Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

samedi 30 juin 2012

Photo inspiration du jour: Sexe au "pluri-elle"






Les plaisirs à plusieurs.....

J'adore....

Mariposa en vrac...

C'est fou comment je ne suis toujours pas descendu de mon petit nuage depuis le weekend dernier. Vraiment, la fin de semaine fut géniale!!


Et pourtant, ce fut super simple. Pas compliqué. À mon image.


Bien souvent, on pense à tord que je suis une fille qui vit de luxe et qui apprécie que les trucs mondains et jet-set. Bahhhh, bien sur que j'aime les belles choses, les sorties extravagantes et et les trucs luxueux. Mais en fait, ce qui m'importe c'est d'être simplement en bonne compagnie.


J'ai adoré faire la connaissance de "Complice#1". Il est tellement extra. Je le savais qu'on s'entendrais à merveilles. Charles avait le goût d'une petite virée montréalaise. J'aurais pu le sortir dans les meilleurs resto de la ville, aller prendre un verre sur la terrasse "Suite 701" de l'hôtel Place d'Armes ou aller marcher sur Laurier... Non... On avait plutôt le goût d'une pizza à la pointe à 2,50$, faire un tour de BIXI et boire du vin dans des verres de plastique dans le parc Maisonneuve et marcher en faisant de la photographie. D'ailleurs, j'ai pris une photo pendant qu'on faisait notre petit pic-nic assis dans l'herbe d'un parc. Elle est vraiment super belle. On voit la complicité dans le regard. Le bonheur dans nos sourirs. Elle est magique! Il faisait beau, on était bien. On aurait pas pu faire plus simple que cela! Et c'était simplement parfait


C'est drôle comment "Complice#1" porte trop bien son surnom. Depuis la fin de semaine ensemble, on se raconte plein d'anecdotes qui ont ponctué notre weekend. On rigole avec des anecdotes à propos de notre ami commun, le beau Philippe. "Jsuis en train de fourrer dans la ruelle!" restera LA phrase qui restera gravé dans notre mémoire. C'est comme rendu un "inside joke" entre nous 2.


On se parle à tous les jours Charles et moi.


Mais le plus spécial de l'histoire: Sarah, la femme de Charles m'a écrit une lettre. Elle a pris le temps de m'écrire Merci pour le weekend que j'avais fait vivre à son mari. Elle me dit que ça lui avait fait du bien et que ça leur a permis en tant que couple de s'ouvrir encore plus et que tout cela ne fut que bénéfique. Elle dit que cela lui a permis d'encore plus s'épanouir et que leur couple est encore plus solide à cause de cela. Elle me raconte qu'elle aussi va venir bientôt à Montréal. Une virée entre copines, mais qu'elle aussi à un petit ami qu'elle apprécie particulièrement. Elle me dit qu'elle a bien hâte de faire ma connaissance, par contre elle ne pense pas avoir de temps de me voir à sa prochaine visite. Depuis, il m'ont dit que si j'avais d'autres voyages à faire dans la vieille capitale, qu'ils seront heureux de m'accueillir.


Wow!


Imaginez. La femme de votre amant qui vous écrit pour vous remercier ! C'est juste presque surréaliste!






Je revenais du boulot jeudi lorsque j'ai eu l'idée de texter mon beau Éric. Je n'avais pas eu de ses nouvelles depuis un petit bout.


" Toi, tu as tellement manqué une partouze de l'enfer!!! Oufff!" que je lui texte via mon cellulaire.


"Va donc chier Mariposa, j'ai tellement pas pu me libérer !! tu le sais trop que j'aurais vraiment trop aimé être là!!" qu'il me répond alors.


J'éclate de rire.


C'est vrai. J'aurais aimé qu'il soit présent. Il est tellement sexy!


"Où es-tu ?!" Qu'Éric m'écrit.


" Je suis en train de marcher vers l'école de la puce..."


"Je suis à coté, j'arrive!"


3minutes plus tard, je vois mon Éric arriver dans son camion de travail. Il est en uniforme. Il porte une casquette. Il débarque. Ses yeux sont scintillants. Il m'embrasse passionnément. On se parle un instants. Il veut que je lui détaille ce que j'ai fait de ma fin de semaine.


" T'es une petite cochonne toi! C'est fou comment j'arrête pas de penser à ton cul. Tu te souviens quand je suis venu dedans. Je crois que c'est la première fois de ma vie que j'éjaculais autant! Jme suis déversé comme un fou dans ton anus. C'était débile!"


Je lui souris. Je lui dit que je m'ennuie de nos rencontres.


Il me dit: " Moi aussi je m'ennuie de nos baises ensemble. Je ne baise plus du tout. Ma blonde est enceinte... "


"Enceinte ??!!! Hé bien tu m'apprends cela!! Félicitation le gros!!"




Ses yeux deviennent ronds comme des billes. "Tu me niaises Mariposa, c'est clair!" qu'il me lance.




" Euh.... non! Pas du tout! Tu m'as toujours dit que tu étais avec cette fille-là parce que tu voulais un enfant. Tu as réalisé ton souhait. Comment ne pas être heureuse pour toi?!"




Il regarde le sol, il se gratte la tête. "Mouais.... l'histoire c'est que je ne baise plus du tout. Une fois par 2 semaines max... et c'est moi qui la désire pas. Elle me demande pourquoi je ne veux plus. Moi tout ce que je fais c'est me masturber en pensant à toi..."




Il me fais capoter Éric quand il me dit des trucs pareil. On voit la tristesse dans ses yeux. J'ai mal pour lui on dirait. On se connait depuis si longtemps lui et moi. On est amant depuis 4ans, mais on se connait depuis environ 8ans. C'est quelqu'un pour qui j'ai beaucoup d'affection même si notre relation est basée sur les échanges charnels.




Il m'embrasse une dernière fois, il me dit qu'il doit travailler.


.............








Vous vous souvenez que j'avais écrit il y a pas longtemps à quel point je m'ennuyais de mon beau Guillaume et que je ne savais pas si je devais lui écrire pour lui dire ?!?




Je me suis retenue, je me suis retenue.....




et j'ai craqué finalement cette semaine.




Si la dernière fois qu'on s'est adressé la parole par écrit fut au mois de mars, j'ai pilé sur mon orgueil de merde et je lui ai écrit un petit mot. Pas grand chose. Peut-être 4 phrases... et une chanson de Pierre Lapointe...



















Je n'ai eu aucune réponse......








............. Ça m'a donné ma réponse ..................






....................................








C'est ça qui est ça ......




.......................................










Regardez ce video. Il est cute.








http://www.thelimitedseries.com/libertine?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter&utm_campaign=libertine









C'était Mariposa en vrac.......

mercredi 27 juin 2012

Photo inspiration du jour: À genoux devant toi...



Juste pour remettre des flash d'une fin de semaine mémorable en tête....


hmmmmmmmmmmmm!!!!!!!!!!!

Pensée du jour: Your Confort Zone

Bon, pour ceux qui comprennent mal ma philosophie de vie ...


voici un schéma assez simple qui résume ma façon de penser ...


Voilà! 






Essayer, c'est l'adopter....




Bonne journée les coquins! :) 




mardi 26 juin 2012

Sexy weekend de la St-jean: Charles, mon "Complice#1"

Ça fait longtemps que j'avais le goût d'une petite escapade coquine en bonne compagnie. 


Ça faisait longtemps que je ne m'étais pas payer du bon temps. 


Je l'ai toujours dit et je le répète: Le bonheur ne vient pas à nous tout seul si on ne va pas le chercher. Je n'aime pas regarder le train passer. J'aime être dans l'action ... et ce, même si je suis beaucoup plus tranquille qu'il y a quelques temps. 


J'avais le goût d'une soirée, voire une fin de semaine de folies. 


Et c'est ça qui est un peu dommage quand on est femme, quand on est maman ou quand on est la maitresse d'hommes mariés: on a jamais de temps pour ce genre de trucs.


La vie familiale nous accapare, le travaille nous submerge et les escapades d'amants se font toujours à la sauvette, en cachette.


Je ne me souviens pas vraiment comment l'idée de l'organisation de cette soirée a commencé, mais je me souviens avoir été très excité à l'idée d'avoir trouvé un partenaire idéal.


Mon complice idéal ...


"Complice #1" comme je me suis plu à le surnommer. 


Je sais comment cette idée d'escapade coquine tout un weekend entier nous est venue en tête....


"Complice #1" et moi sommes des acolytes depuis un petit moment. On se connait depuis quelques mois. De façon virtuelle seulement puisque nous nous étions jamais rencontré avant la belle fin de semaine qu'on a passé ensemble. Ceci dit, nous avions failli par contre nous rencontrer lors de ma "visite-anniversaire" à Québec, mais j'ai raté notre rendez-vous. J'étais partie me coucher tôt ce soir-là. Au moins, pour me faire pardonner, il avait eu droit à une belle bouteille de parfum DKNY pour Hommes que je lui avait laissé à la réception de l'hôtel Pur. 


Mon ami Charles est donc celui que j'appelle maintenant "Complice #1" depuis quelques temps. 


Charles me connait bien. Il sait qui je suis, ce que je fais dans la vie.Il en connait beaucoup sur moi, sur ma personnalité, sur les choses qui me font tripper comme la photo et la musique On a les mêmes goûts là-dessus. On partage beaucoup de découvertes ensemble. Il connait le nom de mes enfants, celui de mon mari. Il a vu des photos, bien entendu. Bref, c'est un homme que j'ai laissé entré dans ma bulle personnelle, parce qu'il est le meilleur ami d'un autre de mes très bons amis que j'apprécie énormément. 


Un jour, Charles m'avait demandé si je ne connaissais pas une belle fille bisexuelle ou un couple habitant la région de Québec pour une belle soirée de libertinage en compagnie de son épouse...


Ceux qui suivent mes histoires, savent que c'est après avoir lancé l'appel via ce blogue que j'ai fait la connaissance de Judith et de Vincent, ce couple gentil et sexy comme tout. 


Bon. Assez résumé....


J'étais hyper contente et excité à l'idée de voir le beau "Complice #1" en vrai pour la toute première fois. ( Bon, vous vous demandez pourquoi je l'appelle ainsi ?! ... Moi-même, je me suis étonnée à réalisé qu'il était vraiment le gars représentant le complice parfait. Charles est un ami. Ce n'est pas un amant. C'est un complice parce que j'ai toujours tout pu lui dire sans avoir à me censurer ou avoir peur de ce qu'il pourrait penser. Sur ma vie, sur mes sentiments avec mes autres amants, sur mes désirs sexuels et mes fantasmes. C'est un gars très ouvert d'esprit. Beaucoup plus que la moyenne des gars que j'ai pu rencontrer ou fréquenter. Pourquoi l'appeler "complice" et non "amant" ?? Parce qu'il n'est pas un amant. C'est vraiment, un complice, un ami. Y'a pas d'histoire de flirt, y'a pas d'histoire de pseudo-faux-sentiments, y'a pas de  "brossage dans le sens du poil", de "jouage de violon" ou de "bullshitage" dans le but d'aguicher ou teaser l'autre... Et je ne sais pas pourquoi, mais pour moi le fait que: mes "amants" mariés cachent tous la relation ou les échanges qu'ils ont à leur femme... Pas Charles. Donc pour moi c'est bien différent. 


Donc "Complice#1" est son genre de petit nom affectueux, donné super spontanément, tout comme j'appelais "Mon beau Prince" Guillaume, et mon "Petit Minet d'amour" Éric. 


Donc: "Complice #1" m'annonce que tout est réglé, qu'il a la bénédiction de sa femme pour venir passer un weekend entier en ma compagnie pour la St-Jean-Baptiste. 




N'oublions pas que Charles n'est pas un homme infidèle. D'ailleurs, il m'a toujours dit qu'il ne serait jamais totalement à l'aise de faire partie des "sauteurs de clôtures heureux de jouer dans le dos de leur conjointes". Il préfère de loin partager le tout en compagnie de sa femme. Il a compris la situation que je vivais avec mon mari et surtout celle qui m'a amené à me cacher de lui pour vivre ma vie comme je l'ai toujours imaginée. Comme j'expliquais à Charles, je me suis sentie longtemps moche d'agir ainsi... mais ce n'a jamais été rien contre Alexandre.


" J'ai pas pu m'empêcher de dire à ma femme qu'on allait se voir toi et moi. Tu sais, j'aurais mal vécu avec cela si je lui avais rien dit... mais je réalise que ça me fait un peu de peine de ne pas l'avoir inclue dans nos plans. Mais ça aurait été encore plus compliqué que je l'invites à cause des enfants et du fait qu'elle travaillait. Elle aurait surement trippé elle aussi. Tu l'aurais bien aimé, je te jures..."


Bien sur, j'ai déjà vu des photos de sa femme Sarah. C'est une super belle femme. Jeune trentaine avec des yeux clairs incroyables. Elle semble sympa et quand tu regardes les photos de famille, tu vois qu'ils forment un couple vraiment heureux. Sur le coup, je dois avouer que j'ai paniqué un brin quand il m'a dit que sa femme était au courant pour son escapade coquine. Même la sachant ouverte d'esprit, je me suis demandé quelle genre de réaction elle aurait de savoir qu'en plus d'aller faire la fiesta à Montréal, son mari allait passer le weekend avec Mariposa, la femme connue pour sa vertu légère (*rires*) et son goût prononcé pour la débauche. 




Hé bien non.... 




J'avais aucune raison d'être nerveuse ou inquiète à ce niveau là ....




"On se rejoint samedi en avant-midi ?!" que me dit Charles ...


"Bien sur! Je t'organise un petit programme bien spécial pour la journée ... Juste pour toi!! J'espère que tu va aimer !!" Je lui répond












( À Suivre .... ) 







lundi 25 juin 2012

Photo inspiration du jour...



Le weekend que je viens de passer fut tout simplement parfait.

Je n'aurais pas pu mieux m'amuser, mieux m'éclater et avoir autant de fun...



Faut savoir décrocher de son quotidien et s'offrir des petits moments de plaisir en bonne compagnie...


Ce weekend, c'est ce que j'ai fait ...




Ce fut divin.

C'est tout ce que j'ai à dire !



D'ailleurs, je suis déjà à la planification d'une autre soirée du genre...

Début Août, probablement. D'ici là, j'ai un été assez chargé disons ...



Hmmmmmmmm!!!!!

jeudi 21 juin 2012

Comment être infidèle sans se faire prendre ...

Je viens de tomber sur un article d'un site web belge qui vous donne quelques trucs comment arriver à être infidèle sans se faire prendre.

Je trouve ces conseils assez bien en général.

Il y en a que j'applique à la lettre, d'autres un peu moins.

D'ailleurs, pour ma part je n'ai jamais osé:

- Prendre un voisin comme amant ( ça me fait penser à mon ex Tristan qui trouvait le gazon plus vert de l'autre côté de sa clôture résidentielle)

- Prendre un collègue de travail comme amant ( ça me fait penser à ... (au risque de me répéter...)

....

Par contre moi où je me plante solidement : 

- Effacer mes traces numériques (oupss! trop tendance à garder les lettres d'amants)

- Avoir un seul amant ( Bah, quoi ... je suis une gourmande!)

- Et j'ai un peu trop tendance à impliquer mes sentiments amoureux dans ce genre de relation. ( J'aime pas avoir un amant dans le but de baiser juste pour baiser. J'aime les papillon, la passion et la complicité partagée avec un amant.)



Mention honorable à mon ex-amant Guillaume qui à mon avis est le "best" sauteur de clôture ever.
Discret, prudent, consciencieux... monsieur n'a jamais levé le moindre doute sur ses activités clandestines à son entourage. Ce gars-là aurait pu être enquêteur, détective , espion ou même Ninja dans une autre vie! hihihihi! Longue vie et longue carrière de pro à toi, mon beau prince épicurien! 



Voici donc l'article en question:


Voilà qui ne va pas rassurer ceux qui doutent de la fidélité de leur partenaire. Selon un site de rencontre pour les personnes mariées à la recherche d'une aventure extra-conjugale, 89% des gens qui sont infidèles ne se sont jamais fait surprendre. Ils sont 6000 à avoir donné leur avis.

Les femmes semblent être plus futées (ou moins honnêtes?) que les hommes quand il s'agit de dissimuler les traces de leur infidélité. Elles sont 95% à ne s'être jamais fait avoir par leur conjoint officiel contre 83% des hommes.

"Beaucoup de nos membres ont couru les jupons pendant des années sans jamais se faire attraper", a précisé la porte-parole du site Undercover Lovers. "Des études ont montrés que les femmes mentent mieux que les hommes, il n'est donc pas surprenant de constater qu'elles s'en sortent mieux qu'eux." Et si les femmes mentent mieux au sujet de leurs incartades, c'est parce qu'elles "font des plans et organisent des stratégies tandis que les hommes sont plus impulsifs", selon le Docteur David Holmes, de l'Université de Manchester.

Les personnes infidèles interrogées ont donné leurs conseils pour ne jamais se faire avoir. Les voici:

- Choisissez votre amant/maîtresse attentivement. Ne vous engagez jamais dans une relation avec un collègue ou quelqu'un qui fait partie de votre réseau social. Choisissez quelqu'un qui est marié ou en couple: il aura autant à perdre que vous si ça venait à se savoir.

- Effacez toutes les traces numériques. N'utilisez jamais votre ordinateur privé ou votre téléphone portable habituel pour votre relation extra-conjugale. Ayez un téléphone avec une carte prépayée consacrée à cela et cachez le au bureau ou dans la voiture. Désactivez toutes les applications de suivi sur Facebook et les autres réseaux sociaux. Utilisez du cash pour payer le resto, les cadeaux que vous ferez à votre amant/maîtresse.

- N'en parlez à personne, même pas à vos plus proches amis. Plus il y a de gens au courant, plus il y a un risque que cela se sache un jour.

- Gardez votre vie amoureuse parallèle loin de chez vous. N'ayez jamais de relation avec un(e) voisin(e) et ne l'invitez jamais chez vous.

- Ne soyez pas trop gourmand: n'ayez qu'un seul amant à la fois et voyez-le une à deux fois par mois maximum. Jongler avec deux relations, c'est difficile et chaque partenaire en plus multiplie le danger de se faire avoir.

- Ne tombez pas amoureux de votre maîtresse/amant. Cela ne fera que compliquer les choses et vous fera oublier toute prudence.








Et vous, vous en pensez quoi ?!



lundi 18 juin 2012

Photo Inspiration du jour: Bulles et cunni ...





Ce soir, je pense à ma nouvelle copine Elena que je rencontrerai pour la première fois samedi prochain pour notre soirée "Partouze-de-luxe-à-la-Mariposa" ...




J'aime initier de belles femmes aux plaisirs charnels entre filles.


Hmmmmm!!!


Des bulles, des cunnis ....


Mélange extatique !








J'ai hâte!

Les nouvelles suites de l'hôtel Le Chablis

Vous vous souvenez il y a quelques temps, je vous avais parlé d'une suite à l'hôtel Le Chablis de la rue Sherbrooke qui avait été designé en pensant spécialement à moi ?!


Oui, la fameuse suite 105 que j'ai affectueusement baptisé la "Mariposa Suite" .


La designer d'intérieur Mélanie Dagenais était entré en contact avec moi pour me dire qu'elle avait obtenu d'autres contrats de rafraichissement de chambres pour cet hôtel.


Elle m'a donc informé que les suites 305 et 306 allaient subir une petite métamorphose.


Je n'ai pas eu la chance de l'essayer encore. Je dois dire que mes visites à mon hôtel de prédilection pour mes escapades coquines se font de plus en plus rares. 


La dernière fois que j'étais à l'hôtel Le Chablis, c'était avec Marc à la fin du mois d'avril. Mon amant m'y attendait dans une petite suite que je connaissais déjà très bien. Une chambre spacieuse, avec un petit coin salon et une salle de bain avec douche multi-jets. 


Cette designer a vraiment énormément de talents et de goûts. 


Et j'adore la manière dont elle a revampé les chambres. 


C'est moderne, simple et pas trop chargé. 




Je vous invite à regarder les photos des suites 305-306 


et aussi les photos des suites 400-403 et 404 sur un thème beaucoup plus zen avec des couleurs brun/caramel (D'autres photos de la suite 404 ici aussi) 




J'adore les touches de rouge. Wow! 




Aujourd'hui, Mélanie m'a informé qu'elle avait terminé les rénovations de 2 autres suites.


Les suites 401 et 402 qui sont des suites spacieuses sur 2 étages avec mezzanines. 




Elles seront disponible pour location dès ce weekend!




J'ai bien hâte de tester ces chambres...






Dommage, je n'ai plus d'amant régulier...




Va falloir régler la chose ....




Mais bon, je ne suis pas inquiète pour mon sort!


Disons que j'ai jamais eu trop de difficulté à me trouver un petit complice sexy ! hehehehe !




Bonne soirée! :) 

jeudi 14 juin 2012

Photo inspiration du jour: Séance de CyberSex





Décidément ... même si je suis calme ces temps-ci, cela ne m'empêche pas de m'adonner à quelques petites séances de cybersexe une fois de temps en temps...


Ces petites séances toujours très spontanées m'excitent au plus haut point...


Moi et mon macbookPro on s'installe au lit. J'ouvre l'écran et je mouille instantanément en voyant la queue bien dure et bien dressée de mon interlocuteur.


J'adore jouir devant mon écran ....






Hmmmmmmmmmmmmmm!!!

Le feu de la passion qui coule dans mes veines

Je carbure à la passion et à l'adrénaline. 




Totalement.




Je ne sais pas ce que j'ai aujourd'hui. Je suis en FEU!




J'ai le feu de la passion qui coule dans mes veines ...




Serais-ce parce que l'hôtel pour notre super soirée et nuit du 23juin est réservée ?! 




Est-ce que c'est parce que j'ai la confirmation que tous mes complices seront présents?!




Je ne sais pas.




Il y a aussi mes projets et mon boulot qui me passionnent. J'aime recevoir de beaux contrats. Rencontrer de beaux clients qui sont souvent des gens aussi passionnés et fou que moi.




Dernièrement, j'ai reçu un super gros contrat de quelques milliers de dollars. Le genre de truc qu'on ne peut pas refuser. Un projet d'envergure qui m'a donné l'idée de faire appel à quelques compatriotes pour réaliser le tout. 




Je vois mon ex-collègue Steven apparaitre sur le iChat de mon macbookPro. J'ai tout de suite pensé à lui. Steven est un gars débrouillard, créatif et talentueux. C'est un des collègues avec qui j'aimais le mieux travailler à l'époque ou je bossais dans une autre boite située sur le bord de la 40, dans le quartier Villeray. 




On "chat" ainsi 5-6 minutes, je lui explique les détails du contrat à réaliser. On décide de s'appeler.




" Mariposa !!! Ça fait des lunes! Comment ça va ma toute belle ?! Et puis comment vont les hommes ?!"




Steven était un grand confident à l'époque. On a souvent parlé d'infidélité. Je lui racontais mes trucs et lui se confiait sur ses escapades extra-conjugales en compagnie de la maitresse d'école de sa fille. On rigolait comme des fous ensemble à l'heure du diner. Il me lançait des regards remplis de sous-entendus lorsqu'il me voyait quitter l'édifice à toute vitesse pour aller rejoindre Tristan dans sa voiture pour aller le sucer au parc au coin de la rue. "T'as du blanc sur le bord de la bouche!" Qu'il s'amusait à me dire en me voyant rentrer au bureau 30minutes plus tard, complètement dans les vapes et presque chancelante...
Je te dis, on en a eu du plaisir lui et moi ensemble à jouer les pestes. Tout particulièrement l'épisode de la cage d'escalier de secours où je lui avait fait une fellation en guise de cadeau d'anniversaire. Je vous jures, on était les 2 canailles du bureau!




Steven s'est ouvert sa propre boite avec un associer. Je suis partie travailler ailleurs en continuant à prendre quelques contrats à la pige... mais on a toujours tout de même gardé contact. 




" Oh, ça va bien Steven! Merci! Bah... tu sais... les hommes... pas mal tranquille ces temps-ci... Mais c'est bien comme cela. Je n'ai jamais été aussi zen et bien avec moi-même. Je vois encore mon beau Éric, mais pas souvent. Imagine, la dernière fois c'était à ma fête avec mon amant Marc. Nah... je vaque à autre chose... mais bon, ça veut rien dire: jme planifie qqch de vraiment chouette pour la semaine prochaine." 
Et je lui explique le pourquoi du comment j'ai pris la décision de modérer un peu mes activités clandestines. 




" Toi ?! Tranquille ?! Hé bien !! Tu me surprends ici! Mais je sais trop ce que c'est. Tu sais, moi aussi j'ai décidé d'arrêter pas mal cela. Tsé, elles tombent en amour... Tsé, on dévelloppe des sentiments ... pis c'est là que ça se complique... J'ai pas besoin de t'expliquer n'est-ce pas ?! À la longue ça devient compliquer à gérer. Je dis pas que c'est toujours comme cela... mais la plupart du temps, ça finissait par me demander trop d'énergie. Donc je suis redevenu un homme fidèle à mon épouse. "




On a parlé un bout Steven et moi. Une super belle conversation. On parlait de ces fameux sentiments qui viennent un peu "fucker le chien"dans certaines situation. On se disait que ça se pouvait, les relations complices... mais jamais tomber dans le trop sentimental... et avoir une relation pas vraiment complice dans le but de baiser juste pour baiser ...c'était assez BOF! 




Ahhhh la complexité de ce type de relation ...




On a ensuite parlé boulot. Steven et moi prévoyons nous associer pour des futurs projets. J'ai bien hâte!




" En tout cas, tu sembles aller à merveille Mariposa! Contente de t'entendre être toujours aussi pétillante et enjouée! J'ai hâte de te voir! " 




Moi aussi j'ai bien hâte de revoir Steven!




Ahhhh que je suis en feu aujourd'hui!!! 




Le travail m'allume. Ma rencontre coquine qui s'est confirmé aussi. 




J'ai hâte!! 






Tout en ce moment roule comme je l'ai toujours voulu. 




Parfois, je regarde le passé et je constate à quel point j'ai de la chance. 




Ma vie est toujours de plus en plus belles... 




Mes rencontres sont toujours de plus en plus stimulantes.




Mes amants et amantes sont toujours de plus en plus HOT et sexy...




On me donnerait l'occasion de pouvoir retourner 3 ans en arrière ?! 
Pffffffff!!! Jamais de la vie !




Je suis choyée et chanceuse. 




Mais il faut dire... 
Ce n'est pas réellement un coup de chance. Encore moins le fruit du destin...




Mon bonheur,,,, je suis allée le chercher et je continue à le cueillir de jour en jours!






Bonne journée! :)




xx




Mariposa




xx











mercredi 13 juin 2012

RIP ma belle lingerie zébrée...

Je suis en deuil d'un morceau de lingerie particulier ...


Puisque jamais rien n'est éternel, encore moins les morceaux de lingerie fine, j'imaginais bien qu'un jour mon petit cadeau préféré que mon amant Guillaume m'avait offert il y a déjà 2 Noël de cela allait finir par rendre l'âme.


Je dois avouer que je voue un attachement particulier à ce morceau de lingerie.


Moi qui était plutôt du style assez conservatrice point de vue sélection de dessous intime, mon ex-amant avait réussi un tour de force en me donnant le goût de diversifier mon tiroir à dessous intimes. 


Jamais je ne m'étais sentie aussi sexy avec une pièce de lingerie auparavant. Cet imprimé animalier me donnait un look sauvage et sexy. Le bonnet du soutien-gorge me fittait parfaitement. Jamais un autre soutien-gorge ne m'avait donné autant un galbe de poitrine aussi impressionnant. J'arborais une poitrine d'enfer avec cette petite pièce de vêtement. Le string assorti était joli comme tout. La petite boucle couleur fuchsia à l'arrière donnait un accent hyper sexy à la courbe de mes reins.


Innocemment, c'est avec cet item que mon amant de l'époque m'avait donné le goût de complètement changer le contenu de mon tiroir à lingerie.


C'est là que je suis totalement devenue une "lingerie addict" Je me suis mise à acheter compulsivement toute la lingerie colorée qui me faisait sentir belle et sexy. (probablement au grand bonheur de mon petit épicurien amateur de bon vin). 


Avant, je portais presque entièrement que de la lingerie noire. Avant, je ne jurais que par un seul modèle très classique Calvin Klein qui me donnait une jolie petite poitrine, mais sans plus...




Aujourd'hui, en revenant du bureau et en enlevant mon tailleur de travail, j'ai réalisé qu'un des bonnets s'était décousu ....


( bouhhhhhhhhh!!!!!!!)


Moi qui avait un très gros attachement sentimental à ce kit offert spécialement pour notre petit réveillon de Noël 2010. 


Je me souviendrai toujours de cette journée où Guillaume était venu me rejoindre à l'appartement de ma soeur pour qu'on puisse passer un petit moment intime. Il était arrivé, hyper bonne bouteille de vin dans une main, petit paquet-cadeau dans l'autre. Son sourire m'avait fait un grand bien. Moi qui était en plein peine d'amour d'un autre ex-amant, moi qui n'avait pas dormi depuis plusieurs nuits, moi qui n'avait rien mangé depuis plusieurs jours. Je devais probablement avoir l'air d'un zombie avec mes yeux bouffis, mon énergie à zéro et mon moral complètement à plat. 


Dans cette période sombre, il n'y avait que Guillaume pour me faire du bien. Il n'y avait que lui pour me faire oublier la grisaille....


Juste pour lui, j'avais enfilé la lingerie et j'avais paradé un peu devant lui avant lui demander de me baiser sauvagement dans mon nouveau cadeau.


On avait baptisé ainsi mon petit présent. 


Aujourd'hui, je suis en deuil. 
Je dois me rendre à l'évidence que je dois me départir de ce magnifique morceau intime que j'ai affectionné depuis les 18 derniers mois.


Comme à l'image de ma relation avec Guillaume: J'ai passé 18mois à affectionner et porter ce cadeau contre mon coeur. (ouais... comparaison encore un peu boiteuse, i know! J'ai zéro talent littéraire, sorry! haha!) 


Et si je peux me permettre une autre comparaison un peu douteuse: Après 18mois d'affection, le morceau s'est défraichi, s'est déchiré et je dois m'en défaire et me tourner vers ce que j'ai déjà dans mon tiroir... ou partir à la recherche d'un nouveau coup de coeur. 


Faut croire que rien n'est éternel. 


Les amants ... La lingerie. Same thing! 


Il me reste qu'à lui rendre dernier hommage et garder dans ma tête les jolis souvenirs.




RIP lingerie Zébrée de chez La Senza !


On a passé du bon temps toi et moi... Merci pour tes nombreux moments de "support" ! (pwahahahaha! me sens humoriste! Festival Juste pour Rire, here i come!!)


Merci Guillaume, je crois que ce fut un cadeau de ta part que je n'oublierai jamais !





Chanson du jour: La Femme Infidèle ...



Je viens de découvrir cette chanson. 

Juste WOW!

C'est drôle comment je me retrouve dans les paroles de cette chanson.
En plus, j'aime bien la mélodie...

Vous en pensez quoi ?!


Je ne connaissais pas du tout cette artiste:

Voici donc: 

La Femme Infidèle par Clara Plume

alt : Noomiz













Ne m’rendez pas coupable,
De toutes ces nuits où je me prête…
On m'dit que « c'est mal… «
J'suis qu'une infidèle…

Faut pas m’en vouloir,
Malhonnête, je suis sincère.
J'ai l'amour feu de paille,
J'suis qu'une infidèle…

Ouh ouh ouh
Chaque fois j’leur cède .
Non non non !!!
Je regrette juste après…

J'suis pas mauvaise,
Mon seul crime c'est dire dans un murmure à tous les nouveaux v'nus : je t'aime
Mon coeur mal habitué déteste le désert, j'suis pas mauvaise !
Mon seul crime c'est dire dans un murmure à tous les nouveaux v'nus : je t'aime
J'suis pas mauvaise, juste infidèle j'suis pas mauvaise !


Si c’est un mec le dandy on peut l’excuser presque,
Si c’est une fine la Milady , on l’insulte en express
Morale de pacotille, de « douce à pas docile »
J’en ai savamment supporté !
Interdit excessif, J’cupabilise
Pas une seconde…


J'suis pas mauvaise,
Mon seul crime c'est dire dans un murmure à tous les nouveaux v'nus : je t'aime
Mon coeur mal habitué déteste le désert, j'suis pas mauvaise !
Mon seul crime c'est dire dans un murmure à tous les nouveaux v'nus : je t'aime
J'suis pas mauvaise, juste infidèle j'suis pas mauvaise !


Difficile de t’nir le regard de celui que je l'aime,
Un homme a plus de prix quand on risque de l'perdre !
Difficile de tenir le regard de celui que je l'aime,
Un homme a plus de prix quand on risque de l'perdre !

Difficile de t’nir le regard de celui que je l'aime,
Un homme a plus de prix quand on risque de l'perdre !
Difficile de tenir le regard de celui que je l'aime,
Un homme a plus de prix quand on risque de l'perdre !


Faut pas m’en vouloir,
Malhonnête je suis sincère
J'ai l'amour feu de paille
J'suis qu'une infidèle…






mardi 12 juin 2012

lundi 11 juin 2012

Fébrilité d'organisation de partouze de luxe ...

Il n'y a rien pour me mettre dans une telle excitation que cette appréhension qui arrive lorsque je sais que je vais avoir un rendez-vous coquin dans les prochains temps.




J'ai le sourire accroché aux lèvres en permanence, je me sens flotter littéralement. J'ai l'impression d'avoir presque l'air louche tellement ce n'est presque pas humain avoir l'air tant de bonne humeur. 




Je suis calme, très calme ces temps-ci. Les incartades à saveur érotico-perverses ne font pas beaucoup partie de mon quotidien ces temps-ci... mais là, inévitablement, je sens le feu reprendre en moi. 




C'est drôle, avec les années et les expériences (pas toujours joyeuses) vécue dans ma vie de femme volage et infidèle, je croyais que mon accalmie presque comateux était le résultat d'une désillusion accumulée. Je croyais être rendue à ce point blasée des papillons qui finissent toujours par s'éteindre et des fausses intentions qu'on se rend toujours compte quand il est trop tard pour donner un coup de barre pour ramené la barque dans sa trajectoire, que je n'arriverais plus jamais à retrouver cette étincelle qui fait de moi cette fille hyper-méga passionnée par les rencontres coquines à caractères lubriques. 




C'est vrai que mes ailes de papillons se sont quelques fois effrités, parfois même littéralement déchirées. 




Mais je me surprend à toujours avoir la capacité de briller de milles feux, de voler ... de plus en plus haut en plus de cela! 


Mon truc personnel ?! ... Je ne sais pas. 




Mais vivre au quotidien, au jour le jour ... sans me soucier de demain... seulement à vivre dans le moment présent m'aide beaucoup. 




En ce moment, je suis heureuse.




Je suis toujours dans l'organisation de ma fameuse soirée libertinage du 23juin prochain. Tout va bon train. Encore mieux que je n'aurais pu l'imaginer.




Je suis happy comme ça ne se peut juste pas!!!




Les gens ont répondu très positivement à l'invitation que je leur ai lancé. 




Vous savez, il y a des gens qui se disent souvent "game" ou "willing" et qui je chient littéralement dans les mains quand vient le temps de passer au concret. J'en ai connu comme cela...




Non. Dans ce cas-ci , Tout ceux que je désirais voir présents, m'ont dit qu'ils y seraient. 






Et à ma plus grande surprise, je crois avoir trouvé la complice parfaite venir se joindre à nous. 






La toute première lettre que j'ai reçu m'a séduite dès le départ...




Une lectrice.






Une jeune demoiselle dans la mi-vingtaine. Jolie... très jolie... extrêmement jolie je dirais même. Une belle grande brunette à la peau basanée. Je ne connais pas du tout ses origines, mais les photos envoyées me donnent l'impression d'avoir affaire à une très jolie femme avec des origines latines. Beau ventre, poitrine ferme et longues jambes. Mon idéal féminin, bref! 






On a échangé un peu. Bien sur, elle m'a envoyé des photos d'elle...






On a discuté un peu de comment je planifiais cette soirée. Elle semblait vraiment tentée de passer une soirée en notre compagnie sachant que ça serait simple, sans prétention: avec de la bonne musique, de la bonne bouffe et du mon vin. Une soirée rigolade où l'on va pouvoir discuter de plein de trucs. S'amuser à jouer les mannequins de luxe en lingerie et se taper un mini shooting photo question d'immortaliser le tout mais surtout jouir d'un décor et d'un talent photographique exceptionnel...




Bref, Une vraie de vraie soirée "À-la-Mariposa" !






Il me semble que ça fait des lunes que j'en ai pas fait une.




Moi qui a tant adoré mes soirées en compagnie de Caroline et de Marc-André. Sans parler celles passées avec Vincent et Judith!!!




Mais là, j'ai mon complice. J'ai trouvé LA personne parfaite pour être mon co-hôte pour ces petites soirées libertinage... et j'ai vraiment trop le goût de ce genre de petit "sexy-get-toghether"




Déjà je suis en mode préparation. 




Mes alibis sont trouvés.




La gardienne est déjà réservée pour le weekend entier!!




Voyez-vous, en plus de la soirée du vendredi où j'invite mon complice à passer une nuit entière voluptueuse et remplie de luxure et de divines sensations et stimulations, j'ai prévu l'amener voir un concert de la St-Jean-Baptiste avec moi. Pour ceux qui l'ingnorent, Misteur Valaire fait partie des invités de la grande fête Nationale et en bonne fille "jet-set" que je suis, j'ai des passes VIP pour l'avant-scène du parc Maisonneuve avec Bière à volonté .






EPIC fin de semaine se dessine ... moi je vous le jures!! ;-)




Revenons à nos moutons: Ze Partouze !




Je me prépare tranquillement. J'ai le goût d'être au top . Jolie et désirable comme jamais. 




Vous savez, malgré le fait que je sois une femme à l'aise avec moi-même, avec mon corps et avec ma sexualité ... il m'arrive d'avoir des craintes. 






Des craintes de pas être au top, de pas être aussi hot, bandante ou désirable aux yeux de mes partenaires qui eux aussi, ont probablement quelques attentes, quelques images dans leurs têtes du déroulement de la soirée. Fort probablement qu'eux aussi sentent cette "mini-pression" interne... vous savez, cette petite voix à l'intérieur qui dit: "Vais-je assurer à la hauteur ?!"




Ça fait toujours cela lorsqu'on rencontre du nouveau monde. Autant homme que femme. Autant que ce soit une toute première expérience autant qu'une activité déjà pratiquée dans le passé. 




Moi je me dis: "Ok, je n'ai plus le corps de mes 23ans. Cette jeune demoiselle qui me fait trop fantasmer depuis quelques jours et qui aimerait bien se joindre à nous... j'espère qu'elle ne sera pas déçue de rien..."




Et c'est cave d'avoir des pensées de la sorte, parce probablement qu'elle aussi elle a des craintes du style:" Serai-je à la hauteur, même si c'est ma première expérience du style ?!" (prc que oui, elle m'a avoué que ça le serait. 




Un peu comme cette belle grande blonde qui vient vraiment de m'envoyer un message à l'instant (j'ai du arrêter la rédaction de ce billet pour lire son email et lui répondre en toute vitesse)






J'imagine que si elle m'a envoyé un courriel, elle devait être nerveuse à savoir quel genre de réponse elle aurait ....




( on parle pour parle. Je ne connais pas assez ces femmes. Mais je dis juste que cette mini-insécurité est trop trop trop normale...on la vit tous!)






Bref.... C'est un drôle de feeling ... 




Ce genre d'appréhension qui nous "drive" qui nous stimule et chamboule intérieurement...






Moi j'ai une belle excitation, une belle fébrilité intérieure présentement.






Juste la planification et l'organisation d'une telle soirée m'allume au plus haut point....




Déjà, je regarde pour le vin...
Déjà je regarde pour le traiteur...
Déjà, je regarde pour les photographes.
(moi c'est clair que j'en ferai. Depuis peu, j'ai un trip de perfectionner mes skills de photographes en portrait depuis que j'ai appris des techniques de prises de vue et des astuces photoshop vraiment incroyables!!) 
J'ai déjà commencé à préparer mes playlist de musique envoutante et sexy...
(J'ai acheté une nouvelle compilation de Dj Stephane Pompougnac. Très connu pour ses tracks musicale à en faire mouiller!) 




Je laisse les gars s'occuper de la réservation de la chambre d'hôtel...










......






Je vous en dis plus sur l'avancement des préparation de cette nuit magique dans un prochain billet ....














Bonne soirée!