Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

mardi 7 août 2012

Blind date, fous rire et changement de plans

Ma copine Lydia m'écrit un courriel:


" J'ai un collègue qui aurait un projet à te soumettre. Je lui ai donné ton courriel et j'imagine qu'il communiquera avec toi sous peu..."


Quelques jours plus tard, je recois le courriel tant attendu.


Je lis et je souris. Il y a quelque chose dans la façon de s'exprimer du fameux collègue de Lydia que je trouve amusant. Je décèle un humour particulier. Le style que j'aime, avec une pointe de cynisme que je trouve très funny. 

Il me propose une rencontre. J'accepte ne sachant pas trop à quoi m'attendre. 


La journée du rendez-vous, je me prépare tranquillement. J'enfile une petite robe d'été, j'enfile mes ballerines roses et je choisi la sacoche assortie. Je me parfume de mon eau Prada, je décide de mettre du gold sur mes ongles. Je me fais un chignon, j'ai mes lunettes soleil Chanel au visage et je pars direction terrasse du Quartier Latin. 


J'arrive au rendez-vous le plus tôt possible parce qu'il m'avait texté que son rendez-vous d'avant avait fini à l'avance et qu'il travaillerait probablement un peu sur la terrasse. Sur place, je remarque 3 hommes seuls: 2 sont au bar et 1 est assis à la terrasse avec un verre à la main et lit un magasine. Je ne sais pas du tout à quoi Antoine ressemble. Je m'imagine que d'après la nature de son travail, il s'agit de l'homme assis au bar avec son ordinateur portable. Le serveur m'accroche au même moment: "Je peux vous aider madame ?!"


Moi: "Euh oui.... En fait, je viens rejoindre quelqu'un ... mais euh ... j'ai aucune idée à quoi il ressemble.."


Au même moment l'homme au portable me regarde. Il n'a aucune réaction. Il prend une gorgée de sa bière et retourne le nez à son écran. J'en déduit donc qu'il ne s'agit pas du fameux Antoine avec qui j'ai rendez-vous. Je retourne sur la terrasse où j'aperçois l'homme seul qui lisait un magazine qui me fixe avec un air amusé. Je m'approche de lui. Il a l'air vraiment de trouver comique ce petit manège de style "blind date" ...


Je me présente: "Salut Antoine! Je suis Mariposa... ouain, t'as eu l'air de trouver cela très drôle ce petit jeu!"


Il rigole. Je peux voir des étincelle dans ses yeux quand il rit. Je trouve cela instantanément charmant. Je m'assois devant lui. Je le trouve cute. Il a un super beau charisme et des beaux yeux verts comme je les aime. Le serveur arrive. Je commande un verre de sangria blanche pour commencer. Il se prend une bière microbrassée. 

On se met à discuter de son projet. De l'idée qu'il avait eu. Il me demande si j'aimerais collaborer. On a beaucoup de fun ensemble. Je me sens tout de suite à l'aise. La journée est belle et je rencontre un homme que je me surprend à trouver mignon. L'après-midi passe à toute vitesse. On se met à parler de nos vies, sans censures, sans gène. Il me demande si je vais profiter de la période estivale pour prendre congé. Je lui explique que mon mari est parti seul à la campagne avec les enfants et que j'ai quelques jours de répits pour en profiter...


"En profiter dans quel sens ?!?" qu'il me demande avec un petit sourire coquin


"Bof ... en profiter pour relaxer. J'avais des plans avec un ami (en faisant référence à mon Complice#1) qui sont en train de tomber à l'eau j'ai l'impression. Depuis quelques jours, j'ai pas un bon feeling intérieur... et quand je me sens comme cela, je sais que c'est pas bon signe..."


"Explique-toi ..." qu'il me dit l'air intrigué

"Nah.... c'est trop long et complexe à expliquer, en fait" que je lui répond en regardant le fond de mon verre...


On se commande d'autre verre "C'est moi qui t'invite" qu'il me lance.


Je souris. Je me sens mal d'accepter mais je le fais. Il se prend une autre bière plus 2 shooter de Stinger. Je commande un verre de blanc. 


On a continué de parler... on a continué de boire... l'après-midi était parfait et j'apprenais à connaitre un parfait inconnu que je trouvais vraiment sympa et charmant. J'aimais son coté naturel et désinvolte mélangée à un force de caractère qu'on pouvait sentir par ses propos très colorés. 


Et là ... probablement un mélange de l'alcool qui me montait au cerveau et d'une envie irrésistible de me rapprocher de lui je me suis littéralement jeté sur lui. 



.....



On s'est embrassé.


....



Et c'était tellement bon.....




J'ai essayé de reprendre mes esprits tant bien que mal, mais je crois que le mal était déjà fait... Ce gars venait de m'envouter... Je planais littéralement...


J'ai regardé mon cellulaire pour savoir quel heure il était... nous avions passé pas loin de 6 heures ensemble sur la terrasse. Le temps avait filé à toute allure...

J'ai remarqué un email. J'ouvre la boite de réception. C'était un message de Charles 




Je lève les yeux. Je regarde Antoine et je lui dis: "C'est confirmé. Charles ne viendra pas à Montréal... et à vrai dire, il n'y aura pas de prochaine occasion non plus..."


Il me regarde avec un air désolé: " Oh... c'est dommage pour toi. Tu va faire quoi? "




" Y aller seule! Je m'en fous! J'ai besoin de décrocher ... " 



J'ai eu une idée en tête qui m'a traversé l'esprit tout à coup...
Puisqu'une flamme venait de s'allumer, puisqu'on s'était promis de se revoir et d'aller souper ensemble....



Vous devinez l'idée que j'ai eu par la suite n'est-ce pas ?!



(à suivre) 

4 commentaires:

Loul a dit…

ENJOY Mariposa !
profitez ! vivre chaque moment comme le dernier ...

Bizzss de la provence ...

Lydia a dit…

Évidemment que je suis persuadée qu'il manque de "girl on girl" action dans cette histoire mais Oh! ce qu'elle est passionnante.

Je suis sûre que tes lecteurs vont tous se masturber sur la suite.

Enjoy22 a dit…

Autant tu aurais pu tomber sur un laideron doublé d'un lourdingue, même pas!!
Quelle chance, quelle vie...enjoy!!! Vivement la suite.

Bises

Ludie a dit…

Vivez votre moment présent et savourez-le.
Toi tu maîtrises et lui qu'a pas l'air trop bête saura bien gérer pour bosser après.
Je ne crois pas me tromper beaucoup sur ce coup-là. Hé hé profitez du bon qui vous est donné!
Votre connaissance plus intime l'un de l'autre et la complicité qui va s'en suivre risque surtout de magnifier vos résultats professionnels ;-)