Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

dimanche 15 mai 2011

Une source d'inspiration secrète...








Je potinais vendredi avec ma copine Mélodie Nelson. Elle me raconte sa grossesse, elle me dit qu’elle a senti sa future petite fille bouger pour la première fois pendant un discours d’Obama, qu’elle n’a pas encore trouvé de nom mais elle en a retenu quelques uns. 

Elle me dit :

« Oh, ton dernier post de blogue est vraiment émouvant ! Tu sais, tu n’es pas obligée de ressentir de la culpabilité à cause de ce mec là. Laisse ça derrière toi. Le docteur Turcotte est un fou. Ton mari n’est pas comme lui... mais laisse moi être futile un peu : TU AS COUCHÉ AVEC *********** ??!!??? Oh my god !! Oh my god!! Moi je veux tous les détails!!!»
J’ai éclaté de rire en lisant son message ! Ma copine est trop comique ! Elle me connait trop bien. 
J’essaye de ne pas mettre aucun détail, mais il y apparemment, un indice qui a fait qu’elle a tout de suite su de qui je parlais. 
J’adore potiner avec ma copine. Je me suis fait un plaisir de tout, tout TOUT lui raconter et même d’y inclure tous les détails «crunchy» ! 
 ( À défaut de le faire ici ! )
Bon. ok. Peut-être un jour. Pas tout de suite. Je vous ferai languir un peu ! ;)
Donc je lui raconte dans quel contexte on a eu la chance de se voir, je lui raconte comment il est au lit, je lui détaille ses préférences sexuelles, la grosseur de sa bite... Bref, on parlait comme 2 petites commères. 

Mais ce que je me suis le plus surprise à lui raconter, c’est que depuis qu’on s’est vu, il fait beaucoup de références à des trucs qu’on a discutés quand on s’est vu la première fois ou les trucs qui me passionnent généralement dans la vie dans ses sketchs ou dans ses interventions publiques. 

C’est vraiment particulier à constater. Cela vient me toucher en un sens. Je me dis que si j’ai l’occasion de pouvoir inspirer ou stimuler intellectuellement un amant et le faire triper au-delà des échanges sexuels que nous avons, alors je me sens spéciale, appréciée et privilégiée.

C’est un peu comme se sentir être une muse dans l’ombre. 


Vous savez, celle qui inspire silencieusement de nouvelles choses ainsi que la joie de vivre...
Je ne sais pas si c’est prétentieux de penser cela... mais ça me rend heureuse et j’y retire quelque chose de gratifiant.
C’est comme avec Guillaume. Ce gars-là m’inspire toujours tout plein de choses. C’est un homme qui me donne le goût de mordre dans la vie a pleine dent et d’en apprécier chaque minute.  C’est un homme vif d’esprit, tellement intelligent et cultivé. Sa façon d’apprécier les plus belles et les meilleures choses de la vie me donne toujours le goût d’en découvrir plus moi aussi. 

Je réalise qu’un homme qui m’allume doit tout d’abord être attiré par ma personnalité plus que par mes talents de suceuse ou masturbatrice hors pair pour que je puisse entretenir une relation durable avec lui.

Avec Guillaume, je découvre plein de choses, il me donne le goût d’en apprendre plus sur tonne de sujets. Sa passion pour les vins et la bonne gastronomie me fait découvrir des saveurs divines que je n’avais jamais eu l’occasion d’explorer. 
Ce week-end, j’étais en train de faire du magasinage et j’ai réalisé à quel point tout ce que j’achetais me rappelait mon amant. 

Je me suis acheté un livre de recettes de tapas chez Renaud Bray. J’ai aussi acheté de très beaux verres à vin sans pied ainsi qu’un décanteur. J’ai même décidé de tout acheter en double et équiper l’appartement de ma soeur question de pouvoir en profiter lorsqu’elle s’absentera pendant un mois cet été ( pas folle, la fille. J’ai plus d’un tour dans mon sac ! hehe !) 

Un petit tour chez La Senza pour des sous-vêtements funky & colorés pour plaire à mon amateur de belle lingerie ... ( Moi qui étais du genre à porter toujours le même modèle de soutien-gorge Calvin Klein noir que je possédais en des tonnes d’exemplaires, maintenant j’adore varier et le surprendre avec des kits différents toutes les fois...) Vive la diversité.

Je suis arrêtée par mon parfumeur pour aller me chercher une bouteille du nouveau parfum «Mon Jasmin Noir» de BVLGARI qui est un des parfums choisis par Guillaume lors de ma séance de test olfactif en pleine action ( moi je teste mes parfums lors de séance de baise torride. C’est pour moi la meilleure façon de savoir si un parfum vous convient bien; en le faisant évoluer sur votre peau. Baise torride= très bon moyen !) D’ailleurs, le Bleu de CHANEL que j’ai offert à Guillaume à Noël prend une odeur tellement enivrante lorsque ça fait déjà un moment qu’il le porte ...


Mon Jasmin Noir is a luminous and seductive fragrant jewel of addictive floral composition. Modernity and sensuality of this fragrance is achieved by blending notes of lily of the valley, Sambac jasmine, musky nougatine and vibrant woods.
Moderne, lumineuse, sensuelle, séductrice ... Ça me représente bien. Qu'en pensez-vous ?!






Vous voyez comment c’est merveilleux d’être capable de sortir de sa zone de confort et de découvrir des choses vraiment fabuleuses grâce à notre muse dans l’ombre?
Guillaume est ma muse. Une source d'inspiration pour moi...




Et tout cela: la cuisine, le vin, les parfums, les déshabillés, la belle lingerie, les bas-nylons etc... Au passage, c'est mon mari qui en profite au final!!


Il n'a vraiment pas l'air malheureux... croyez-moi!

Ce week-end, j’ai acheté un petit cadeau pour mon beau Guillaume.
Je ne vous dirai pas ce que c’est tant que je ne lui aurai pas donné son présent.
Mais la seule chose que je peux vous dire, c’est que c’est un item indispensable pour sa trousse du parfait homme infidèle qu’il est ...
J’espère qu’il va aimer.









3 commentaires:

melodie a dit…

Je pense que je vais l'appeler Obama Nelson-Le Grand. Nan. Mais je trouve que c'est très naturel, être muse, ou que nos amours soient nos muses. Pour moi c'est important d'admirer la personne avec qui je suis, et être inspirée par cette personne vient donc naturellement.

Bisous sweety!

Bello a dit…

Je lisais ton billet sur l'humoriste et je me disais que ça devait être Stéphane Rousseau. Et que vois-je tout à l'heure? Que Stéphane est tout heureux ayant une nouvelle flamme dans sa vie, une dame que personne n'a vu ni ne connais... Quel hasard!

femme en chair et en papier a dit…

Ne crains tu pas d'être dévoilée par ton mari ? en passant soudainement de la lingerie basique (ck) à des dessous coquins ?

Une petite remarque. A mon avis lors de la 1ère séance de baise on ne peut avoir qu'un minuscule aperçu de l'univers sexuel de l'autre.