Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

mercredi 14 mars 2012

Choc Total ...

Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas...


Définitivement.


Aujourd'hui, il est arrivé quelque chose...


Je ne veux pas en dire plus pour l'instant. Je n'ai pas le goût d'en parler.


Je ne sais pas encore comment je vais réagir. Comment je vais le prendre, comment je composerai avec ça...


Si j'ai douté dans le passé, j'ai eu la confirmation aujourd'hui. 


Je me suis fait toujours 1001 scénarios dans la tête au cas où j'aurais à dealer avec une situation du genre. 


Et BANG!


Je l'ai eu en plein visage aujourd'hui...




Malgré le choc, j'ai assez bien réagi. À partir d'aujourd'hui, je ne sais juste pas de quoi sera fait l'avenir.


Je vais le prendre 1 jour à la fois... 1 minute à la fois...






Je suis mentalement incapable d'en dire plus. 




... Peut-être qu'un jour je vous raconterai...




Mais pour l'instant, Mariposa a beaucoup de difficulté à retenir ses larmes.






( ps: Inutile spéculer, d'essayer de deviner ou de me faire la pseudo morale dans la section des commentaires... merci!)

25 commentaires:

Anonyme a dit…

Quand tu seras prête, tu pourras en parler. Et si c'est jamais, ben tant pi, ce sera jamais.

Ludie a dit…

Mariposa, tu es La PlUS FoRte!
Plus FoRte que tout. Respire.
Bois, de l'eau. Si tu as des petits cachets pour équilibrer ton yin et ton yang, des compléments alimentaires qui vont te soutenir même si tu n'as pas faim ou envie de rien, prends-les très régulièrement. Fais couler de l'eau sur toi.

La nuit porte conseil. Reste toi-même. Quand tu sauras que dire et quoi demander, si tu as envie, tu trouveras des ami-e-s prêts à t'aider.
Demain il fera jour.

Anonyme a dit…

Arroseur arrosée tu dis ?! ... bon courage ;)

Anonyme a dit…

Je peux t'offrir un gros câlin et un joli sourire :)

Pierre

Anonyme a dit…

Le karma....

Anonyme a dit…

Tu as trouvé LA propriétaire du sous-vêtement féminin jadis trouvé dans ta sécheuse?

Ed a dit…

Bon courage, on pense à vous !

Ed

Anonyme a dit…

Lâche pas ma belle!
curiosite 101 de Gatineau

Anonyme a dit…

si tu vis ce que j ai fais vivre a ma blonde a 2 reprises, je comprends comment tu peux te sentir . mais pense à comment lui se sentirais s il apprenait

Mellli a dit…

Ton message m'inquiète... mais je sais que tu es quelqu'un de forte! Alors bon courage à toi et on est tous avec toi :)

Anonyme a dit…

On te connaît pas, on sait pas t'es qui, alors crache-le morceau! Come on, si tu écris ça c'est que tu veux clairement de l'attention pis que quelque part tu veux en parler.

Anonyme a dit…

ENFIN! Tu as ce que tu mérites connasse :) Je te souhaite un beau divorce puantpor

Anonyme a dit…

débuter qqchose sans terminer difficile à comprendre. L'envie semble là les émotions aussi... c'était attendu cette réaction de nous allécher par qqchose qui se passe ds ta vie... sans le préciser... c'est un choix que tu as fait et les lecteurs peuvent aussi en demander plus... ça va ds les deux sens je trouve...

Vanessa a dit…

Mon Dieu que les gens sont vilains... Tant de commentaires aussi mesquins et gratuits sans savoir...

En tk je pense à toi Mariposa. Peu importe tes choix de vie, ce que tu es, ce que tu fais, JAMAIS je ne te souhaiterais du malheur ou de la tristesse.

JE t'envoie de l'amour virtuel et un gros câlin. J'espère que tu as près de toi une oreille attentive qui saura te faire du bien! XXX

Célia a dit…

Y'a vraiment des gens qui aiment être infects, pour le plaisir d'être infects.

Bon courage mariposa, prends soin de toi ! (et ne prends pas attention aux commentaires blessants. Ce ne sont que des gens frustrés, c'est tout !)

Le lycanthrope a dit…

Tu es une femme intelligente. Je présume que ceux avec qui tu as eu ce choc aussi.

Comme une femme intelligente, tu sais qu'un problème ne se prend pas de front. Il se prend à la petite cuiller, petit par petit.

De façon froide et sans émotions, en toute logique.

Il faut d'abord analyser la situation et élaborer des constats.

J'y vais de certaines certitudes personelles. Tu en fais ce que tu veux.

1) Personne ne possède personne.

2) La répression sexuelle mène à la névrose.

3) Chaque personne a des besoins différents.

4) Il faut distinguer le besoin et le désir.

5) Le désir cause la souffrance. (Boudhiste dans l'âme, je sais)

6) Les enfants sont le bien le plus important de l'humanité.

J'ai vécu une situation avec ma conjointe.

Nous en sommes sortis plus forts. Elle a fait des efforts, j'ai fait des efforts. Parce que notre amour a triomphé des préjugés et des dogmes de touche-pipi (salutations aux curés-intervenants sur cette tribune).

De plus, il n'y a pas eu de "coupable", ni de "victime". Nous étions, comme vous l'êtes, tous deux responsables de la situation.

***

Nous sommes devenus un couple semi-ouvert. Pas de sexe extra-conjugal lorsque l'autre n'est pas là. Vu que nous sommes tous deux bi, nous choisissons tous les deux. Question d'équité et de justice (des valeurs importantes pour nous).

Lâches pas la patate. Il va faire beau en fin de semaine, prends ça cool, c'est le temps de sortir le Rosé Mariposa et une petite musique pour relaxer.

Anonyme a dit…

Progète ta fille, au cas où c'est ce qu'on pense. Guy Turcotte n'est pas seul sur son île malheureusement.

J'ai toujours cru que ton blogue était une invention et je resterais émerveillé(E) si c'était le cas. Sinèrement. Un subterfuge qui diverti des milliers de gens convaincus de suivre une vrai vie. Évidemment, si c'est vrai, c'est juste un peu plus banal.. :)

À bientôt

Newton a dit…

WT? Y a des commentaires louches! Tout va bien aller. xxx

Anonyme a dit…

Humm WTF la personne qui juge cet article "mouillant"...

Courage.

Anonyme a dit…

Ecris pas si tu veux pas qu'on te pose de questions !!!!!
c'est LOGIQUE !!!
Les gens ici se sont accrochés à toi d'une certaie façon normale que l'on veut savoir !!!!
Donc te plains aps, tu savais tres bien que ça allait finir comme ça sinon tu n'aurais pas preciser pour les commentaires !!!
Ou alors tout ça n'est que faux histoire de faire monter les stat's !!!

Anonyme a dit…

Je pense à toi... Hâte d'avoir de tes nouvelles! Xx

Val (qui t'a déjà écrit...)

Eve - la vraie a dit…

Hey poulette.. : People have noooooooo idea. Les gens aiment le drame et les sensations fortes. Tant qu'a moi , il ont pas besoin de savoir. :)

Écris moi sur FB mamour. Faut qu'on se voit également.

Je love toi.

Anonyme a dit…

Ceci est vraiment mistérieux, les lecteurs de ton blog vont (dont moi) vont forcément faire des hypothèses sur ce qui c'est passé, et c'est normal. On te suit pcq tu nous fais rêver, pcq on est toujours intrigué par ce qui tu raconte et tout. Même si de mon côté je ne pourrais jamais tromper mon amoureux et que je suis contre l'infidélité je ne te souhaite pas de mal.

Je ne souhaite pas de mal à personne, alors la seule chose que je peux te dire c'est fais attention à toi. J'espère que tu as au moins une personne à qui te confier faute de raconter sur ton blogue ce qui t'arrive..

Bisous à toi Mariposa xxx

Sextoypourvous a dit…

DANS L'HYPOTHÈSE D'UNE AVENTURE EXTRA-CONJUGALE VÉCUE PAR LE MARI DE MARIPOSA:

Dans une relation de couple où on décide - en solo - de voir ailleurs sans remettre en question l'amour existant dans le couple officiel, pourquoi empêcherait-on l'autre de se comporter de la même façon? Mariposa ne nous dit rien et ne nous dit surtout pas que son mari est tombé amoureux de quelqu'un d'autre. Si c'était le cas, je comprendrais mieux sa douleur qu’une adultère.

Mais personne devrait prétendre de l'autre une fidélité sexuelle si de notre côté, on s'en moque éperdument!

Y-a-t-il un monde dans lequel les hommes de femmes volages doivent se serrer la ceinture de chasteté ailleurs que dans le lit conjugal? Oui, ça doit être le monde des amies de Mariposa qui la pleurent et qui la soutiennent.

Effectivement, c'est un «choc total» de se savoir trompée... même si cela reste un avis subjectif. Et encore, aucun détail est énoncé... S'il avait couché ailleurs, et qu'il avait transmis cette maladie mortelle qu'est le Sida ou qu'il décide de la quitter pour une autre, là, ça serait un choc total.

Mais comment exiger à son mari une fidélité ou une exclusivité sexuelle qu'on refuse de lui offrir?

De même, que Mariposa se sentirait mal face à la blessure supposée infligée par son mari, qu'en est-il de ce dernier qui pourrait se sentir trahi de toutes ce aventures contées dans ce blog?

Mais sur quoi repose ce bonheur vanté maintes et maintes fois par Mariposa, Tristan , et bien d'autres infidèles? Cet état euphorique de personne infidèle sur le socle de l'amour marital.
C'est bien beau de céder à ses désirs, d'avoir son jardin secret, de sentir qu'on est une femme décomplexée, de céder aux sirènes de la presse féminine («Prenez un amant, c'est bon pour votre tête»)... Mais, il y a un «mais»...

C'est bien beau d'être grisé par l'euphorie de belles rencontres avec des personnes ou des couples avec lesquels nous sentons une complicité énorme. Mais si notre couple explose d'un moment à l'autre, qu'en est-il de cette ivresse des sens renforcée par une amitié naissante et enrichissante (Vincent et Judith)? Parviendrait-on à toujours ressentir ce bonheur? Je sais qu'il y a 1000 raisons différentes d'être infidèle. Chacun a sa vision de l'importance du couple officiel.
Mais du haut de ma petite expérience de mari infidèle, j'ai conscience de la mort que je pourrais d'administrer si mon épouse me plaquait. Mon crédo est le suivant: « J'ai commencé à exister grâce à ma mère qui m'a donné la vie. Je continue à exister grâce à ma femme. Et je vis une vie simplement encore plus heureuse grâce à ma maîtresse» Mais, si je n'avais plus ma femme à mes côtés, je serais très très très mal.

Je crois qu'on sous-estime l'amour solide du couple officiel.

Je suis persuadé que ce couple d'amis détient une belle part de la vérité... concernant l'amour: liberté sexuelle pour pimenter sa sexualité uniquement avec accord de l'épouse ou du mari. Pas de trahison psychologique, pas d'egoisme, une prise de risques minimisée (de se faire pincer, de jouer avec les MST, de tomber amoureux)

Ne me traitez pas de donneur de leçons. Je souhaite juste apporter mon grain de sel.

Et si on faisait complètement fausse route? Si cette blessure évoquée par l'auteure d'Infid'Elle ne concernait pas son couple? Mais peut-être un drame lié à son enfant, ses parents ? N'aurait-elle pas le droit de décrire une humeur qui ne dépendrait pas des sujets qu'elle traite habituellement?

Qui vivra verra...

Désolé de vous avoir imposé ce laïus.

Parole d'un mari infidèle (depuis 3 mois) imparfait et idéaliste

Anonyme a dit…

Hhj