Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

jeudi 9 février 2012

Le courrier de Mariposa (spécial 500e)

Ohhhhhhh my fucking God !!!!!!!!




Avoir su... Avoir su...




Avoir su à quel point vos lettres me toucheraient, a quel point vos lettres m'ont fait réaliser des trucs, a quel point vos lettres m'ont donnés force et courage...


C'est fou la vague d'amour que j'ai reçu. ( bien entendu, j'ai reçu du "hate" aussi, mais la haine est un sentiment si proche de l'amour que je l'interprète autant comme un geste d'attention positive!)


Une montagne de messages et de courriels à lire. Je les ai tous lu et à mesure qu'ils entrent dans ma boite de réception, je j'ai un sentiment immense que je ne suis pas encore capable de qualifier qui m'envahit.


Tout le monde a su me toucher à sa façon. De simples lettres d'encouragements jusqu'aux témoignages poignants. Chaque message est venu m'atteindre à sa façon.


Que dire d'autre que merci!!!!


C'est clair que je tiens à vous remercier individuellement, personnellement. Donnez-moi juste le temps.


Certaines lettres sont venues me toucher.


Je pense surtout à mon ami Félix, un de mes "follower" favori sur Twitter qui m'a envoyé une photo qui m'a littéralement arraché une larme...


J'ai pleuré... mais j'ai pleuré d'une belle émotion inconnue jusqu'à maintenant. Je pleurais de joie tellement je trouvais cette photo belle....


Et pourtant elle n'avait rien d'incroyable cette photo.


C'était une photo de lui et sa maitresse. Les 2 grimpés dans un pommier... vous auriez du voir le sourire de cette fille (magnifiquement belle, en passant!) et les yeux de ce cher Félix. C'était si beau. On voyait toute la complicité et l'amour entre les 2...


Elle dégageait seulement le bonheur pur et brut.


C'était si beau à voir... "J'ai gardé cette photo, mais malheureusement on ne se voit plus elle et moi..." qu'il m'a écrit.


et ça m'a rappelé mon Guillaume. Moi qui adore la photographie, je me suis rappelé que je n'ai presque jamais pris de photos de lui. Une fois de temps en temps, il apparaissait sur quelques photos que je prenais lorsque nous allions au resto ensemble, des photos prises sur le vif mais je lui ai jamais demandé de poser particulièrement pour moi.


La photo que Felix m'a envoyé m'a rappelé une photo en particulier. Une photo que j'avais prise de Guillaume lors de notre escapade à mon chalet l'été dernier...


(La fille est assez gentille de vous inclure les liens et vous éviter de parcourir les archives inutilement... généreuse, vous avez dit!? )













Cette photo de Guillaume est tellement belle. Guillaume, pendant notre long moment de détente sur le bord du lac a se caresser doucement ... La voici: ( c'est tout ce que je peux vous montrer de mon amant (pour des raisons évidentes).. et j'ai même pas son autorisation anyways... il va me tuer! bon, tant pis!)








Et ça m'a rappelé qu'on a jamais pris de photo ensemble lui et moi.


Je sais, je vis dans un total délire avec ce que je vous raconte présentement parce que si il y a bien quelque chose de HYPER dangereux... hé bien c'est exactement cela!!
 Totalement a proscrire ( Faites donc ce que je dis... pas ce que je fais!!) 


Ces damnées photos qu'on prend et/ou qu'on s'échange entre amants ....




Dans le temps où je fréquentais Tristan,  j'avais une tonne de photos de lui, de nous 2 ensemble et surtout de sa queue... (oups!)


Mais Tristan savait qu'avec une fille comme moi comme maitresse, ses photos ne seraient pas découvertes par mon mari. Aussi, il ne craignait pas que j'en fasse mauvais usage comme sa maitresse Maria avait gravé un CD de toute les photos et courriels échangés pour fièrement l'envoyer à sa femme lorsqu'elle a mal digéré la façon barbare dont elle s'était fait larguée par monsieur son amant.
 ( on a droit à un leitmotiv, ici !?!??! )
Non, il m'a toujours fait confiance là-dessus...( du moins, jle souhaite!! )




Guillaume a toujours été du type plus discret et plus prudent sur ces choses là. En 1 an et demi, j'ai du recevoir 5 photos maximum ( et 1 seule fois sa queue bien bandée, mais seulement parce que je lui en avait fait la demande.) Probablement que c'est plus raisonnable et beaucoup plus sage ainsi et que ça élimine bien des chances de se faire pincer pour une connerie... (chose qu'on ne veut pas!)


... mais reste que la photo de Félix m'a fait réaliser que je n'avais jamais eu l'occasion d'immortaliser le "couple" qu'on faisait.




Félix m'a fait pleurer avec sa photo....
Mais des pleurs d'une belle émotion intérieure... Je me suis dit qu'à défaut d'avoir une photo, j'avais l'image du duo qu'on formait tout les 2, gravée à jamais dans ma mémoire.
Consolation.




J'ai reçu des lettres de lecteurs de la France. C'est spécial de constater qu'on arrive à toucher des gens, même en étant sur 2 continents différents.


Cette photo époustouflante de la neige à Toulouse m'a émerveillée. Nous qui sommes habitués à avoir de grandes quantité de neige ici au Québec, je vous imagine tous en panique en ce moment. Et c'est sans méchanceté que je vous dis que ça me fais bien rigoler!!




La photo coquine de cette femme fin quarantaine qui parait très bien pour son age et qui tout comme moi est passé à travers cette aventure qu'être "l'éternelle 2e" . Ton témoignage m'a touché droit au coeur.


Merci à cet homme qui a déjà été infidèle à sa femme, mais seulement avec des hommes. Il m'a raconté qu'il s'est fait prendre à 2 reprises. J'imagine que non, ça ne doit pas être évident pour quelqu'un d'apprendre la bisexualité de son mari de cette façon. Mais je t'admire beaucoup d'assumer la personne que tu es. Combien n'osent pas vivre leurs rêves et leurs fantasmes?! Toi aussi, tu m'as beaucoup touché avec ta lettre.


Je pense beaucoup à Val, "l'infidèle en devenir" ... Ton histoire me rappelle celle que j'ai vécu avec le beau Éric à nos tout débuts. Tu sais, on s'est rencontré au gym lui et moi, et on échangeait des sourires et des beaux regards et on flirtait légèrement au commencement. Ça à duré 3ans. 3 ans à rêver de lui le soir, à avoir le coeur qui s'emballait à chaque fois que je le croisait au hasard à l'épicerie, 3 ans à fantasmer sur lui. Je ne savais jamais comment interpréter ses regards et ses paroles.... Et un jour, il m'a donné rendez-vous chez lui ( il était célibataire cette époque) et nous avons fait l'amour d'une façon incroyable. Aujourd'hui, je peux te confirmer que c'est l'amant que j'ai depuis le plus longtemps ( maintenant 3ans et demi qu'on se fréquente!) et que l'intensité n'a jamais diminué ...




Je pense à la lettre que j'ai reçu ce matin. De cette fille qui a été touchée par l'infidélité de son père dans sa tendre enfance. Elle ne comprenait pas à l'époque pourquoi papa ne rentrait pas le soir, pourquoi maman pleurait parce qu'elle était fâchée d'avoir découvert que papa avait une nouvelle "amie". Elle voit maintenant les relations amoureuses d'un autre angle... mais quand elle m'a dit que me lire lui a fait faire la paix avec une partie d'elle-même... qu'elle a vu l'infidélité sous un autre aspect ... elle a compris qu'après tout... papa ne faisait peut-etre pas cela pour faire de la peine à maman et parce qu'il ne la considérait pas même après 20ans de mariage...




Et ça, c'est seulement les premiers qui me viennent en tête!
Il y en a plein d'autres dont je parlerai probablement dans un billet suivant!!




Continuez à m'écrire. J'adore cela et je me rend compte que j'aurais du faire cet exercice avec vous depuis longtemps.


Après tout... c'est ça échanger... partager!




Vous m'avez inspiré et continuez de le faire.
Vous m'avez donné la force, le courage de poursuivre mon chemin.


Depuis vos lettres, il y a une tonne de choses que j'aimerais vous dire... vous confier.




Vous m'avez donné l'idée de continuer ma chronique " Le courrier de Mariposa "






Je vous love énormément!


xx


Mariposa


xx

Aucun commentaire: