Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

lundi 20 février 2012

Les types d'amants...

J'ai déjà fait un article relatant les 3 types d'infidélité:

Le coup d'un soir

La relation occasionnelle

La relation du type: 2e mariage.


Comme je l'ai déjà mentionné, j'ai vécu les 3.


Tout à l'heure, je dinais et je réfléchissait aux types d'amants que j'ai eu la chance (ou malchance pour certains) de fréquenter.


J'ai relaté 3 types d'amants.

Il y en a peut-etre plus.


J'ai relaté:

Le "lover",

Le "pervers",

et Le "branleur"


Et j'ai associé des amants au type, pour vous donner un exemple concret.

Guillaume est le "Lover" . Homme romantique, plutôt attiré par sa partenaire que par ce qu'elle peut lui offrir, qui cherche décupler ses sens et veut en faire profiter au maximum sa maitresse. Généralement, c'est un homme doux, qui n'a pas de fantasmes d'une extravagance flagrante. Ce type d'homme a l'air plutôt à sauter la clôture pour pimenter sa vie qui peut parfois lui sembler plus monotone avec le fil du temps. Le danger avec ce type d'homme: Tomber un peu trop dans le sentimental et perdre l'essentiel de la légèreté d'une relation amant/maitresse.

Tristan est le "Pervers" . Pour lui, sauter la clôture est un sport qu'il pratique uniquement pour combler son petit plaisir narcissique. Un peu impatient, il a tendance à brusquer les choses. Prêt à tout pour séduire ( cadeau, tendresse et projets d'avenir à long terme) dès qu'ils vous croient "ferrée", il vous laisse tomber pour voler vers de nouvelles proies, sans l'ombre d'un regret. Même si a première vue, il vous prête des sentiments honnête et intenses, ceux-ci disparaissent très rapidement. Bref, le Pervers est là avant tout pour assouvir ses propres besoins et ça s'arrête là. Ai-je besoin de vous mentionner les dangers de fréquenter ce type d'homme si vous êtes le genre de femme à prêter un peu trop facilement confiance aux gens? Je crois que non.

Philippe est le "branleur". Quand je dis branleur, n'allez pas penser que j'emploie ce terme de façon péjorative. Non, pas tu tout!! Pour moi le branleur se situe à mi-chemin entre le Lover et le Pervers. La seule différence avec lui c'est que rien n'est assuré qu'il sautera réellement la clôture. En fait, cet homme peut être rempli de désirs et de bonnes intentions sexuelles, mais souvent l'attention qui lui est porté lors des premiers flirts suffisent amplement à combler son égo. Autrement dit, il va souvent plutôt s'accommoder de relations "virtuelles"et ne sens pas le besoin imminent de passer du coté réel. Il aime les photos osées, les vidéos coquins, le cybersex... Ce qui n'est pas mal en soi... Il faut juste savoir dès le départ que votre prétendant est ce type d'homme pour ne pas se créer de faux espoirs ou avoir des attentes inutiles. Bien des gens sont plus à l'aise ainsi en ayant des relations clandestines via le web. Ils viennent palier leur désir d'aventure sans trop se compromettre. Le danger avec ces hommes-là: Perdre un peu trop son temps et son énergie pour des trucs qui ne passeront jamais en mode réel.



C'est les 3 principaux type que j'ai trouvé. Ils sont probablement présent à différents niveaux dépendant l'homme qu'on fréquente. C'est sur qu'il doit y en avoir d'autres.

Je pensais à Éric. Éric est un beau mélange des 3 types.
Il est à la fois pervers, à la fois lover et à la fois branleur ....

Je suis sure que Guillaume, Tristan et Philippe ne sont pas à 100% d'un seul type non-plus...


Je sais, c'est probablement une théorie du "N'importe quoi" ...


Mais il me semble avec le temps que j'ai observé et j'ai vécu assez de trucs en la matière pour pouvoir prétendre qu'il y a certains profils différents de "sauteurs de clôture"


Vous connaissez d'autre types ?!


J'aimerais que vous m'en fassiez part !


Bon lundi!


5 commentaires:

Anonyme a dit…

On connais tous des branleurs. Malheureusement on s'en rend compte juste à la fin qu'il sont comme cela. Même chose pour le pervers finalement!

Lud. a dit…

Il y a aussi l'amant-ami. Celui avec qui on fait l'amour en toute amitié et avec qui on jase de tout tout tout, se faisant des confidences, discutant de sujets polémiques et se souhaitant toujours le bonheur, quelle que soit sa forme. La relation est de type tendre, mais sans aucun compromis. Personne ne chiale après l'autre d'être resté longtemps sans donner des nouvelles et l'ouverture permet d'accepter ou de refuser des invitations sans que cela ne soit mal pris d'une part ou de l'autre. C'est l'amant parfait dans une gang d'amis. Celui avec qui il fait bon d'être dans le party d'anniversaire d'une amie commune et avec qui on finit la soirée sans crainte de tomber dans les bras d'un lourdeau quelconque. Cet amant peut être présenté à l'Officiel. Il n'y verra que du feu. Le rencontrer en disant qu'on va chez des amis n'est jamais un mensonge, ce qui facilite pas mal...

Anonyme a dit…

Ce fameux ami-amant. Je crois que c'est pire qu'un deuxième mariage lol! Ce lien étroit et prévilégier que l'on partage avec qq1. C'est très intime parfois et difficile de s'en sortir sans blessure; qu'en pensez-vous?
curiosite 101

Mariposa L a dit…

C'est vrai que ça peut-être compliqué. Moi personnellement, je ne coucherais jamais avec un homme qui est ami ou qui connait mon mari. Vraiment par principe. J'en serais incapable...

Ludie a dit…

Mariposa. Hier soir, j'avais dans la main les mains de ma framboise. La femme de mon premier loup.J'étais folle de lui il y a 5 ans, 15 ans d'amitié profonde avec leur couple.
Un jour après des années aussi de désir brûlant, on a cédé à notre passion Charmand et moi, pendant des mois. Je l'adorais mais heureusement il m'a trahie, ce qui m' a permis d m' en détacher.
Je n'ose plus aller chez eux (on était très très souvent ensemble!)Il me relance sans cesse, elle m'invite tout le temps. Heureusement j'ai une vie assez atypique pour qu'elle comprenne que je peux avoir des tas de raisons recevables de ne plus être si disponible.
Je les aime trop tous les deux pour les perdre, du moins pour qu'à cause de moi se perde leur couple.

Voilà, pourquoi je te raconte ça?

Pour te dire qu'il existe aussi des "types d'amants atypiques", ou pour te dire que c'est trop dur d'être amis et amants quand on connaît M. et Mme?

Pour t'envoyer mes baisers, Mariposa de mon coeur du loin du monde!