Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

jeudi 14 juillet 2011

New York jour1: Dolce&Gabanna, Vibrateur et Agent Provocateur


Je vais définitivement entrer New York dans mon top 3 de mes villes favorites avec Amsterdam (Hollande) et Prague ( République tchèque). Avant mon départ tout le monde me l’avait dit que je ne voudrais plus rentrer chez moi. Ils ont raison.


Félicia reste avec moi jusque’à vendredi(demain). Moi je reste seule dans la grande ville jusqu’à dimanche normalement. Mais là, je regarde pour étirer mon séjour un peu. Au pire, ma copine Daniella va m’héberger. Elle habite non loin de mon hôtel à Brooklyn.

Étirer mon séjour veut dire dépenser plus. Dépenser plus égal moins d’argent pour le reste de mes vacances. Déjà j’ai prévu m’envoler pour Miami d’ici 2 semaines ... Je pense que j’aurai probablement un choix à faire.

Je n’aurais pas pu choisir meilleure copine de voyage que Félicia. Cette fille est un ange et elle me fait découvrir plein de trucs sympa. 
On rigole bien ensemble. Vraiment. 

La première anecdote cocasse est survenue aux douanes. Quand le douanier à pris ma valise, elle vibrait sans arrêt. Intrigué, il demandé à voir le contenu de mon bagage. Il fouille. Honnêtement, j’avais une très bonne idée de ce que cela pouvait être et j’appréhendais le pire...
Le gros douanier à l’air bête plonge la main dans ma valise pour y sortir un sac contenant l’objet vibrant en question.
Je regarde Félicia. Je lui marmonne que le gars va avoir la surprise de sa vie.
Le douanier en question met la main dans le sac pour y retirer l’objet douteux.
Moi je retiens un fou rire incroyable....
Le douanier sort du sac en plastique mon super vibrateur mauve favori.
Je n’en peux plus et je ris comme ce n’est pas possible. 
Le douanier américain me regarde, me tend le dildo en question et me lance: « Would you please shut this thing off!!»
C’était hilarant!!!
Probablement qu’en «garrochant» ma valise par terre à la douane( ils ne sont vraiment pas délicats avec nos valises!!) Le vibrateur a dû s’allumer de lui-même.
Grrr!!!
Nous sommes arrivés très tôt le matin à New York après avoir pris le bus de nuit. J’avais pris la peine de nous réserver un bel hôtel. Après avoir cherché quelque chose qui correspondait à mes goûts, j’ai trouvé une perle.
Voici la vue de ma chambre de soir... hallucinant, non ?!?


Un nouvel hôtel à Brooklyn, ouvert depuis à peine un mois. Personnel jeune et très accueillant. Les chambres sont modernes et décorées avec style. Voici la chambre.

ma chambre



                                  
Nous avons ensuite pris le Métro pour nous rendre ensuite dans le quartier Soho là où les boutiques huppées nous attendaient.
J’ai fait un tour chez Vuitton, chez Armani, chez Dolce& Gabanna.
Mais le magasin qui m’a fait trippé le plus: la boutique Agent Provocateur !!!
Moi qui avais toujours rêvé d’y aller!! Ne vous inquiétez pas, votre Mariposa favori a trouvé des items qui semblaient être conçus que pour elle!!
Chez Dolce&Gabanna j’ai acheté qqch. pour mon beau Guillaume. Bon, en fait, c’est moi qui le porterai... mais je sais à quel point mon amant est amateur de belle lingerie.
Je me suis donc acheté 2 déshabillés griffés Dolce&Gabanna. Ils sont jolis, n’est-ce pas?! 
J’ai bien hâte de les enfiler et parader juste pour mon amant. Il va tripper. C’est clair
La boutique Agent Provocateur a été de loin ma favorite. J’y ai acheté un parfum râre qui n’est pas disponible au Canada. 
Ce parfum est hallucinant. Ça sent le sexe à plein nez. Un effluve tellement aphrodisiaque que je n’ose pas imaginer ce qu’il évoquera comme sensation aux hommes qui croiseront mon sillage... hummmm
Ce parfum on dirait qu’il a été conçu pour moi.
Surtout avec le nom qu’ils lui ont donné
Je me suis acheté l’eau « Maitresse par L’agent Provocateur»
Un parfum appellé Maitresse, pour la parfaite Maitresse que je suis. Hummmm!
Bien sûr, il fallait ABSOLUMENT que j’achète une paire de bas nylon Agent Provocateur!!
C’est hallucinant comment ils sont de qualité, hyper diaphane et d’une texture soyeuse débile.
À porter que pour les grandes occasions!!! ( lire ici: Soirée torride avec mon bel amateur de lingerie)
Félicia qui est une femme qui gravite dans le monde de la haute gastronomie m’a fait découvrir plein de bon restos.

C’était ma toute première visite dans la «grosse pomme». J’adore New York. C’est le genre de ville où je pourrais habiter sans hésitation.

Je pense que 4 jours ne seront pas assez pour moi. Il va falloir que j’y retourne. Encore, encore et encore.

Dieu merci, j’ai tout plein d’autres aventures à vous conter.



La suite de mon voyage dans mes prochains billets!!!

3 commentaires:

Anonyme a dit…

J'y étais il y a 4ans et y ai passé 10 jours et ce n'était toujours pas suffisant :)
Y retourner avec ton beau Guillaume aurait surement un autre goût :)
Enjoy your trip
Ta fidèle lectrice tunisienne M.B

Anonyme a dit…

De quel hotel il s'agit?

Anonyme a dit…

De quel hôtel il s'agit?