Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

mardi 29 novembre 2011

Amant à louer et préparation d’un petit réveillon sensuel et clandestin...



À ce que je sache, je n’ai jamais été autant occupée point de vue boulot et projets personnels depuis bien des années. 
À ce que je sache, je n’ai jamais vu mon beau Guillaume autant occupé depuis qu’on se fréquente...
Ce qui donne au final: 2 amants qui ne se sont pas vus depuis environ 1 mois.
Je ne me souviens plus si ma dernière rencontre avec Guillaume était au Chablis ou dans la ruelle adjacente mon bureau... ( Non, je ne relis jamais mes anciens billets... de toute façon, certains ont l’air de se souvenir beaucoup plus précisément mes billets que moi-même! Surtout les «haters» ...) Well, bref ...
Bref, c’est fou comment je m’ennuie de mon amant favori. Il me manque comme c’est fou. J’ai envie de lui comme j’en ai rarement eu envie... Rendu ce stade, c’est pu de l’envie: c’est presque rendu un besoin! ( hihihihi!)
J’ai besoin qu’il m’embrasse, j’ai besoin de sentir la chaleur de son corps contre le mien, j’ai besoin de sentir son amour m’envahir....
Mais ce n’est pas grave. Avec toutes ces semaines d’attente plus cet échange très intense et hyper chargé en émotions que nous avons vécu il y à 2-3 semaines quand j’ai pris la décision de moins écrire et de beaucoup plus vivre mes histoires, je sais que notre prochaine rencontre sera magique. La fougue risque de nous habiter à un niveau inimaginable... J’ai cette impression qu'aucun être humain ne pourra être envahi de cette passion qui risque d'etre en nous ...

En attendant ma prochaine rencontre, Mariposa la petite coquine fait déjà ses plans pour provoquer des étincelles et des feux d’artifice d’amour entre Guillaume et moi...
J’ai encore fait une folie pour mon amant. 
C’est comme cela, je ne peux m’empêcher de vouloir lui offrir toujours les plus belles choses et les plus beaux instants du monde. Jamais je n’ai été aussi démonstrative de mon amour envers un amant en le comblant de petits cadeaux et petits gestes d’affection.
C’est toujours risqué de dépenser pour un amant. C’est assez difficile d’expliquer les dépenses sur les relevés bancaires... et c’est aussi parfois difficile pour la personne qui reçoit des présents d’expliquer au conjoint officiel la source du présent.
Dans le cas de Guillaume, je me fous carrément des dépenses encourues pour mes soirées en sa compagnie. Jamais je n’ai calculé mon argent ou essayé d’économiser sur les dépenses avec lui. Non... Guillaume mérite ce qu’il y a de mieux. Il est si formidable.
Je ne peux pas dire ce que c’est ( prc que je sais qu’il passe une fois de temps en temps me lire. Probablement pas systématiquement, mais j’ai l’impression que l’homme curieux qu’il est ne pourra pas s’empêcher d’essayer de découvrir mes prochaines manigances...)
Donc tout ce que je peux dire pour l’instant:

Je suis déjà en train de préparer notre petit réveillon entre amants.

Soirée où le bon vin ( le TRÈS bon vin, je dirais) coulera à flots. Soirée où je réserverai un festin de roi à mon amant ( et je ne parle pas que de ma chatte à déguster!) et où l’ambiance sera sensuelle à son summum....
Soirée digne de nos plus beaux moments ensemble...
J’ai tellement hâte à l’approche de Noël ... Juste pour faire de Guillaume mon petit cadeau à moi!!!
En attendant ce moment, j’ai décidé de prendre les devants et forcer les choses un peu afin de pouvoir voir mon beau Guillaume.

Qui dit Noël, dit Party de bureau ....

Qui dit Party de bureau dit : Souper gastronomique arrosé de beaucoup de vin ...
Dans ce temps des fêtes, vous devinerez qu’avoir un amant travaillant en restauration et dans la sommellerie n’est pas une chose qui m’avantage en tant que maitresse pendant le temps des fêtes. J’ai un amant quasi indisponible.... 
Mais vous me connaissez, j’ai plus d’un tour dans mon sac...
Pourquoi je ne louerais pas mon amant pour ses services de traiteur et ses expertises en vin.
Dans le passé, ma cousine Amy, l’avait déjà embauché pour un 5 à 7 où j’ai été mandatée pour être la photographe officielle... 
( Superbe soirée qui avait fini dans les toilettes des dames en fellation et baise torride...)
...
J’en ai parlé à ma patronne...
Et elle est très enchantée à l’idée qu’on se fasse une soirée «accords-mets-vins&musique» ( c’est moi la responsable du «club social» de ma boite. Autrement dit, je suis celle responsable de tout le volet évènementiel du bureau) Je suis celle qui fait les réservations et qui choisit....
Qui j’ai choisi cette année ?!?!
Mon beau Guillaume!!
Donc, sans que personne le sache, mon amant sera présent pour notre cocktail de Noël entre employés. Les conjoints ne sont pas invités...
HUMMMMMMMM!!!
Vous devriez savoir tous les flashs et les idées qui me passent en tête depuis que je sais que j’ai le OK pour embaucher mon amant pour ma soirée....
En tout cas, j’en connais 2 qui risquent de finir la soirée dans la salle de bain du bureau!!!
( Et Dieu Merci... Grâce à ceci, il y a zéro chance que je soit tentée d’aller frencher un collègue de travail qui m’aurait fait trop d’avances... C’est clair que je n’aurai que d’yeux pour mon beau Guillaume! ... En espérant ne pas rien laisser paraître à travers mon regard rempli de fougue et de désir pour mon bel amant!!! )
Ouf!!!
Serai-je capable de tout bien gérer cela ?!?!
C’est à suivre !!!
( J’ai hâte à NOËL!!!!!!!)

jeudi 24 novembre 2011

Parfum à odeur de "Spring Flower" et de Sperme


Semaine dernière: Il est 10hrs le matin. Je reçois un texto d’Éric:

« Salut beauté, j’ai vu ta voiture stationnée en avant de chez ta soeur. Es-tu là? Es-tu seule?»

Je souris. J’adore quand il m’envoie des texto à l’improviste.
« Oui, je suis là, mais je ne reste pas, je pars dans 10minutes pour le bureau, j’ai une rencontre... Ça aurait été cool de se voir un peu, mais je n’ai pas vraiment le temps.»

Il répond aussitôt:

«Je suis déjà là. Juste 5 min. Je te promets.. Ouvre la porte.
En voyant le message d’Éric, je cours vers la fenêtre et je le vois qui débarque de son véhicule de travail, en uniforme et marche vers ma porte. Je vais lui ouvrir. Il a un grand sourire. Ses yeux couleur bleu-turquoise sont pétillants. Il m’embrasse passionnément sans que j’aie le temps de ne rien dire. Je ferme les yeux et me laisse aller. 


Je suis un peu surprise à vrai dire. Ce n’est pas du style d’Éric de m’embrasser ainsi dès l’instant où il m’aperçoit. D’habitude, on s’embrasse poliment. Ce n’est que lorsque l’atmosphère se réchauffe d’habitude qu’il s’adonne à des gestes plus affectueux et suaves. Mais là, son baiser est plus qu’agréable, je m’accroche à ses lèvres et je joue avec sa langue. 
« WOW!! Que tu es magnifique! Hmmmm, j’aime te voir comme cela!»

Je souris, je réalise qu’Éric n’a pas souvent l’occasion de me voir dans des habits plus chics. Nos rendez-vous se donnent souvent habillés de façon «casual». Je portais leggings et top en soie mauve de chez Bedo avec ma veste de cuir Denis Gagnon et mes bottes aux genoux de chez Browns. Maquillée, ongles parfaitement manucurés et mon parfum «Spring Flower» de Creed: J’avais un rendez-vous avec un client important. 
Je rassemble mes derniers trucs, emballe mon ordinateur et ma caméra. Je me tourne un instant vers Éric et lui quête un autre baiser. «J’adore ton parfum» qu’il me dit. En l’embrassant, je sens une énorme bosse très dure et raide dans son pantalon que je ne peux m’empêcher de caresser. Il me repousse subtilement la main en me disant « Tttt-tttt-tttt!!! petite coquine. Tu dois t’en aller! Ne fais pas cela!»


Je ne l’écoutais pas je le regardais droit dans les yeux avec mon regard de petite perverse et j’étais déjà en train de le supplier...

« Laisse-moi te sucer un peu Éric... SVP... Tu le sais que j’aime ça....»
Il hochait la tête négativement et chuchotait ... «Noooonnnn, Mariposa, Nooooonnnn»

Mais son NON était très très loin d’être convaincant... Ohh que non!

Je soupçonne que les érections d’Éric ont peut-être un peu tendance à lui faire perdre la raison .... 

Ouais, j’y crois parce que 45 secondes plus tard, il avait les pantalons baissés et m’exhibait fièrement son sexe pour que je puisse le stimuler plus aisément!!

Je me suis agenouillée devant lui, toujours en le regardant droit dans les yeux, j’ai englouti son sexe et je le suçais généreusement en enduisant son gland de beaucoup de bave...
J’entendais sa respiration devenir de plus en plus saccadée, il avait l'air d’apprécier pleinement sa petite «pause-boulot» ...

«Lève-toi, j’ai vraiment envie de ton petit cul...» que me lance mon beau mec.
Je me lève, il m’arrache mon top, baisse mon pantalon à mes genoux, me plaque au mur et me pénètre d’un trait de ses doigts. Il me stimule quelques instants ainsi pendant  que je le branle. Je lui souffle à l’oreille: « J’ai le goût de te faire jouir rapidement...». Je me remets à genoux, et continue de le masturber et de le sucer en même temps... et quand je l’ai senti près de l’éjaculation je lui ai offert ma poitrine pour se décharger abondamment de son trop-plein d’excitation. 

Je me délectais de ce petit moment où je le voyais perdre contact avec la réalité pendant qu’il épandait sa jouissance partout sur mes seins. 
Je me suis ensuite levée, la poitrine toujours remplie de son sperme et suis allée à la salle de bain question de me rafraîchir un peu et apporter à Éric quelque chose pour s’essuyer un peu lui aussi.

Nous nous sommes habillés, j’ai pris mon sac avec mon ordinateur ainsi que mon appareil photo et nous sommes sortis de l’appartement en même temps. 

Dans le métro pour me rendre dans le Vieux-Montréal, je me sentais toute légère. J’ai passé tout le chemin dans la lune et avec un étrange de sourire aux lèvres... 

Je pensais à Éric. J’aime son côté spontané, à l’improviste. J’y trouve quelque chose de très excitant. Même si nos 2-3 dernières rencontres n’ont jamais vraiment dépassé 15-20min... Je suis toujours autant heureuse qu’il ait une petite pensée pour moi et qu’il vienne me voir. Nous nous sommes fixés rendez-vous bientôt. C’était l’anniversaire de mon bel étalon cette semaine et je lui ai promis qu’on se louerait une petite chambre d’hôtel pour célébrer un peu! 
En rentrant au bureau sur mon nuage cette journée-là, ma patronne me dit: 

« Hummmm! J’adore ton parfum Mariposa. Qu’est-ce que c’est aujourd’hui ?!»
J’ai souri. J’avais presque le goût de répondre: « C’est un mélange de Spring Flower de CREED et de sperme d’Éric!»


hahahahahahahahahahaha!!!

mercredi 23 novembre 2011

Passion, passion, passion ... quand tu nous tiens!


Je ne me souviens plus la dernière fois où j’ai eu autant de commentaires et de spéculations entourant mon dernier billet de blogue ou de critiques sur ma façon d’écrire. 


C’est drôle, je n’ai mentionné nulle part que j’avais l’intention de fermer ce blogue...


Je vous faisais seulement part du fait qu’au fil du temps, je ne vous ai pas forcément pas toujours raconté toutes mes aventures en détail.


Vous voyez, j’écris ce blogue avec fougue et passion. J’exprime ici mes sentiments, mes pensées et mes aventures...


Par contre, je n’ai pas toujours le temps de tout raconter. Parfois aussi je n’ai pas toujours le goût de tout relater en détail. Pourquoi ?! Je n’ai pas encore trouvé la réponse en moi.


Vous l’avez peut-être remarqué, mais je suis une femme passionnée qui a toujours vécu sa vie à fond comme si j’allais mourir le lendemain. Je mords dans la vie à pleines dents, j’apprécie chaque seconde de bonheur qu’elle m’apporte. Un tas de trucs m’intéressent... pas juste écrire à propos de l'infidélité et vous raconter mes histoires de cul .... 

 Comme je vous l’avais dit dans un dernier billet, j’ai décidé de me mettre plus sérieusement à la photographie. 


Aussi, je m’occupe de mes projets personnels et j’ai maintenant 4 blogues différents à m’occuper. C'est de l'ouvrage en dehors de la job de tous les jours où dans mon domaine, le mois de novembre et décembre sont CRAZY!


D’ailleurs je vous annonce officiellement un nouveau projet:
Je serai chroniqueuse SEXY pour le prochain blogue branché de la blogosphère québécoise. 
En compagnie de Sylvain Marcoux et de l’équipe du «feu» blogue Le Stupidarium , nous allons lancer sous peu:







J’aurai la chronique de la «Patente Sexuelle».
 Si vous avez des suggestions d’article ou de chronique, n’hésitez pas à m’en faire part!

Donc ... restez à l’affut!




Je veux continuer à vivre ma passion et mon affection pour Guillaume. Je veux continuer de l’aimer de plus en plus. Je veux peut-être me mettre à moins raconter notre histoire, mais la vivre encore plus. 

J’ai réalisé quelque chose... Guillaume et moi avons fêté notre premier anniversaire de fréquentation le 24 août dernier...

Mais on a un autre anniversaire qui arrive demain. Oh oui... une date toute spéciale pour moi... qui marque l’anniversaire d’un moment pivot de notre relation. Là où j’ai compris bien des choses à propos de la personne que je suis aujourd’hui. La semaine dernière, j’avais pour la première fois de ma vie une conversation très intense avec Guillaume... et j’ai réalisé à quel point je tenais à ce gars-là. Je ne rentrerai pas dans les détails, mais je vous dis juste que j’ai un gars tellement extraordinaire comme amant. Oui, des fois j’aimerais avoir l’occasion de l’avoir plus souvent pour moi. Oui, parfois j’aimerais avoir du temps pour pouvoir explorer des voies plus coquines et perverses avec lui... mais quand même, ça n’enlève rien au fait que Guillaume est l’amant le plus fabuleux que j’ai eu la chance de fréquenter de ma vie... 


Et ça vaut la peine d’être souligné !!

D’ailleurs, Juste pour nous 2, j’ai acheté une belle bouteille de mon vin favori pour qu’on puisse déguster ensemble...
Lequel?!
Vous avez deviné. Le Chablis!!!


Pas n’importe lequel par contre....
Un de la maison J. Moreau & Fils....

Mais pas n'importe lequel de cette maison... 
J’ai choisi pour moi et Guillaume un Chablis GRAND CRU ( Les Clos)  2007.
On va fêter cela en grand ( et peut-être même ne pas vous le raconter! haha!) Parce que dans la vie, souvent les planètes s’alignent d’elles-mêmes et nous réservent toujours des trucs qui nous font évoluer ou grandir...


Faut savoir écouter sa voix intérieure et son instinct. 
Parlant de cela, il y a une chose que j’aimerais confier. Je ne suis pas une fille qui laisse entrer les gens facilement dans ma bulle personnelle. Quelques fois déçue ou trahie dans le passé, ceux maintenant que je laisse entrer dans ma vie personnelle sont des personnes en qui je ressens un bon feeling ou en qui je sais que je peux confiance.
Et là, c’est drôle parce que j’ai eu le goût de m’ouvrir plus dernièrement à quelqu’un . Ça commencé par un livre sur la photographie qu’il voulait me donner sachant que je m’étais acheté la Nikon D-300 cet été. C’est un homme, je lis son blogue depuis un bon bout de temps et je vous dirais qu’il est dans mon top 5 des blogues érotiques québécois. Il est venu porter le livre à mon bureau alors que je n’y étais pas. J’avais ce sentiment que je pouvais lui laisser l’adresse d’où je travail sans danger ni me soucier de rien. Ce sentiment s’est confirmé lorsque nous avons poursuivi nos échanges par email. Je l’ai remercié au moins 100fois. Ce n’est pas un livre, c’est une brique, une bible carrément!!! J’étais tellement heureuse quand j’ai vu le bouquin! 


il me dit:
  • J’ai un vieux Flash que j’ai retrouvé aussi si tu veux puisque j’ai changé complètement d’équipement...
( Euh ... WOW! Moi qui m’en cherchais justement un!)
Voyez comment la vie est faite?
Étant auteur d’un blogue parlant de sexe, je le savais ouvert d’esprit et de petites discussions à propos de nos vies et expériences sexuelles ont commencé. 
Très à l’aise de converser avec lui, je crois que la vie vient de me mettre une autre personne fantastique sur mon chemin...
Il sait maintenant qui je suis puisqu'il a vu des photos de moi... et moi j’ai vu aussi des photos de lui et de sa femme...
À suivre... (??..) 
Ici... ou sur un autre blogue de toute façon!!!



Je vous aime fort et bonne première neige à tous!!!!



lundi 14 novembre 2011

Ce que vous ne saurez jamais ....

Maintenant plus de 2 ans que je tiens ce journal intime...




2 ans à m'exprimer librement, à étaler ici mes aventures, mes états d'âmes...




Plus de 2 ans à partager avec vous mes joies, mes peines et mes moments de pur folie.




Jamais je n'ai trouvé meilleur exutoire que ce blogue....




Il y a une chose que j'ai réalisé.


J'en ai dit beaucoup plus ici qu'à n'importe qui qui me connait personnellement.


...




Par contre il y a des choses que je n'ai jamais dit ici et qui m'appartiennent.




Il y a des choses que vous ne saurez jamais...




Des choses que j'ai volontairement omis de dire.




Je n'ai jamais raconté ma 2e soirée (mon anniversaire) en compagnie de mon couple libertin: Caroline et Marc-André où j'ai été traitée comme la vraie salope que je suis et qu'on s'est adonné à des jeux de domination très pervers avec insultes et gifles incluses...




Pourtant, cette soirée fut une des plus sexuellement HOT que j'ai jamais vécue dans ma vie.






Je n'ai jamais raconté que j'ai eu l'occasion de revoir Enzo de façon plus intime et qu'il m'a offert un trip vraiment extraordinaire en compagnie de ses amis d'Espagne. Cette fois où j'ai eu le bonheur d'avoir 4 mecs juste pour moi et d'avoir la chance d'avoir en même temps la queue d'un dans la bouche pendant que je me faisait sauvagement labourer la chatte par un autre tandis que j'en masturbait un 3e.... Ouf!!!




Pourtant cette soirée fut sexy à mort. Je planais en rentrant chez moi tellement c'était fabuleux...




Je n'ai jamais raconté ma baise trop torride avec mon humoriste connu alors qu'il s'était sauvé de chez lui un soir pour venir me retrouver et me faire jouir sur le tapis de la chambre d'hôtel...




Pourtant, c'est un gars qui baise super bien.




Je n'ai jamais raconté cette fois dans la suite 108 où j'ai fait exprès d'utiliser ma technique infaillible de masturbo-théraphie qui a fait jouir Guillaume comme une montagne qui explose dans une irruption volcanique infernale. Ce moment où j'ai vu son corps trembler de jouissance...




Pourtant, je garderai toujours ce moment dans ma tête....






Pourquoi il y a des choses que je n'ai jamais raconté ?!




Je ne sais pas.




C'est comme cela...






Une autre chose que je ne vous raconterai jamais....




Dans la dernière année, j'ai apporté beaucoup de changements dans ma vie. J'ai pris mon courage à 2 mains et j'ai pris la liberté d'être moi-même... quitte à abandonner des gens qui autrefois m'étaient très chers. J'ai rompu des liens... d'autres se sont rompus d'eux-même...


La dernière année a été émotivement très chargée.




Mais au final... ce fut un mal pour un bien.






Mais pourquoi je vous dis tout cela ce matin?!?!




Vous avez des doutes ?!








Vous le saurez dans mon prochain billet.....