Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

jeudi 31 janvier 2013

Quelques petites updates sur ma vie trépidante

Ces temps-ci je travaille beaucoup et j'ai tout plein de projets sur la table. 

J'adore ce que je fais .

Chaque jour est différent. Parfois la vie va à un rythme effréné, d'autre fois c'est le calme plat. 


J'ai pris du temps pour moi. J'ai voyagé dans les dernières semaines. Je me suis offert quelques jours dans la ville reine où j'ai passé du temps avec des amis. J'y ai fait beaucoup de photos. Elles sont magnifiques. Il y avait des années que je n'avais pas visité Toronto. C'est une belle ville. J'adore y séjourner. 

Je vous raconterai surement une autre fois la belle rencontre que j'y ai fait. 


Depuis la parution du magazine Châtelaine du mois de Février, j'ai reçu beaucoup de lettre. Énormément, même. Malheureusement, je n'ai pas eu le temps de répondre à aucune. Certaines m'ont touchés plus que d'autres. C'est le cas de cette jeune femme d'environ mon âge qui a découvert les plaisirs de vivre une sexualité accomplie avec son amant. Chose, qu'elle n'arrivait pas à trouver dans son lit conjugal. 

J'ai aussi réalisé que beaucoup de ces messieurs aimaient lire en cachette les revues de leur femmes. Bande de coquins! 


Certains sont curieux et aimeraient connaitre un peu plus ma personne. Bien que je sois très ouverte d'esprit et toujours à la recherche de sensations divines, je n'ai pas trop la tête à rencontrer de nouvelles personnes. Il faut dire que je m'étais promis de ne plus rencontrer des gens qui m'ont connu via mes écrits sur le web. Je ne suis pas totalement fermée à l'idée, mais je ne suis pas attirée plus qu'il le faut. Vous pouvez m'écrire, mais ne vous attendez pas à avoir systématiquement une réponse de ma part. J'en suis désolée. Autre petit détail: même si pour moi il semble évident que j'habite une région nordique appelée le Québec, certains cousins lecteurs du côté de l'Europe ne semblent pas comprendre qu'il est impossible pour moi d'avoir un amant qui habite en France. Et l'idée de correspondre de façon virtuelle m'interresse aucunement. Si j'ai un amant, il doit habiter la région de Montréal ou les environs. Je ne suis pas très très forte généralement sur les relations à distance. 

Déjà, j'ai fait la rencontre d'une personne qui habite la province voisine de la mienne et déjà, je trouve ça loin et un peu dommage qu'on ne puisse pas se voir très très souvent....



Si c'est temps-ci, je suis tranquille dans mes escapades coquines, ça ne m'empêche pas de parler ou de texter mon bel amant Éric. C'est drôle à quel point on s'est rapproché depuis les derniers mois. Il passe me voir si je ne suis pas occupée, il m'appelle beaucoup plus ... et ça j'aime ça! En 2013, avec les technologies qui sont à notre disposition comme les textos , Facebook et les courriels, on ne prend plus la peine d'appeller les gens et de leur parler au téléphone. C'est un peu dommage. Éric, lui, aime prendre le temps d'entendre un peu ma voix avant de retourner chez lui avec sa femme et son nouveau bébé. 

On se raconte toute sortes de choses. Je lui rappelle toujours d'effacer nos conversations et mes appels. 

Je fais toujours en sorte qu'il ne se brule pas et qu'il se fasse découvrir par sa douce moitié. 


Parce que même s'il est en couple, je ne voudrais pas qu'il éclate. Si mon amant décide un jour de quitter sa femme, j'espère qu'il le ferais parce qu'il en a vraiment envie et non parce que cette dernière a découvert le pot-aux-roses. 

J'ai toujours été protectrice comme ça avec les amants que j'aimais beaucoup. Je me souviens de Tristan et Guillaume. Je faisais très attention aux communications que nous avions ensemble. 


"Je m'ennuie énormément de toi Mariposa"


Ça me réchauffe tellement le coeur quand il me dit ça. Je l'imagine en train de me parler. J'imagine son sourire et ses yeux trop bleus qui brillent. J'imagine son corps. Sa stature, ses muscles. Des fois je divague et je l'imagine nu, quand il me fait l'amour et qu'il m'embrasse doucement. 



Je m'ennuie de lui.



J'ai hâte de le voir ....





Ces temps-ci, je travaille sur le projet d'une copine d'enfance qui se part en affaires. Ma copine Karine est vraiment une super belle femme aux cheveux blonds et aux yeux bleu-turquoises. Karine et moi avons souvent des lunch d'affaire ensemble et il lui arrive souvent de se confier à moi. L'autre jour, ma copine et partenaire d'affaire finit par se confier à moi. Elle m'apprend que ça va mal avec son chum et qu'ils sont en train de se séparer. 

"Je n'en peut plus Mariposa, il est jaloux et possessif ... Et là, ce qui a fait déborder le vase est qu'il a fouillé dans mes texto et y a trouvé un message que j'avais envoyée à une amie en lui disant que je la trouve belle et désirable et que je fantasmais sur elle. Il ne l'a pas trouvé drôle. Il supporte mal que je sois bisexuelle et que je puisse avoir une attirance pour une femme. Depuis, il doute de tout le monde que je vois. C'est insupportable !!!"


Je comprend à 100% Karine de se sentir étouffée dans cette relation. Je l'ai conseillé comme j'ai pu et j'étais contente de savoir qu'elle allait se sortir de cela. Mais en même temps, sa petite confidence venait d'éveiller quelque chose en moi. Cette fille-là, je l'ai toujours trouvé super attirante et sexy... et plus les semaines passent et plus nous sommes de plus en plus proche. 


Étant donné qu'elle est ma cliente, je lui ai proposé une petite fin de semaine entre "girls" et je lui ai dit qu'on irait soit au chalet ou passer un weekend à Québec ensemble, qu'on mangerais un délicieux souper et qu'on boirait des bulles .... hmmm du Champagne!!!


.... Elle en a très envie ....

......


Et moi, je sens que j'ai de plus en plus envie d'elle .....



C'est donc à suivre ! 


mardi 15 janvier 2013

Éric et ses messages textes qui allument instantanément

Aujourd'hui, sur la fin d'après-midi, je reçois un message-texte alors que je suis en rencontre avec un client:

" Salut ma beauté, je m'ennuie de toi. Que dirais-tu si on se faisait un petit rendez-vous coquin toi et moi jeudi ou vendredi entre midi et 3hrs pm ..."


Je souris. 

C'est mon beau Éric. 


La dernière fois qu'on s'est vu c'est à la fin Novembre, juste avant que sa femme accouche. On s'était texté quelques fois pour prendre de nos nouvelles et pour se souhaiter un Joyeux Noël, mais jamais nous n'avons eu d'occasion pour nous voir. Normal, monsieur mon bel étalon était en congé de paternité et confiné à la maison pour découvrir les joies d'être papa pour la toute première fois. Maintenant, j'imagine qu'avec sa femme à la maison 24h sur 24 pour la prochaine année, nos rendez-vous en soirée risquent d'être moins évident à planifier. Par contre, nos petits diner express qu'on se fixe depuis un petit bout reste la meilleure option pour les prochains temps. 


Totalement déconcentrée par le message d'Éric, j'avais de la difficulté à suivre le restant de la conversation que j'avais avec mon client. Je n'avais que mon amant en tête. J'avais des flashs soudain de notre dernière rencontre: Lui qui m'embrasse passionnément, sa queue profondément dans ma gorge, les soupirs d'extase qu'il poussait en me sodomisant... Bref, l'après-midi fut un peu plus pénible à passer que je l'aurais imaginer. D'autant plus que toutes ses images me faisait mouiller abondamment, au point de m'en sentir presque inconfortable. 


Je sors du restaurant où j'ai ma rencontre, je prends mon cell et je réponds à mon Éric. 


" Hummmm.... tu t'ennuies de moi mon chéri?! J'avoue que moi je m'ennuie énormément de toi. J'ai envie de te voir bientôt. Malheureusement jeudi j'ai une rencontre plus une entrevue et vendredi matin je pars pour 3 jours à Toronto. Lundi midi alors ?! "


Je réalise à ce moment-là que j'ai pas beaucoup de temps ces temps-ci pour jouer les coquines. Que le boulot m'accapare de plus en plus (ce qui est une bonne chose pour moi) mais que depuis un bout, je ne suis pas en mode "Femme Fatale" ou "Mariposa la maitresse parfaite de ces messieurs" . J'ai passé un temps des fêtes très tranquille, je n'ai vu aucun amant. Éric fut le dernier que j'ai vu.


 "D'accord ma belle! Si ce n'est pas lundi, ça sera mardi sinon. J'ai tellement hâte de te voir. C'est pas possible le nombre de fois où je peux me branler en pensant à toi et à ton joli petit cul. J'ai envie de toi, de t'embrasser, de te toucher ... Je me suis tellement ennuyé de toi ..."


Ces simple paroles d'Éric m'allumaient totalement. Moi qui croyait ma flamme et mes papillons presque complètement morts, l'homme que je fréquente de façon illicite et non-officiel depuis les 4 dernières années réussi encore et toujours à m'allumer comme au premier jour.... et ça, c'est simplement magique. 

Je l'aime beaucoup mon Éric... et mon corps frémis juste à s'imaginer fusionner avec le sien .....

Dessin-citation: Mon passe-temps favori



J'aime bien ce genre de passe-temps ....

mercredi 9 janvier 2013

Vivre ses Fantasmes, l'édition de février du magazine Châtelaine

Il y a quelques temps, je vous avais fait part que j'avais accordé une sympathique entrevue avec la journaliste Chantal Éthier du magazine Châtelaine à propos de mon vécu, mon blogue, les fantasmes féminins et l'infidélité. 


Je m'en souviens encore. Le petit bout d'après-midi passé dans un café du plateau mont-royal à me confier et raconter des trucs que je n'avaient même jamais dit encore avant à quiconque, même pas sur ce blogue. Chantal est une femme extra, on a jasé pendant presque 2h30 et le temps a filé à toute allure. Elle a su tout de suite me mettre à l'aise et j'ai vraiment passé un bon moment en sa compagnie. 


Vous pouvez maintenant vous procurer une copie dans un kiosque à journaux près de chez vous!


Et OH!

J'oubliais l'important ...


Pour les nouveaux lecteurs qui viennent de découvrir ce blogue, je vous souhaite cordialement la bienvenue.



xxxxxx



Mariposa




xxxxxxx





dimanche 6 janvier 2013

Image inspiration du jour: Te déguster ...

J'ai envie de .... 


Te lécher, te manger, te déguster ...... et de goûter à ta jouissance ....