Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

lundi 14 novembre 2011

Ce que vous ne saurez jamais ....

Maintenant plus de 2 ans que je tiens ce journal intime...




2 ans à m'exprimer librement, à étaler ici mes aventures, mes états d'âmes...




Plus de 2 ans à partager avec vous mes joies, mes peines et mes moments de pur folie.




Jamais je n'ai trouvé meilleur exutoire que ce blogue....




Il y a une chose que j'ai réalisé.


J'en ai dit beaucoup plus ici qu'à n'importe qui qui me connait personnellement.


...




Par contre il y a des choses que je n'ai jamais dit ici et qui m'appartiennent.




Il y a des choses que vous ne saurez jamais...




Des choses que j'ai volontairement omis de dire.




Je n'ai jamais raconté ma 2e soirée (mon anniversaire) en compagnie de mon couple libertin: Caroline et Marc-André où j'ai été traitée comme la vraie salope que je suis et qu'on s'est adonné à des jeux de domination très pervers avec insultes et gifles incluses...




Pourtant, cette soirée fut une des plus sexuellement HOT que j'ai jamais vécue dans ma vie.






Je n'ai jamais raconté que j'ai eu l'occasion de revoir Enzo de façon plus intime et qu'il m'a offert un trip vraiment extraordinaire en compagnie de ses amis d'Espagne. Cette fois où j'ai eu le bonheur d'avoir 4 mecs juste pour moi et d'avoir la chance d'avoir en même temps la queue d'un dans la bouche pendant que je me faisait sauvagement labourer la chatte par un autre tandis que j'en masturbait un 3e.... Ouf!!!




Pourtant cette soirée fut sexy à mort. Je planais en rentrant chez moi tellement c'était fabuleux...




Je n'ai jamais raconté ma baise trop torride avec mon humoriste connu alors qu'il s'était sauvé de chez lui un soir pour venir me retrouver et me faire jouir sur le tapis de la chambre d'hôtel...




Pourtant, c'est un gars qui baise super bien.




Je n'ai jamais raconté cette fois dans la suite 108 où j'ai fait exprès d'utiliser ma technique infaillible de masturbo-théraphie qui a fait jouir Guillaume comme une montagne qui explose dans une irruption volcanique infernale. Ce moment où j'ai vu son corps trembler de jouissance...




Pourtant, je garderai toujours ce moment dans ma tête....






Pourquoi il y a des choses que je n'ai jamais raconté ?!




Je ne sais pas.




C'est comme cela...






Une autre chose que je ne vous raconterai jamais....




Dans la dernière année, j'ai apporté beaucoup de changements dans ma vie. J'ai pris mon courage à 2 mains et j'ai pris la liberté d'être moi-même... quitte à abandonner des gens qui autrefois m'étaient très chers. J'ai rompu des liens... d'autres se sont rompus d'eux-même...


La dernière année a été émotivement très chargée.




Mais au final... ce fut un mal pour un bien.






Mais pourquoi je vous dis tout cela ce matin?!?!




Vous avez des doutes ?!








Vous le saurez dans mon prochain billet.....





38 commentaires:

Ludie a dit…

Tu sais que ma très grande oreille peut tout lire, et mes jolis yeux verts tout en tendre...
Et ma très fine bouche, qu'en dire?

Je te suce le pouce Ma Chérie, fais-nous pas trop languiîirrr....
Tchou!

Anne Archet a dit…

Même si vous dites (disiez? Parce qu'on se doute bien que c'est de la fermeture de votre blog dont il est question) que vous n'écrivez ici que la vérité, vous faites quand même de la fiction, ne serait-ce que dans votre choix de ce que vous racontez et de ce que vous omettez.

Autrement dit, vous faites de la littérature et il y a toujours un monde de différence entre la littérature et la vraie vie. La même qu'il y a entre la réalité et la télé-réalité.

Vous devez donc garder en esprit que vous aurez toujours l'alibi de la licence poétique si quelqu'un qui vous est cher tombe sur ce que vous écrivez.

J'ai souvent essayé d'arrêter d'écrire, mais le plaisir (et aussi la douleur, il faut bien l'admettre) que j'en tire est si vif que j'y suis toujours revenue. Surtout lorsqu'on écrit sur le sexe; ça permet de revivre, voire de magnifier nos expériences, les rendre encore plus intenses — et même les préserver, les cristalliser pour l'éternité, les préserver de l'oubli, qui est ennemi de la jouissance car elle est par définition fugace.

Je souhaite sincèrement que vous continuerez. Égoïstement, pour le plaisir que me procure la lecture de vos textes, mais aussi pour vous, pour tout ce que vous regretterez lorsque vous aurez mis fin à l'aventure.

Je vous fais la bise comme j'embrasse toutes mes consoeurs dans le vice.

qwer066 a dit…

Il serait très regrettable de vous voir fermer ce blog et abandonner ainsi une partie de vous même...

Anne a dit…

J'espère que non, ce n'est pas la fin, mais plutôt que tu vas écrire un livre, non???

Anonyme a dit…

J'ai justement rêvé à toi la nuit dernière..... Ça fait changement des autres fois où je rêvais réveillé hehehe.

J'espère que tout se passe bien pour toi

Ton fan d'Ottawa
Paul

S Shhhht, testeuse téméraire a dit…

Je sens bien malheureusement que tu vas nous annoncer la fin de ces 2 années de plaisir.
Cela est bien triste car nous perdons un modèle et une amie (virtuelle). Grace à toi j'ai pu m'ouvrir sexuellement, essayer de nouvelles choses et m'épanouir dans mon couple.
Merci pour tout.

Anonyme a dit…

Ton mari a découvert ton blogue?

Anonyme a dit…

Allons, on sait tous que ce n'est que de la fiction ce que tu écris, et ce depuis le début. Comme par hasard, deux de tes amants se sont créé un compte Twitter au moment où tu as commencé à les fréquenter?

De plus, c'est tout à fait invraisemblable que tu te retrouves à New York pendant plusieurs jours et que ton mari te laisse faire... Et la liste des incompatibilités continue! Comment trouves-tu le temps de t'occuper de tes enfants avec toutes tes activités? Et ton mari? Mon chum lui-même est Technonul, mais si j'étais assez stupide pour me vanter de mes infidélités en ligne, il le découvrirait d'une manière ou d'une autre! Déjà qu'il capote lorsque j'ajoute un mec sur Facebook!

Et, pendant que j'y suis: même si tu as écrit un avertissement s'adressant aux défenseurs de la langue française qui s'arrachent les cheveux en lisant ton blogue (dont je fais partie!), c'est tout à fait inexcusable que tu continues à faire autant de fautes. Il existe des correcteurs automatiques sur la plupart des navigateurs... Tu es tout simplement paresseuse, mais bon, tes écrits témoignent que tu sembles très immature et égocentrique!

En fait, je parie que la personne qui rédige ce blogue et celui de Tristan sont la SEULE et même personne! Par hasard, Tristan a supprimé son compte Twitter après votre prétendue rupture... Et vous faites sensiblement les mêmes fautes, même si tu tentes de les dissimuler!

Je sais que ce commentaire ne passera sans doute jamais la modération, puisque tu ne publies que ceux des lèche-bottes qui te suivent depuis 2 ans, mais c'est ça aussi écrire, très chère, c'est s'exposer à la critique. Tu es une personne profondément immature pour ne publier que les commentaires positifs. J'ai rédigé plusieurs blogues et j'ai toujours publié tous les avis, en autant qu'il ne s'agissait pas d'insultes personnelles à mon endroit.

Pour ma part, je trouve surprenant de peut-être mettre un terme à un blogue dont tu viens tout juste d'acheter le nom de domaine!

Et un livre? Allons donc, on peut écrire sous un pseudonyme, mais comment faire de la promo si l'on doit sans cesse cacher son visage? Et puis n'importe quel correcteur refuserait de corriger des textes avec autant de fautes! Quoique la très médiocre Mélodie Nelson a pu publier... donc on peut s'attendre à ce que n'importe qui puisse publier! On n'a plus les écrivains qu'on avait!

Mariposa a dit…

WOW!!!!
HAHAHAHAHAHAHAHA!!!!!

Sérieux ?!?!

C'est hilarant.

Tellement EPIC que je publie...

Ceux qui me connaissent vraiment savent que tout est vrai.

Va donc bitcher et harceler Tristan que ses récits sont faux , là tu viseras plus juste!! lollll ... Par contre, preuve à l'appuie car certains connaissent l'identitée d'autant Enzo que Guillaume... ils administrent eux-même leurs comptes Twitter... ( et font beaucoup moins de faute que moi!!)

Bien essayé, ( pauvre conne!)

Vitriol a dit…

Ce qui me fait rire c'est que pour quelqu'un qui désapprouve totalement ton blog, elle est franchement au courant de tout !
C'est fou ce que les gens perdent leur temps à aimer détester...

Mariposa a dit…

J'osais pas le dire... mais tu as raison...

Elle connait crissement en détail mon histoire pour me une fille qui me desteste autant!

Get a fucking life....

Anonyme a dit…

Un peu moins de classe quand elle est fâchée, la mariposa...

orgasmesenville a dit…

Anonyme: Réveille un peu... C'est pas tous le monde qui a un boulot 8 à 5... Allo!?!?! Un nom de domaine c'est quoi au final? Un simple 20$ à 30$... Je crois pas que Mariposa va mal dormir a cause de cela... Au pire elle va sauter une journée de shopping. Pourquoi pas un livre? L'idée est bonne selon moi. Peut-être que le sujet ne t'intéresse pas. Tu as juste à ne pas lire. C'est tous. Au fait qui es-tu pour blâmer ses activités et blog alors que toi même tu te caches sous l'anonymat. Probablement une femme qui ne s'est pas occupé de son mari... On devine la suite.

Yzisse a dit…

L'histoire d'une grosse torche malheureuse qui a voulu faire une mariposa d'elle même et ça n'a jamais levé... Surement comme tes seins et le pénis de ton mari.

Vitriol a dit…

Calvaire non mais qui se donne la peine d'avoir de la classe en étant en criss, anyway ? Franchement ! Hahahaha

Anonyme a dit…

La dérangée (ou jalouse) qui ne croit pas l'histoire de Mariposa.

Envois moi ton numéro de téléphone à gentic@hotmail.com et je vais te téléphoner. Mariposa existe bel et bien et je te le dirai de vive voix. Je te raconterai le contexte que je l'ai connu et un sommaire de nos échanges.

Tu te trompés, elle existe et elle est exactement ce qu'elle raconte. Et ses photos qu'elle raconte être elle-même c'est bel et bien elle. Ça prend de l'audace et de l'intelligence pour réussir à conserver son anonymat malgré les détails qu'elle étale

Chère Mariposa, oubliés ces gens irrespectueux

Ton fan d'Ottawa
Paul

Anonyme a dit…

Moi je veux juste dire que j'aime ces écris. C'est courageux d'écrire sur l'infidélité car c'est un sujet très tabou. Moi même je suis totalement contre l'infidélité, mais j'aime lire son blog malgré tout. Je me suis attaché d'une certaine façon bien sure à Mariposa. Ses écris me font rêvasser. Je trouve ça méchant certaines personnes qui au lieu de faire une critique constructive de certaines choses qu'elles n'aiment pas vont l'attaquer. On peu ne pas aimé mais il y a une manière de dire les choses.

Je serais très attristé si tu fermais ton blog.

Brian a dit…

Houlà !!! Vous l'aimez votre Mariposa. N'avons plus les héros (ïnes) qu'on avait.

Brian a dit…

Houlà !!! On parle bien de "Mariposa" ici ?? N'avons plus les héros (ïnes) qu'on avait ...

Anonyme a dit…

Je t'avais déjà dit une fois que tu pouvais être irritante et couchante à la fois.
Les derniers comm me le prouvent une fois de plus.

çà me fais penser à une émission que j'ai vu il y a qqes temps sur le bonheur. Une personne témoignait d'une telle joie de vivre, après avoir vécu une sale épreuve, qu'elle déclenchait souvent des irritations voire de la jalousie de certaines personnes.

T'es un peu comme çà en fait, tu assumes ton appétit sexuel hors normes, tu vas jusqu'au bout de tes envies et forcément çà ne plait pas, çà irrite, çà jalouse, bah laisse couler l'eau. Ce que tu fais très bien déjà !

Alors comme çà tu vas arrêter :( !!!

Sniff, sniff mille fois.

LaurentB.

sheeba a dit…

peux-importe ce que cette frustré sexuel d'annonyme pense et disent sur toi , ne prend en compte ceux qui t'apprecie et t'aime pour ce que tu est (Mariposa) comme dirais tes vrais followers, ceux qui te suive te connaise et ont sait tous que ce que tu fait tu le fait bien bonne chance encore ma belle xx

Ludie a dit…

Le Loup mon Muse, oh Laurent mon Bickert et mon inspiration!
Dis-le encore à Mariposa combien on lui doit toi et moi! Qu'elle est notre Marraine! La cause et le pourquoi de nos amours!
Mariposa, tu sais que sans ton soutien et tes conseils, jamais je n'aurais ouvert cette fenêtre, par là-bas...Où LeLoup en quelques pages me croQua! Et vaillamment chaque nuit continue son enchantement, grâce à toi!
Venu de chez toi, Mariposa;
Te voir disparaître tu sais bien que c'est tout simplement inconcevable pour moi!
Ne disparais pas ma Belle, je t'en conjure! Je l'ai dit tant de fois. Mets-toi en sommeil, ouvre un petit coffre à tes fidèles Indidèles!
N'en donne que quelques clés. Une marraine ne peut disparaître.
Je ne m'y fais pas!

Et puis ZUT! C'est quoi ce truc? Où ils ont vu que tu vas arrêter?!

Mariposa a dit…

Merci à tous pour vos commentaires.

Le commentaire qui est inutile de m'envoyer: " Moi je sais qui tu es !"

Capitche ?!


Je vous aime énormément. Jamais je n'aurais pensé avoir d'aussi bons mots de votre part
xx

Priscilla a dit…

J'espère que la fermeture de mon blog t'as pas influencé !!

xx

Priscilla a dit…

De plus , tu viens d'acheter ta propre page WEB !!

Anonyme a dit…

Bonjour Mariposa,

J'aime bien tes écrits, et comme tu te permets de partager ta vie intime sur ce blogue, que j'adore sois dit en passant, je me permets de la commenter.

J'espère sincèrement que ton prochain billet annoncera que tu laisses ton conjoint pour Guillaume. Je généralise, bien sûr, mais je trouve que les gens adultères, surtout les femmes, appliquent souvent la règle du deux poids deux mesures dans leurs relations personnelles: complicité, confiance mutuelle, honnêteté et proximité émotive envers leurs amants, comme toi avec Guillaume, et réciproquement duplicité, méfiance, malhonnêteté et distance émotive envers leurs conjoints. Ce que tu reproches à tes ex-amants comme Tristan, tu le fais de pire façon envers ton conjoint dans ta vie quotidienne en maintenant cette double vie. Tu as de beaux principes en théorie, mais en pratique tu les appliques uniquement quand ça sert tes intérêts.

Comme tu l'as dit, tu as pris ton courage à deux mains et pris la liberté d'être toi-même. Je pense cependant qu'il te reste une dernière étape à franchir: obtenir l'accord de ton conjoint d'avoir une relation à l'extérieur du couple. S'il dit oui, c'est gagné, et un énorme poids s'enlèvera de tes épaules. S'il dit non, et bien c'est malheureux, mais imagine sa peine s'il apprend l'existence de ta double vie sans que ça vienne de toi. Si tu as vraiment les principes que tu affirmes haut et fort sur ce blogue, si ton conjoint refuse tu devras le laisser ou alors redevenir monogame si ce n'est pas lui qui te laisse. Mon opinion à deux sous est que tu n'auras pas le choix de le laisser s'il refuse cette proposition, parce qu'à moins que je me trompe, la vie semble t'apporter beaucoup plus de bonheur, d'aventures et de satisfaction avec tes amants qu'avec ton conjoint.

J'espère en tout cas que tu n'arrêtera pas d'écrire. Au plaisir de lire ta réponse.

Anonyme a dit…

D'un Anonyme à un autre Anonyme:
C'est beau de vouloir sauver les âmes égarées, on vous payez pour ça ou c'est juste pour échapper aux feux de l'enfer?

Priscilla a dit…

Calisse.. Comment le monde font pour émettre un opinion sans connaitre la personne !!

Vitriol a dit…

Tout ce que j'ai à dire c'est que Mariposa aime visiblement nous faire languir concernant la raison de ce post ;)

Anonyme a dit…

Deux question :
1) Ou avez vous lu qu'elle arretais moi dans cet article je ne vois pas elle dit juste vouloir garder certains details pour elle, et elle a tout à fait raison, je trouve que c'est déjà un beau cadeau qu'elle nous fait de venir sacrifier un peu de son temps pour venir ecrire ici..
2) Si Tristan est si menteur, alors vos recits etait il veridict quand il les ecrivais dans son blog ? Là tu peux nous repondre et enfin nous donner la clé de la reponse vu que tu etais toi meme l'heroine de ce moment passé dans ces bras ...
Bonne journée/soirée..

Anonyme a dit…

Argh, j'aurais tellement aimé lire cette nuit avec Caroline et Marc André...

Priscilla a dit…

Moi j'aurais aimé lire la nuit avec ses 3 hommes en même temps !!!!
OH QUE OUI

Anonyme a dit…

Achète toi un Harlequin bon sang! C'est déjà mieux écrit...

Vitriol a dit…

Signé la mal baisée qui se passe le doigt en lisant un harlequin en pensant que c'est de la grande littérature. Un divertissement à petite frigide qui croit encore que le prince charmant existe, qui croit qu'avaler est une pratique dégradante et qui a les oreilles qui frisent en entendant le mot FOURRER.

Pendant ce temps-là il y a une Mariposa qui nous fait tous bander et mouiller avec ses écrits, qui se tape des soirées complètement dingues, qu'on a jamais vraiment vue mais qu'on devine belle à mourir pour la simple et bonne raison qu'elle AIME LA VIE.
Franchement, si vous êtes pour bitcher l'une des blogueuses érotiques les plus lues au Québec, faites-le de façon PERTINENTE, mettez vos culottes et ne soyez pas anonymes.
Arrêtez de faire semblant de penser que Mariposa n'écrit pas bien. Ses quelques fautes ne seront jamais une barrière pour nous faire vivre de façon aussi juste et sentie ses confessions intimes.
Si vos valeurs ne supportent pas qu'une infidèle ait du plaisir sans se faire prendre, eh bien vous n'avez qu'à ARRÊTER DE LA LIRE, c'est pas bien compliqué !

Mais vous ne pouvez pas vous en empêcher...parce que... Mariposa a une excellente plume. Qui pourrait être retravaillée, certes, mais c'est un blog, criss, pas un roman édité!

C'est pas croyable comme l'individu moyen aime perdre son temps et chialer et étant dénué de bon motif...

J'ai hâte à ton prochain billet, Mariposa.

sylvie a dit…

Mariposa !

"Quoi que tu fasses dans la vie, les gens te critiqueront, alors fait ce que tu veux mais surtout CE QUI TE PLAIS" !!!!

Ces personnes qui se permettent de porter un jugement négatif sur ta facon de penser ou ta facon de vivre n ont qu a passer leur chemin, au lieu de passer leur temps a te lire pour voir les fautes que tu fais !! ils ont vraiment que ca a faire mais à mon humble avis ce sont des frustés. Meme si on est pas toujours d accord avec le choix de vie des uns et des autres faut savoir etre tolérant

Kinky a dit…

Cloisonner, se préserver un jardin secret, c'est important ;-)

En même temps en nous racontant ce que vous ne nous raconterez jamais...

Anne a dit…

Mariposa... ou l'art de se faire désirer dans toutes les situations!

Gourmande a dit…

Honnêtement, il y a vraiment des gens qui n'ont rien à faire! Si, vraiment, les fautes de français te dérangent tant que ça, arrête de lire le blogue! Et quand tu signes anonyme, je ne crois pas que tu peux te permettre de dire que quelqu'un n'est pas réel... Et même si c'était le cas, qu'est-ce que ça change dans ta vie, hein?? On s'en fout, le plaisir est de lire les histoires, vécues ou non!