Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

vendredi 19 août 2011

Les Updates de la semaine à propos d'Éric, Philippe et de Guillaume

Je passe rapidement par ici pour vous laisser quelques précisions à propos de mon dernier billet qui parlait d'Éric.

C'est vraiment spécial et particulièrement choquant ce qui lui ai arrivé, j'en conviens. Jamais je n'aurais cru qu'une telle chose pourrait arriver à un homme. On entend toujours parler de cas de femmes à qui cela arrive. Jamais de gars!

Personne n'est venu commenté ici, mais j'ai reçu plusieurs courriels de lecteurs, lectrices et de copines.


Même mon lecteur Paul de Gatineau dont je n'avais pas eu de nouvelles depuis ma rupture avec Tristan a pris quelques instants pour m'écrire un petit mot pour me faire part de son avis face à cette situation particulière.


Je tiens à vous dire, Éric va bien. Malgré le fait qu'il soit encore très perplexe à propos de ce qui lui est arrivé, il n'a pas pris de chance et il est allé à la clinique faire des tests dès le lendemain.


Éric a très fort probablement ingéré du GHB, communément appelé "la drogue du viol" juste avant de perdre la carte et de se réveiller 1 heures plus tard nu dans sa voiture.

Heureusement pour lui, la seule chose qu'il a perdu est son sous-vêtement Calvin Klein. La fille ne lui a pas volé ni son argent, ni son porte-feuille, ni aucun item de luxe.

Est-ce la fille qui lui a volontairement mis cette substance dans son verre ? On ne le saura jamais. Quoi qu'il en soit, il a repris conscience assez tôt pour aller retrouver ses copains à l'intérieur de la boite de nuit ( qui bien entendu se demandaient où il était.)


" Je ne peux rien expliquer Mariposa. Tout est flou dans ma tête. Je ne me souviens même pas de son nom. Je ne me souviens pas de l'avoir embrassé, ni touchée. Le pire là dedans, c'est que je ne suis même pas venu. J'ai pas éjaculé car on sent les couilles bien vide juste après. Peut-être qu'on a rien fait et que je me suis endormi dans ma voiture ??!!! Je ne sais plus quoi penser. "qu'Éric me dit.


Bon, je ne raconterai pas toute l'histoire par soucis d'anonymat, mais vraiment cette histoire traumatisante qu'Éric m'a raconté m'a fait penser à bien des choses.

Mais comme je disais dans mon dernier billet, ce qui m'a touché le plus, c'est de constater qu'Éric me vouait cette confiance assez grande pour me parler de quelque chose de très intime et embarassant qu'il ne pouvait confier à personne d'autre que moi.

Fallait voir son regard transpercer le mien quand il me parlait. J'en avait des frissons...

Oufffff.....



Ne vous inquiétez pas avec Éric... tout ira bien. Je le sais. Je le sens...

Changement de sujet.


J'étais supposée aller prendre un verre cette semaine avec le beau Philippe. Hé bien, ce ne sera que partie remise.

Philippe avait une excellente raison d'annuler le rendez-vous, le pauvre a été malade et forcé d'être cloué au lit quelques jours.

De toute façon, cela m'arrangeait bien, je suis hyper occupée au boulot ces temps-ci. Cette semaine fut une méga semaine de travail. Je suis sur le projet de François ( mon premier amant) a temps plein. Il va falloir que je vous parle de cela. C'est disons, assez particulier de travailler avec un ancien amant.


Vous savez, lorsqu'on fréquente une personne dans un lit, c'est autrement que de la fréquenter sur un plan professionnel.


On a pas du tout le même tempérament au lit, qu'au travail.

Et disons que j'apprend à connaitre des facettes de la personnalité de François que je n'avais jamais eu à connaitre en lui suçant la bite.

Je vous parlerai de cela dans un prochain billet.


Oh, avant de quitter un petit truc pour les sauteurs de clôtures professionnels qui voudraient offrir un peu plus de luxe à leurs maitresses (que des hôtels qu'on paye au 4 hrs) et qui ne veulent pas laisser de traces sur leur carte de crédit pour ne pas éveiller les soupçons de leur conjoints.

LA CARTE DE CRÉDIT PRÉ-PAYÉE.


Je vous jures, cette invention a été faite pour les infidèles de ce monde ...  ( et probablement en deuxième lieu pour ceux qui n'ont pas de crédit! hehehehe!)


Mariposa la championne s'en est doté d'une pour des achats en ligne et des réservations particulières... ( vous me suivez!)


Et je viens de m'en servir pour réserver qqch spécialement en vue de ma super soirée de premier anniversaire avec mon beau Guillaume la semaine prochaine.... Oui. coquine et folle que je suis!

J'ai tellement hâte de vous raconter!!!


À suivre...














2 commentaires:

sheeba a dit…

bonjour ma belle , je suis d'acc avec toi sur le fait de travailler avec son ex amant c pas tjs facille, nous travaillont tjs ensemble et ya des matin que c dur de lui resiter meme apres 1 ans. meme si ce n'est qu'au bureau qu'ont c frequenter quand il me fait ses yeux doux , je fond . bonne journee a toi bella

Mariposa a dit…

Oh, t'inquiète. Il y a zéro attirance ici.

On parle de mon côté, du moins...