Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

mardi 7 juin 2011

2 invitations simultanées pour un 5à7, fellation en voiture et le voyage d'Enzo


J’adore l’été. Vraiment, je suis faite pour les chaudes températures. Dès que le beau temps arrive, je brille de mille feux.
L’été m’inspire toujours tous plein de nouveaux projets, tous plein de nouvelles idées.
J’adore sortir, rencontrer de nouvelles personnes. Je suis une fille accro des 5à7 et des rencontres entre amis.
J’avais accepté le matin même d’accompagner Guillaume après mon boulot à une soirée-bénéfice.
Je me sentais très honorée de l’invitation de Guillaume à sa soirée galante. Nous avons eu beaucoup de plaisir et nous avons eu l’occasion d’échanger un peu avec quelques amis en communs qui étaient sur place.
Je suis arrivée à l’endroit avant mon amant. J’ai donc décidé de l’attendre sur la terrasse puisque la réservation des billets était à son nom. Je le texte. Il me dit qu’il est en route et qu’il arrive dans quelques minutes.
L’endroit était bondé, les gens étaient beaux et bien mis. Je me sentais un peu ordinaire en jeans, mais bon, je n’étais pas là pour impressionner les autres, mais bien pour tenir compagnie à mon bel amant qui lui, me trouve toujours jolie peu importe l’occasion.

Pendant que j’attends Guillaume, je reçois un message du beau Enzo. Il me dit qu’il est avec quelques copains sur une terrasse du Vieux-Montréal et ils font un peu la fête pour célébrer le départ de mon beau Enzo qui part passer 1 mois en Espagne chez sa soeur.

Hé oui, mon bel Espagnol part passer l’été dans son pays d’origine. Je suis totalement jalouse. Moi qui rêve de retourner dans son petit coin méditerranéen. 

Tout naturellement du monde, il me dit: 

« Tu n’as qu’à venir me rejoindre, c’est aussi simple que cela...»
Ouais, ouais... facile à dire. Un peu moins évident à planifier et réaliser par contre. 

C’est un peu la raison qui fait que j’ai rarement des gars célibataires comme amants. Ils oublient souvent que j’ai une famille, un mari. Que je ne peux pas partir sur une bulle comme bon me semble et déroger à mes responsabilités que le quotidien m’impose.

Le pire, c’est que j’aurais les moyens financiers de venir le rejoindre. Peut-être une semaine ou 2 pendant les vacances de la construction alors que mon mari, lui se planifie déjà sa semaine de camping avec les enfants.

Moi, je saurai seulement à la dernière minute si je peux me libérer et prendre vacances en même temps qu’eux. C’est comme ça mon métier. Tout dépend des contrats sur lesquels je travaille.
Mais qui sait... jamais rien n’est impossible dans la vie. C’est ce que j’ai toujours eu comme mentalité.

Je pourrais peut-être me retrouver cet été à faire de la photographie en Catalogne, aller voir les musées d’art, me promener sur le bord de la mer. Monter jusqu’en France aller voir mes amis qui habitent St-Tropez.

J’ai bien apprécié l’invitation d’Enzo, mais j’ai du décliner puisque j’avais déjà réservé ma soirée pour Guillaume.
Guillaume est enfin arrivé. Nous sommes rentrés pour nous mêler à la foule. Nous nous sommes pris un verre de vin. Bien vite, des gens sont venus nous saluer. Nous avions de belles discussions avec des gens très intéressants. 

La soirée était plaisante, mais ce n’est pas d’un bain de foule, d’un prix à gagner, ni de verres de vins que nous avions envie... Nous avions envie d’un peu d’intimité et de se retrouver un peu seul, loin des regards des gens...

Nous n’avions pas beaucoup de temps à notre disposition puisqu’il me fallait rentrer à la maison à une heure convenable et qu’il était déjà 21hrs.

Nous avons donc quitté l’endroit et Guillaume est venu me reconduire non loin de la maison.

En montant dans sa voiture, j’ai tout de suite glissé mon pantalon à mes genoux question de donner un accès plus facile à ma fente d’amour pour mon amant. Guillaume a des doigts magiques. Lui, il sait exactement où se trouve le clitoris d’une femme et sait exactement quoi faire pour faire grimper le plaisir de sa partenaire très rapidement.

C’est un homme très «multi-task» : Une main sur le volant, l’autre sur ma chatte coulante de plaisir... nous n’avons pas perdu une seule seconde du voyage pour se procurer un peu de plaisir. Moi aussi, j’avais la main sur son entre-jambes et je massais son énorme érection. 

Pas trop loin de la maison, nous nous sommes ensuite garés dans un endroit reculé et sombre. J’ai ouvert la braguette de Guillaume et je me suis penchée sur son sexe gonflé de plaisir. Je lui ai offert une bonne fellation comme il les aime... Je le suçais, le léchais partout... et c’est avec grand plaisir que je me suis permis de tout bien avaler son sperme chaud, visqueux et abondant. Comme dit l’expression en anglais: « i sucked him dry...» ... parce que vous savez, il n’est pas question de laisser mon amant retourner chez lui avec des taches de sperme sur le pantalon!

Ce fut une très belle soirée. J’aime voir mon amant échanger avec les autres. C’est un gars qui a toujours quelque chose d’intéressant à raconter. Une de mes copines m’a dit qu’elle l’avait trouvé très charmant.

C’était quand même dommage pour Enzo ce soir-là. J’aurais bien aimé le revoir avant son départ. 

Il m’a dit qu’il m’enverrait des photos question d’essayer de me rendre jalouse et de me donner trop l’envie de prendre l’avion et d’aller le rejoindre.

Enzo est un petit coquin. Je crois que depuis le début le «teasing» est toujours un peu au coeur de nos échanges...

... Et je vais vous avouer que ce n’est pas déplaisant du tout....




Aucun commentaire: