Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

mardi 16 avril 2013

Bouillonnement de Désir



Depuis 2 semaines, j'ai la chatte chaude et humide de désir.


Depuis 2 semaines que j'ai fait la rencontre d'Étienne, un beau grand jeune homme aux yeux bleus comme je les aime. Pur hasard. Conversation qui a commencé par un compliment envoyé très spontanément et qui s'est soldé par un souper en tête à tête à boire du Saké et à manger des Sushis dans un de mes restos asiatique favori.

Il m'a plu instantanément. Sa vivacité d'esprit, son regard coquin et allumé, son sourire séduisant, son allure décontracté... TOUT. Et en plus il est tellement beeeeeaaaaauuuuuuuuuuu!!!! ouf!
Toujours un peu de difficulté à comprendre ce qu'un si beau jeune homme pourrait trouver à une vieille MILF comme moi. Bon, ok. Je ne suis pas siiiiiii vieille que ça. Mais c'est la première fois de ma vie que j'allais dans un rancart avec un homme qui a presque une dizaine d'années de moins que moi. Est-ce que ça fait de moi une "cougar" ?! Euhm... j'en sais trop rien, mais je suis prête à l'assumer pour ce gars-là! (et juste lui, qu'on se le dise, j'ai pas envie de recevoir une tonne de courrier de jeunes fringuant voulant prouver qu'ils ont de la testostérone à revendre. Voilà, c'est dit!)

On s'est rencontré pour la première fois il y a 2 semaines. Souper asiatique juste trop délicieux avec des conversations intéressantes et stimulantes qui se sont terminés en session de frenchage intensive pendant 1 heure dans la voiture de prétendant. C'était tellement bon et délicieux. J'avais une drôle d'impression d'être comme une adolescente fougueuse trop excitée d'arriver dans un endroit plus isolé pour contenir ses pulsions et ses envies instantanées. Étienne embrasse tellement bien que je serais restée accrochée à ses lèvres pendant des heures encore.


Ce gars-là a quelque chose de spécial. Malgré le fait que j'aie eu la chance de faire de superbes rencontres masculines dans les dernières années aucune n'est venu autant troubler mes sens à ce point. Dès les premières conversations j'étais déjà attirée, intriguée d'en savoir plus à son sujet. Mais pas juste au niveau physique. J'avais pas juste le goût de découvrir son potentiel sexuel. Dès les premiers échanges, j'ai eu le goût d'en savoir plus sur ses passions, sur ce qui l'allume, sur ce qui le fait vibrer. Et je sais que lorsqu'un homme arrive à piquer ma curiosité au point de commencer à en perdre mes repères, je sais alors que je suis bonne pour toute une ride de rollercoaster passionnelle incroyable s'il y a affinités entre nous 2. Déjà affinités il y a. Beaucoup plus que je l'aurais pensé à la base. 


Plusieurs choses chez lui me trouble. Déjà son prénom. Étienne. Rien de moins que le plus beau prénom masculin à mes yeux. Il évoque aussi autre chose pour moi. Il évoque aussi le nom d'un amant que j'ai beaucoup apprécié, celui avec j'ai vécu les trucs les plus intenses. Ses passions: Musique, gastronomie et bon vins. Comment ne pas craquer? Son look: Ses yeux trop bleus, ses lèvres pulpeuses qu'on veut dévorer, ses cheveux longs comme j'adore, une stature imposante qui me fait sentir minuscule à côté de lui... Il est tellement beau! Un idéal masculin. Juste miam! Rajoutez à cela des manières digne des plus grands gentleman et une politesse impeccable, et vous avez l'homme parfait à mes yeux. Oouuufffff!!! Je peux facilement réaliser pourquoi je ne porte presque plus à terre depuis que j'ai fait sa rencontre. 


Dans sa voiture, après le souper, nous étions là à écouter et à parler tranquillement musique lorsque sans crier gare, il s'est approché de moi pour m'embrasser. Ça n'en a pas pris plus pour qu'il m'allume et m'embrase instantanément comme un feu nourri au gaz. Et c'était magique. Son odeur, la douceur de ses cheveux, sa langue jouant avec la mienne. Je n'avais qu'une seule envie... partir à la découverte se son corps et explorer l'homme qu'il est. Je me suis retenue... 
Je me suis retenue très très fort de laisser aller ma main entre ses cuisses afin de le caresser par dessus son pantalon. Ça m'en a pris beaucoup pour ne pas me décider à empoigner son sexe et de le masturber dans sa voiture... 


J'aurais pu ....


Mais j'ai décidé de prendre mon temps avec lui....


Et quand je sens que je ne veux pas brusquer les choses avec un mec, c'est signe de quelque chose d'unique. 



Ce soir là, il est venu me porter chez moi. Je suis restée dans un état second jusqu'au moment de me coucher. J'ai pensé à notre rencontre, à ses baisers, à son parfum qui m'enivrait encore ... et j'ai réalisé l'ampleur du désir que j'avais pour lui qui bouillonnait en moi. 


Je me suis longuement caressé ce soir-là en ayant qu'une seule envie: Le revoir le plus rapidement possible car je sais que si j'avais réussi à résister à la tentation de presque le violer jusqu'à maintenant, je ne pourrais pas me retenir très encore longtemps de vouloir partir à la découverte de son corps. 


Ce soir, là je me suis longuement caressé et je fut parcouru d'orgasmes puissants. Un simple flash de sa langue me titillant un lobe d'oreille ou de ses mains puissante agrippant ma poitrine me faisait jouir instantanément. Etienne a ensuite envahi mes pensées dans les jours qui ont suivi. Tellement que lorsqu'il m'annonça que sa soirée de vendredi était tombée à l'eau, je n'ai pu m'empêché de l'inviter à nouveau au restaurant. 


"J'ai un ami qui a un resto dans St-Henri et j'aimerais bien y aller. Si tu veux, je pourrais te le faire découvrir."


Nous nous sommes donc donné rendez-vous devant le charmant bistro Le Smoking Vallée où le charmant Matthieu, co-propriétaire, avait pris soin de nous réserver une petite banquette à coussins sur le bord de la fenêtre. Dès qu'il me voit, Étienne me sourit et m'embrasse. Il s'excuse de ne pas être habillé plus chic car il n'a pas eu le temps de passer chez lui se changer. Je le trouve parfait ainsi, je suis en jeans aussi et de toute façon, nous étions habillés assez relax à notre première rencontre 2 jours plus tôt. Nous avons à nouveau passé une superbe soirée qui a filé à toute allure. Le repas était divin et le rouge que j'avais apporté pour accompagner le tout était simplement parfait. Dans des moments comme ceux-ci, souvent je m'arrête un instant et je me dis que la vie me gâte énormément. Je suis là, en compagnie d'un homme incroyablement beau, sexy, intelligent et intéressant. Je mange un repas digne des dieux en buvant de bonnes bouteilles de vin. Je profite du moment présent comme jamais. Je réalise comment j'ai une belle vie. Je réalise aussi que je suis partie de loin pour enfin m'offrir cette vie. Que finalement j'ai bien fait d'avoir toujours écouté mes envies et mes instincts.


Nous sommes sorti du resto assez tôt. En arrivant à sa voiture, juste avant d'y entrer le beau Étienne me prit dans ses bras pour m'embrasser. Encore une fois, j'ai littéralement fondu. 

Et cette fois-ci, malgré ma mini envie qui me restait de résister à la tentation un peu plus longtemps question de faire encore plus grimper l'intensité du désir , j'ai craqué. Je l'ai donc invité à finir la soirée dans un endroit encore plus intime.

Cette nuit fut des plus agréables ....


Ses mains sur moi, sa langue qui se promène sur mon corps, son énorme sexe glissant entre mes doigts biens huilés de lubrifiants, ma bouche engloutissant sa queue parfaite, le goût de son sperme dans ma bouche.....


Nous avons finalement passé la fin de la soirée et une bonne partie de la nuit à se donner un aperçu du désir bouillonnant qui nous habitait ....


....  Parce que oui, ce n'était qu'un petit aperçu qu'on s'est donné ....



Le meilleur est à venir .... moi je peux le garantir .....


C'est donc à suivre ....

10 commentaires:

Ludie a dit…

Aow! Comme elle me plaît cette rencontre-là!
En France on a une chanson qui va avec le prénom de ton conquérant. Tu vas pas t'ennuyer!!
Il sera doux le printemps! ;-)
Bisous frenchies, hé hé, coquine♥

Anonyme a dit…

Il semble beaucoup t'intéresser cet homme.

Je te souhaite de tout coeur que ça fonctionne et que tu puisses vivre une belle relation pleine de passion comme tu l'aimes.

(et n'oublie pas de nous raconter! ) hihihi!

Anonyme a dit…

Il semble beaucoup t'intéresser cet homme.

Je te souhaite de tout coeur que ça fonctionne et que tu puisses vivre une belle relation pleine de passion comme tu l'aimes.

(et n'oublie pas de nous raconter! ) hihihi!

Anonyme a dit…

Il semble beaucoup t'intéresser cet homme.

Je te souhaite de tout coeur que ça fonctionne et que tu puisses vivre une belle relation pleine de passion comme tu l'aimes.

(et n'oublie pas de nous raconter! ) hihihi!

Anonyme a dit…

Il semble beaucoup t'intéresser cet homme.

Je te souhaite de tout coeur que ça fonctionne et que tu puisses vivre une belle relation pleine de passion comme tu l'aimes.

(et n'oublie pas de nous raconter! ) hihihi!

Anonyme a dit…

Il semble beaucoup t'intéresser cet homme.

Je te souhaite de tout coeur que ça fonctionne et que tu puisses vivre une belle relation pleine de passion comme tu l'aimes.

(et n'oublie pas de nous raconter! ) hihihi!

Vitriol a dit…

Bon récit, j'ai hâte de connaître la suite !
Et non, pour ton information, ça ne fait pas de toi une cougar ;)

Tu es encore trop jeune pour ça, c'est une appellation qu'on donne aux MILF qui sont généralement dans la cinquantaine. Tu en seras une, sans doute, mais pas maintenant ;)

RollingCoquinou a dit…

Bonjour,
Félicitations pour ton blog que je découvre depuis peu. Sans l'avoir parcouru de bout en bout, je suis littéralement happé et excité par les premiers textes que j'ai lu.
Merci à toi pour ce bonheur...

RollingCoquinou

Anonyme a dit…

Mariposa tombe facilement sous le charme des hommes et s'emballe rapidement !

Anonyme a dit…

Si nous devions re-définir ce qu'est un moment épicurien, ta phrase suivante serait parfaite!

"Dans des moments comme ceux-ci, souvent je m'arrête un instant et je me dis que la vie me gâte énormément. Je suis là, en compagnie d'un homme incroyablement beau, sexy, intelligent et intéressant. Je mange un repas digne des dieux en buvant de bonnes bouteilles de vin. Je profite du moment présent comme jamais."

...et ce, en attendant (pour ne pas dire: espérant!) que...

"Ses mains sur moi, sa langue qui se promène sur mon corps, son énorme sexe glissant entre mes doigts biens huilés de lubrifiants, ma bouche engloutissant sa queue parfaite, le goût de son sperme dans ma bouche....."

Merci de nous rappeler pourquoi nous sommes des "infidèles" :)

Dan