dans un sex-shop et à boire un mokaccino dans un bistro relax . J'ai toujours beaucoup de plaisir avec ma copine Mélodie et tout comme moi elle adore les trucs sexy et sensuels et parler de sexe. Je lui ai donc demandé si elle voulait bien faire une entrevue pour parler de l'importance de la sensualité dans la vie de tout les jours . ( Entrevue en ligne bientôt, promis!)


Nous nous sommes donc rendu à la boutique Sexe-Cité sur la rue Saint-Hubert. Nous y avons croisé du personnel vraiment gentil et professionnel sachant mettre sa clientèle à l'aise. Personnellement, je trouve très important pour ce genre de boutique de pouvoir laisser les gens fouiller à leur guise pour découvrir les différents produits offerts mais aussi être disponible pour répondre aux questions des clients.

J'y ai trouvé une tonne d'items super intéressants. J'avais tout d'abord besoin de lubrifiant en format de poche parce que j'aime bien en avoir avec moi quand je vais à l'hôtel. J'adore faire de longs massages huilés de la verge et je compte en faire tout pleins à Guillaume. J'ai toujours une petite bouteille de lubrifiant dans ma trousse de la parfaite infidèle que je traine avec moi presque en permanence. À l'intérieur j'y glisse des condoms, du lubrifiant, un mini sextoy, des lingettes humides ( j'ai même un rouleau de Towtab, ces petites capsules qui se transforment en lingette une fois mouillées... trop génial ce truc!) du rince-bouche, quelques échantillons de parfums, un gel-douche format voyage ( je n'aime pas le savon trop irritant pour la peau des hôtels)de la crème hydratante, un déodorant, un crayon et un mascara.


J'ai vu un morceau de lingerie superbe et je l'ai acheté en pensant à mon amant. Un super beau string avec un papillon. Et en plus il a 2 cordes donc il est fait pour ne pas l'enlever pour baiser! Je suis sure que Guillaume va apprécier. D'ailleurs je lui ai envoyé cette photo en lui disant:


-" Tu aimes ?! Si tu veux je peux essayer de prendre une photo de moi dedans et te l'envoyer.. "

Il me répond alors:

-"Nah! Pas de photo. Fais moi la surprise quand on se verra cette semaine.... Ca m'éblouira encore plus! "


C'est ce que j'aime de Guillaume. Il a tellement de classe . Il ne le sait pas, mais pour moi cette phrase m'en dit long sur le genre d'homme qu'il est. C'est un gars très sensuel et sensoriel. D'une galanterie, d'une classe et d'une courtoisie incroyable et j'aime les hommes distingués.


J'ai hâte de lui montrer ma nouvelle pièce de lingerie. J'ai hâte qu'il me fasse l'amour dedans.



J'ai même vu un petit bouchon pour bouteille de vin qui m'a trop fait penser à lui. Je crois que je vais retourner à la boutique pour aller lui acheter.
Comique cette femme sexy en bas-nylons non ?! hihihihihi

Ne manquez pas bientôt mon entrevue avec ma copine Mélodie qui nous parlera notamment de l'importance de la sensualité au quotidien et vous présentera ses coups de coeur dénichés au sex-shop !!



A bientôt !
xx
Mariposa






2 commentaires:

Anonyme a dit…

Très hâte de lire cette entrevue avec Mélodie !

Anonyme a dit…

Hello Mariposa,
Cela fait depuis Septembre que je connais ton site et celui de Tristan. Je ne suis pas revenue car l'un de mes amants m'a fendu le coeur en deux entre temps.Lire vos blogues me faisait penser à nous deux. Nous avions une histoire belle et lointaine hélas.
Il me disait que je lui manquais, me proposait des rdv qu'il annulait au dernier moment, me suppliant de le comprendre qu'il avait du travail. Je lui ai écrit un dernier mail pour lui dire qu'il restera un merveilleux souvenir mais jamais il ne m'a répondu, même pas un petit "moi aussi". Je me suis éfondrée, loin des regardes de mon officiel et loin de mes enfants.
C'est dur mais il faut rester digne, couper le contact même si l'on en meurt d'envie. Je ne savais pas que tu vivais la même chose au même moment.
Tu es courageuse et un véritable exemple, merci d'écrire encore.
Heureusement que dans ces moments là nous avons les amis et les autres amants. Mais pour ma part, j'ai du mal avec eux car ils me paraissent sans saveur alors que je les adore.
Je t'embrasse mariposa (je ne peux t'appeler autrement) et je pense à toi. Tu as vécu dans l'honnèteté cette relation, la vérité c'est ce qui touche l'âme et donne toute la beauté des êtres humains avec leurs faiblesses et leurs espoirs.
Lou