Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

mercredi 10 octobre 2012

Papillon d'automne: Voyage à Québec et baisers à saveur de Macarons

Je suis vraiment heureuse ces temps-ci. 
La vie va bien.

Malgré l'automne qui est visiblement arrivé, je garde le moral. Je suis débordée de travail et de contrats hyper stimulants. Ce qui fait en sorte que j'ai beaucoup moins de temps pour les sorties coquines entre amants. C'est dommage. C'est sur. Mais bon. Faut bien gagner sa vie un peu!


C'est toujours comme ça pour moi l'automne. C'est LA grosse saison dans mon domaine. Toujours 1001 trucs à faire et l'école étant recommencée, je dois avant tout penser à m'occuper de ma petite famille et de mon petit logis avant penser à partir faire la fiesta avec un amant. 


J'ai rencontré Antoine cet été. Pendant les vacances. Antoine étant fraichement célibataire et tombant en vacances quelques jours après notre premier rendez-vous, il avait beaucoup de temps à m'accorder et j'avais la chance de pouvoir prendre quelques jours aussi et faire en sorte de passer du temps en sa compagnie. 


Antoine est vraiment un homme beau, agréable et amusant. On a toujours de bonne conversation et on s'amuse et on rigole toujours comme des fous. En rencontrant Antoine, je savais très bien que j'étais chanceuse de pouvoir prendre autant de mon temps pour passer du temps en sa compagnie mais qu'il en serait fort probablement autrement lorsque la rentrée scolaire et le début de l'automne arriverait. 

"Je sais très bien Mariposa qu'on aura moins de temps pour se voir, moi-même je commence un nouveau boulot et mes horaires ne seront plus les mêmes..."


Et là, ça fait un bon moment que l'on ne s'est pas vu... Un bon 3 semaines... peut-être même 1 mois... je l'ignore, mais ça fait quand même une éternité on dirait. 

Je m'ennuie de lui. Des soirées à boire du bon vin, aller manger au resto ensemble et se dire un paquet de niaiseries me manque. Lui aussi je crois. Mais je sais pas, parfois j'ai l'impression que s'il en avait l'occasion, Antoine voudrait plus de moi... Un peu comme si sans vraiment le dire clairement, il aurait aimé que je sois son amoureuse dans la vie. Même s'il me dit le contraire et qu'il sait très bien à quoi s'attendre de moi, je ne sais pas. J'ai cette impression. Je n'ai jamais eu peur d'avoir des amants célibataires, preuve: Enzo l'était et Adam l'est aussi. Je n'ai jamais eu peur d'éprouver des sentiments envers mes amants, preuve: J'ai aimé Guillaume de tout mon coeur, et Tristan aussi... faut se l'avouer. Mais jamais je n'ai eu la moindre envie de foutre la vie que j'avais présentement en l'air pour partir avec un amant. Cela a toujours été clair dans ma tête. Je parle maintenant parce qu'il y a un de mes abonnés qui m'a posé cette question l'autre jour. "Est-ce dangereux d'avoir des sentiments amoureux pour son amant." Je répondrais à cela oui et non. Vous seuls êtes en mesure d'établir la ligne sentimentale à ne pas franchir. Écoutez votre instinct. Tout simplement....



Si je n'ai pas eu le temps de voir beaucoup Antoine ces temps-ci, par contre j'ai eu la chance et le privilège de passer du temps en compagnie du beau et sexy Adam. On parlait voyages et escapades quand il m'a proposé un petit 2 jours à Québec. Ça tombe bien, je peux me libérer et laisser ma fille avec le mari. Nous avions prévu de nous arranger ainsi de toute façon. J'accepte la proposition d'Adam sans aucune hésitation. J'adore la vieille capitale, je trouvais que je ne pouvais pas avoir meilleur endroit  pour découvrir cet homme que j'ai connu le mois dernier et qu'en plus j'aurais peut-être l'occasion d'aller manger avec des copines comme Sarah, la femme de Charles (aka ex Complice#1) ou bien ma lovely copine Jade (Mamz'elle J) avec qui je voulais absolument aller souper puisque j'avais manqué notre rendez-vous lors de son dernier passage à Montréal. 


Et là, quelques jours avant notre départ pour Québec à Adam et moi , je parle avec Antoine qui me rappelle que ce weekend était le fameux weekend où sa copine d'Ottawa se mariait. Hé oui, quelques semaines plus tôt, justement lorsque nous logions dans la Capitale Nationale, Antoine m'avait demandé si j'étais libre et si je voulais bien l'accompagner à ce fameux mariage... J'ai complètement oublié qu'il s'agissait de cette fameuse fin de semaine. C'est la première fois de ma vie que j'ai eu un dilemme de la sorte.  Oups!


Le weekend à Québec en compagnie d'Adam fut tout simplement magique. Parfait.

Dans une de mes villes préféré, j'ai passé du temps splendide avec un homme vraiment extra. J'aime découvrir peu à peu sa personnalité. J'aime apprendre à le connaitre et savoir l'homme qu'il est, ce qui le passionne, ce qui le branche...


Un soirée de vendredi totalement chaude et perverse ....

Il va falloir que je vous raconte en détail...


Mais c'est peut-être pas moi qui le ferai en premier ... c'est peut-être ma copine Jade !


Hummm-Hummmm-Hummmmmmmmmm!!!!

Oh que oui!


Pour l'instant je vous laisse avec une photo souvenir : 

Ma lecture de la semaine achetée à Québec chez Urban Outfitters en face de notre hôtel qui s'intitule : The Girls Guide to Depravity : How to get Laid without getting screwed. Vraiment hilarant!
Un bon bon verre de Pouilly-Fuissé 2009 offert par Jade et je vous envoie des baisers à saveur de Macaron qu'elle m'a gentiment apporté...

En tout cas, Jade en a eu en vrai des bisous à saveur de Macaron... elle!


Soirée mémorable je vous dit ....


(à Suivre!)



Aucun commentaire: