Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

mardi 27 novembre 2012

Éric: Complicité, comparaison et cadeaux de Noël

Éric, je l'adore. 

J'aime avoir l'occasion de le voir, comme il y a quelques jours. 

Je suis toujours très à l'aise en sa compagnie. On peut se raconter absolument tout.


"Hé puis toi? Comment ça va? T'as l'occasion de te faire baiser comme tu le mérites au moins?" qu'il me lance


Je lui raconte mes trucs. Depuis la dernière fois qu'on s'était vus à la fin de l'été, il y a eu pas mal de changement dans ma vie. Du positif, c'est clair mais aussi des moments un peu plus ardus. 


Je lui ai fait part de mes derniers développement sur ma vie familiale et ma vie affective. Il me dit qu'il n'a pas peur pour moi... que j'ai toujours su bien tirer l'épingle de mon jeu. 


"Tu n'avais pas un nouvel amant? Le mec avec qui tu es allé à Québec? Et celui avec qui tu allais souper la dernière fois qu'on s'est vu? Il se passe quoi avec lui ?! " que me demande Éric.


" Ahhh... bof..." que je répond en baissant les yeux. 


"Bof quoi?!? " qu'il réplique aussitôt avec un air interrogé 



Et je lui raconte ce qui me torture l'esprit depuis quelques temps. 


"On dirait que je sais un peu trop ce que je veux et ce que je ne veux plus vivre comme relation. On dirait que je vois les hommes venir de très lui dans leurs intentions et je ne me laisse plus embarquer si facilement. Je suis peut-être devenue blasée avec le temps. Tu sais, quand t'es consciente qu'une relation est vouée è l'échec dès le départ, on dirait que je ne me force plus à passer par dessus ce qui me dérange chez quelqu'un.... bref, je suis devenue super réfractaire aux nouvelles personnes qui croisent ma route..."


Ce qui est bien d'Éric, c'est qu'il prend le temps d'analyser les choses avec moi. Malgré son petit côté pervers et cochon, c'est un homme qui se soucie beaucoup de mes états d'âme.

"Ta vie a changé Mariposa. Tu n'es plus dans la même situation qu'avant. Peut-être que le rôle de maîtresse ne te convient plus..... Je dis cela, mais AYE! Ce n'est pas une raison pour me flusher moi aussi! On a une entente toi et moi. Même si un jour tu refais ta vie avec un autre homme, on s'est promis de toujours rester des amants. D'ailleurs, je croyais que c'était pour cette raison que tu n'avais pas retourné mes derniers messages. Je me suis dit: "Ça y est, Mariposa est en amour avec un nouvel homme!" 


Ça m'a fait bien rire. Même si je me tue à lui dire que c'est le seul amant que je ne voudrais jamais perdre, Éric a toujours ce besoin de se faire dire que c'est lui qui est le plus beau, le plus attirant, le meilleur au lit de tous mes amants. Je ne sais pas pourquoi il est comme cela. Pourtant, il le constate bien que personne d'autre que lui est arrivé à être mon amant depuis plus de 4 ans. Il le sait que de tous les mecs qui sont passés sous ma couette, c'est celui avec qui j'ai le plus de fun. J'ai des amants qui aimaient beaucoup plus recevoir que donner point de vu sexuel. C'était notamment le cas de Tristan et je remarque que c'est beaucoup le cas d'Adam aussi. Vous savez, ces hommes qui aiment faire l'étoile dans un lit et qui veulent que la fille s'occupent de leur plaisir. J'ai des amants qui aimaient beaucoup plus donner que recevoir, ne me donnant presque pas la chance de leur procurer du plaisir à ma guise. Guillaume était comme ça et je remarque qu'Antoine est beaucoup de ce type-là aussi. Éric, lui a un bel équilibre à ce niveau là. Et même si je lui dit, il ne semble pas me croire. 


M'enfin.


L'important, c'est ce qu'on vit tous les 2. 



Notre midi express nous a donné le goût de recommencer l'expérience beaucoup plus souvent. Mon amant tombe très bientôt en congé de paternité. On ne sait pas du tout comment on arrivera à accorder nos horaires. Même s'il a plus de temps libre à cause du congé, il aura par contre beaucoup moins d'alibis et d'excuses pour sortir de la maison. 



"On se fait tout de même un petit réveillon coquin comme à chaque année ?!" que me dit Éric. 



"C'est certain!" que le lui dit. 



"Tu me couvres toujours de cadeaux. Je ne sais pas pourquoi tu fais cela mais c'est toujours toi qui arrive à me faire le plus plaisir dans le temps des fêtes. Je sais, ce n'est jamais grand chose mais à part ma blonde, personne m'offre de cadeaux. Même pas mes parents. J'ai encore la bouteille de parfum Diesel , d'il y a 3 ans, le T-Shirt Volcom d'il y a 2 ans et la ceinture Billabong de l'an dernier. À chaque fois que je porte un de ces items, je pense à toi..." 



Et bang! Ces dernières paroles m'ont replongé dans le passé ... Ahhh oui, la fameuse bouteille de parfum Diesel que Tristan m'avait donné pour que je l'offre à Éric.... 
.... Ahhh oui, le fameux T-Shirt Volcom acheté à la même boutique que la chemise offerte à Guillaume ce Noël-là ... Ahhh oui, la fameuse ceinture avec laquelle je lui avait demandé de l'attacher au lit une fois le paquet déballé ....




Ça m'a fait penser à tous ces cadeaux que j'achetais pour mes amants ....




....... et ça m'a fait penser que cette année, si la tendance se maintient, Éric sera probablement le seul homme que j'aurai l'occasion de gâter. 




Gros contraste avec les années précédentes.




........................  Et si cette année, c'est moi qui me gâtais un peu ?! ................................




Parce qu'après tout, en bout de ligne, mon bonheur, c'est moi qui le crée .......



Aucun commentaire: