Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

vendredi 15 avril 2011

Petit 5à7 coquin ....

Amy me fixe rendez-vous à 16h. Je suis «fashionably late» de 15 minutes parce que je suis tombée en amour avec une vieille mobilette vintage stationnée dans une ruelle du centre-ville et que je n’ai pu résister à l’envie de lui faire un petit «photo-shoot».


J’entre dans la salle de réception. Je vois tout de suite ma cousine Amy que je trouve simplement «fucking HOT» avec son petit tailleur, sa mini-jupe , ses escarpins à carreaux et ses bas-nylons noirs qui lui font des jambes de 2 km. Je l’embrasse, et sort mon matériel de photographe.


J’aperçois mon amant au bar, il est occupé avec ses différents plats de tapas. Il porte une cravate et je le trouve tellement sexy. Il me fait un clin d’oeil et je ne peux m’empêcher de rougir. 


Je me glisse subtilement parmi les invités et je fais quelques clichés. L’endroit se rempli rapidement, les invités semblent avoir du plaisir d’autant plus que Guillaume a préparé une dégustation de 5 vins rouge différents, 2 vins blancs.


Je me présente au Dj, il est super sympa et mignon. Il me parle de photographie, me dit que lui aussi est un passionné mais qu’il utilise plutôt Canon. 


La soirée se déroule super bien. J’ai l’occasion de discuter légèrement avec les convives, plusieurs me font des blagues. Je rie poliment en leur compagnie. Guillaume sert le vin aux invités et j’adore l’entendre décrire et expliquer avec tellement de détails les différents cépages offerts. Je trouve que l’idée qu’ils ont eu lui et Amy est géniale, du moins les invités semblent aimer beaucoup le concept.


À un moment de la soirée je passe à l’arrière du bar parce que l’angle donnait une superbe vue dégagée de l’ensemble de la foule. Je sens tout de suite le parfum CHANEL que je lui ai offert à Noël. Il sent encore meilleur quand il a le temps de travailler sur sa peau. Ça me rappelle un peu l’odeur qu’il prend pendant nos ébats et ça m’excite terriblement.


J’ai soudainement envie de lui, j’ai presque peine a me contenir. Il me semble que je l’embrasserais tellement. Il me semble que je me foutrais de tous et je lui roulerais une pelle devant tout le monde...


Mais non ... malgré mes envies, vous savez, je sais rester professionnelle ! Surtout aussi parce qu’ Amy m’avait bien avertie de ne pas tenter de faire une pipe à mon amant en dessous du bar car elle comptait bien me référer pour d’autres éventuels contrats à ses clients que formait la foule dont j’avais le mandat de prendre en photo.


Ces petits 5à7 me font vraiment rire. Il y a toujours classique du gars qui rie fort et fait des jokes niaiseuses. Il y a la fille trop saoule qui drague son collègue de travail ... mais celui qui a retenu le plus mon attention est Roger qui à la fin de la soirée , bien accoudé sur le bar vantais haut et fort ses exploits d’homme infidèle!!
Guillaume , Amy et moi nous regardions avec le grand sourire aux lèvres et le regard complice. Vraiment, les histoires de ce cher Roger étaient à mourir de rire. 


Les gens ont quitté peu à peu. Nous nous sommes retrouvés Guillaume, Amy , quelques collègues de ma cousine et moi à prendre un verre de vin. 


C’est juste avant de quitter que j’ai décidé d’entrainer mon amant dans les toilettes des femmes pour pouvoir assouvir un peu mes pulsions sexuelles refoulées depuis le début de la soirée...

Que voulez-vous, je n’en pouvais tout simplement plus.


J’avais trop envie de sa queue dans ma bouche....
Je crois que cette petite fellation en cachette, dans un endroit interdit aux hommes l’a terriblement excité. Je voyais ses yeux brillants, signe qu’il semblait apprécier la façon dont je lui léchait la verge et les couilles. J’adore sucer mon amant ... et lui adore éjaculer dans ma bouche...
J’ai bien avalé sa semence au moment de son orgasme. Il me fallait rester propre tout de même, je ne voulais pas rentrer à la maison avec mon maquillage tout défait !!


... Je dis cela parce que la dernière fois que je lui envoyé un petit message coquin, je lui ai fait une demande spéciale ...


... Et si la prochaine fois, au lieu d’éjaculer dans ma bouche, il arrosait mon petit visage de petite vicieuse de son sperme chaud ?! ...



hummmmmmmmm............


Aucun commentaire: