Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

dimanche 20 février 2011

Une nuit au paradis (3e partie)


La soirée était magique. Tout était parfait. Pour la première fois de ma vie, j'avais enfin réussi à sentir que le temps s'était arrêté, que je pouvais enfin profiter de la présence de mon bel amant indéfiniment. C'est comme si j'étais convaincue qu'on ne passe même pas d'aussi beaux moments au paradis.

Après cette superbe soirée à se dévorer du regard au bar de l'hôtel devant un bon cocktail, après avoir mangé un super bon repas à la chambre, après ces baisers enflammés et les tonnes de fois où il m'a fait jouir... j'étais complètement euphorique, totalement sur un nuage de bonheur. C'est ce que j'aime de Guillaume; ce sentiment de bien-être total, comme un rayon de soleil qui réchauffe mon coeur et mon corps en entier.

Nous étions nus sur le lit toujours couvert de pétales de roses, nous finissions nos verres de vin tout en discutant et en nous caressant délicatement quand je me suis rappelé le petit paquet que j'avais amené avec moi pour mon amant.

C'était plus fort que moi. Lorsque je vais magasiner, je vois toujours tout plein de choses qui me font penser à lui.

Il avait l'air tout timide d'accepter mon cadeau et je le trouve trop mignon avec son petit sourire gêné. Il a donc sorti les 2 items que j'avais glissé dans le sac-cadeau. Il était vraiment surpris et semblait heureux de voir qu'il s'agissait d'une belle chemise de la marque JACK & JONES ainsi qu'un T-shirt griffé DIESEL .

Il les a essayé devant moi et les morceaux de vêtements lui allaient à merveille. Il est venu me rejoindre au lit pour m'embrasser. Il m'a regardé dans les yeux. J'adore ses yeux, il a les yeux d'une couleur incroyable. D'un bleu spécial, je dirais presque turquoise. Je fond littéralement sous son regard.

-" Mariposa, il faut que je te dises quelque chose. Tu sais, ce n'est pas la première fois que je suis infidèle, tu le sais ... tu sais que j'adore ma femme et que je n'ai aucune raison de la tromper .C'est génial parce que je vis une relation parfaite avec toi. Tu m'apportes que du bonheur, c'est sur ... mais il y a autre chose. Tu sais Mariposa, tu es une fille spéciale et unique, quelqu'un d'incroyable et je ne peux pas encore réaliser à quel point je suis chanceux que tu sois dans ma vie... Tu me rends heureux, ma vie est tellement fantastique et je pense sincèrement que je suis l'homme le plus chanceux de la planète parce que tu es ma maitresse. "


Ces paroles m'ont tellement touché. Je ressent exactement la même chose pour Guillaume: ce bien-être et ce bonheur intérieur qui m'habite. Ce soir-là Guillaume m'a ouvert son coeur, et j'ai réalisé que nous vivions quelque chose d'unique et de profond lui et moi. Quelque chose que je n'ai jamais ressenti avant ...

J'ai embrassé tendrement Guillaume. Nous nous sommes collés l'un à l'autre et je me suis endormie doucement dans ses bras... il devait être 2 heures du matin.

Un sommeil tellement paisible et serein dans les bras d'un homme merveilleux... j'étais au 7e ciel.

Au beau milieu de la nuit, j'avais l'odeur de son parfum qui me chatouillais les narines, le souffle de sa respiration dans mon cou provoquait en moi des drôles d'envies coquines. Ma chatte se réchauffait simplement juste au contact de ma peau contre la sienne... définitivement, mon désir pour lui était insatiable...

Je me suis mis à caresser tranquillement Guillaume alors qu'il était toujours endormi. Je lui faisait de douces caresses tout le long de son corps que je me suis un peu plus attardé à son sexe qui affichait déjà une érection. Je me suis glissée sous les draps pour aller lui lécher la queue qui grossissait à chaque coups de langue que je lui donnait, ce qui l'a réveillé... et nous n'avons pas pu nous empêcher de refaire l'amour d'une façon divine pour 4e fois .


Ce séjour avec Guillaume m'a donné encore plus envie de trouver du temps pour passer en sa compagnie. C'est tellement beaucoup plus agréable que de se voir que 3-4 heures à la fois soit pour un souper dans un bon restaurant ou bien pour un après-midi de congé à baiser au Chablis.

Nous avons déjà des plans pour d'autres petites escapade entre amants. Va falloir juste trouver le moment idéal et qu'on puisse synchroniser nos agendas pour pouvoir prendre des journées de congé complètes ensemble ...


J'ai déjà hâte!!


1 commentaire:

Ludie a dit…

"Tu as déjà hâte"...
Comme je te comprends.
Je croise les doigts pour Vous***