Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

lundi 5 mars 2012

Mariposa et sa nuit magique avec un couple...(suite)

Après être sortis du resto, nous avons donc pris le chemin direction de l'hôtel. 


J'étais excitée, j'avais bien hâte de découvrir ce nouvel hôtel. Vous connaissez mon faible pour l'hôtellerie design et moderne! J'avais vu plusieurs photos de l'endroit, j'avais lu quelques critiques et j'avais bien hâte d'y mettre les pieds. Quand la belle Judith m'avait confirmé l'endroit, je lui ai avoué que cet hôtel avait été mon 2e choix après le Swann qui fut le théâtre de nos ébats pour notre "1 an" d'anniversaire à Guillaume et moi. Le taxi nous a laissés à la porte. Super beau bâtiment, moderne et vitré. Nous entrons dans l'immeuble. Il est vraiment magnifique. Meubles modernes et look très actuel. Judith avait raison en me disant que ça me plairait beaucoup. J'étais sous le charme. C'est définitivement un bel endroit pour y faire de la photo. J'aurais peut-être dû en profiter un peu pour sortir mon appareil Nikon que j'avais bien entendu apporté avec moi, mais disons que j'étais beaucoup plus intéressée à visiter la chambre!


Mon petit couple de la vieille capitale avait une superbe suite au dernier étage de l'hôtel. La vue de la chambre était spectaculaire. Voir Montréal, la nuit, avec ses lumières est si féerique. J'adore ma ville pour cela. À toute heure du jour ou de la nuit, la ville grouille de monde. Montréal ne dort presque jamais. Une superbe vue éclairée où l'on pouvait très facilement apercevoir le Quartier des Spectacles, les édifices du centre-ville ainsi que le Mont-Royal en arrière-plan. 


Les lumières de la chambre étaient tamisées. J'ai sorti mon iPod que j'ai branché à la station portable question de pouvoir meubler l'espace sonore d'une douce musique sensuelle et inspirante. J'avais promis à Judith d'amener avec moi un petit légendaire "Mariposa Mix. Vincent nous a servis à boire: Un bon vin rouge "Celeste" de la maison Torres. Sans connaître mes goûts (pas super développés encore) en vin rouge. Monsieur est exactement tombé sur un vin que j'adore. Ils nous sert un verre, on porte un toast à cette merveilleuse soirée qui est parfaite jusqu'à maintenant et on boit en parlant de complicité de couple, d'infidélité et de libertinage. 




Je m'éclipse un instant à la salle de bain. J'en profite pour me déshabiller, enlever ma jupe de satin noire et mon top en soie argenté & vaporeux. Je me rafraîchis légèrement et j'enfile un déshabillé avec porte-jarretelles intégré couleur fuchsia avec détails incrustés de dentelles noires. Je porte un string transparent à agrafes sur les cotés ainsi que mes bas nylons de chez Victoria Secret. Je sens une légère nervosité s'emparer de moi pendant que je me change. Mais je sais que c'est l'excitation qui s'empare de moi. Je respire un bon coup, je jette un dernier regard dans la glace et je sors de la salle de bain...


" Ohh wow que tu es belle! Ouff!" que s'exclame Judith. 


Vincent lui n'a rien dit. Mais ses yeux sont brillants et il semble hypnotisé par ma tenue. Je décide donc d'aller m'assoir sur le lit à ses côtés. Il me sourit et moi je ne peux m'empêcher de lui caresser délicatement une cuisse en le regardant droit dans les yeux. 


" Moi aussi, j'ai le goût de me faire jolie... Vous me donnez un petit instant ?!" Que nous chuchote Judith. 


Elle s'éclipse à la salle de bain. Toujours sur le lit en compagnie de Vincent, nous buvons notre verre en écoutant la musique. On dirait que je peux sentir l'atmosphère de la chambre se réchauffer de plus en plus. Je me souviens d'une chanson du groupe Zero 7, qui jouait à ce moment-là...


"Wow, c'est un peu irréel on dirait ce qui se passe en ce moment" me confie Vincent. "Merci pour la belle soirée. Il me semble que cela fait longtemps que Judith et moi rêvions d'une belle soirée comme celle que tu nous offres ce soir. C'est tellement au-delà de ce que j'aurais pu m'imaginer. Vraiment."


Je souris à Vincent, j'insiste pour lui dire que c'est moi qui me sens honorée. "Tu crois que ta femme a besoin d'un coup de main pour se faire jolie?! Tu crois que je devrais aller voir si elle veut un peu d'aide?!"


Vincent me répond par l'affirmative. Je me lève et vais rejoindre ma belle déesse aux yeux verts dans la salle de bain. Je l'aperçoit en train d'agrafer sa guêpière. Une super belle pièce de lingerie: corset lacé à l'avant avec un tissu velouté noir, un joli porte-jarretelle et des bas-résilles. Je la trouve tellement belle et sexy que je me jette sur elle pour l'embrasser avant même d'avoir fini d'agrafer complètement sa lingerie. 


C'est à ce moment où mes lèvres ont eu la chance de goûter les siennes. J'avais tellement hâte à ce moment. J'avais passé la soirée à m'imaginer ma langue flirter avec la sienne, mes mains caressant doucement sa peau et venir s'attarder a ses courbes. Je ne me pouvais plus d'attendre ce moment où je me sentirais complètement tomber pour elle. 


Le temps s'est arrêté d'un coup on dirait. Pourtant, je pouvais sentir mon coeur battre de plus en plus vite dans ma poitrine. Drôle de contraste mais en même temps c'est un feeling incroyable. Elle sentait si bon, elle goûtait si bon...


Question d'être un peu plus confortables pour continuer ces petites explorations intimes, nous avons décidé de continuer le tout dans la chambre question d'aller y rejoindre Vincent qui nous attendait toujours, bien confortablement installé au lit.




Monsieur nous regardait discrètement nous embrasser en retrait... Le spectacle qui se déroulait sous ses yeux semblait lui plaire énormément. 




Il s'est ensuite approché doucement pour embrasser sa femme pendant que je m'attardais à ses beaux seins volumineux tellement parfaits. De beaux seins rebondis comme je les aimes. Une belle poitrine naturelle généreuse qui défie les lois de la gravité. Bref, j'étais totalement en pâmoison et en admiration devant ses merveilleux nichons. Malheureusement, je n'avais pas autant de courbes mammaires à lui offrir. Elle me dit qu'elle adore mon corps ferme et musclé. Vincent approuve ce que sa femme dit et j'embrasse monsieur à mon tour pendant que sa femme lui retire tranquillement ses vêtements. Laissez-moi vous dire que monsieur est vraiment mais vraiment sexy, j'avais très hâte de partir à la découverte de son corps à lui aussi...




C'est de cette façon que nos 3 corps se sont enflammés tout à coup. 




La suite fut encore plus passionnée, chaude et torride...




Donc .... à suivre! ....





4 commentaires:

Anonyme a dit…

Pourquoi tu nous fais toujours languir avec tes histoires ??? POURQUOI ??? ;) ;)
J'ai hâte à la suite !
Merci pour le beau partage Mariposa. xxxxxx

I.

Anonyme a dit…

Délicieux, comme toujours!

De Quincey a dit…

de mieux en mieux...:)

une admiratrice :) a dit…

Je ne suis pourtant pas fan des expériences entre femmes d'habitude... et pourtant là j'adhère :) c'est un plaisir de te lire mariposa ... Encore !