Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

dimanche 18 octobre 2015

Amants depuis 7 ans ...

Le temps passe ...


Les choses changent...


Mais pas toujours non plus. Parfois il y a des histoires qui semble vouloir se répéter à perpétuité. Un genre de leitmotiv. Mon karma fait en sorte j'ai l'impression de retomber souvent dans les mêmes patterns.


Il y a maintenant longtemps déjà que je suis un papillon libre.
Libre et sans contraintes. Il n'y a rien de plus beau et de plus joyeux qu'un papillon libre de déployer ses ailes comme bon lui semble et de s'envoler avec grâce là bon où il le désir. Le meilleur des choix de vie.


Mais Mariposa votre papillonnette préférée, tant bien que libre, n'a toujours pas perdu ses anciennes habitudes et ses anciens réflexes.





Si je n'écris plus sur ce blogue, ce n'est pas parce que rien ne s'est passé. 
BIEN AU CONTRAIRE! 

Il y a tellement de choses qui se sont passés que je me dois de partager avec vous certaines histoires et anecdotes qui me sont arrivées! Sans le vouloir, je baigne toujours dans le monde de l'infidélité et la polygamie. 



Ça me suit ! haha!






Par où commencer?




Éric, mon beau Éric. Encore et toujours...


Cet été on a fêté le 7ans. 7ans à être amants! Fou!! J'en reviens pas mais en même temps je suis tellement heureuse!! Qui l'eut cru?! Je crois que le soir où nous nous sommes retrouvés seul à son appartement pour la toute première fois et que j'avais passé presque toute la nuit en sa compagnie à baiser torridement, j'ai fait le souhait qu'il devienne mon amant et qu'on se revoit tant que la vie en aura décidé ainsi. Cet instant magique, je voulais le faire répéter et perdurer dans le temps. Au bout de 7ans, je peux dire que j'ai vraiment une relation vraiment privilégier avec Éric. Il occupe une place très spéciale dans mon coeur et je sais que c'est la même chose pour lui.


On a passé quelques fois du temps ensemble ces derniers mois. Éric était en arrêt de travail pendant plusieurs semaines. Autant il avait beaucoup plus de temps libre, autant c'était un peu plus compliqué d'organiser nos rencontres clandestines. Voyez-vous, la femme d'Éric est enseignante ,,, donc elle est en congé pendant tout l'été. Pas facile pour mon beau. Déjà d'avoir à l'endurer à la maison 2 mois de temps pendant son arrêt de travail, il est moins évident pour lui de trouver des alibis pour sortir de la maison et venir me voir. Fin juillet, pendant que madame son officielle était parti avec le petit chez de la famille au Saguenay, on en a profité pour se faire une soirée à la hauteur de la passion qui nous anime à chacune de nos rencontres. C'était une méga soirée... Plaisant, magique, complice et tellement parfait!! Parce qu'un anniversaire de cet envergure mérite qu'on se gâte un peu, on s'est fait une soirée à l'hôtel avec sushi et vin blanc, avec bulles dans un méga tourbillon et soirée collée à se raconter un million d'anecdotes et à vouloir ré-inventer le monde ...


On se voit donc quelques fois par année, vraiment pas si souvent que ça, mais une fois par 2-3mois ( ça pas mal été toujours comme ça anyways!) Ça fait quand même bien mon bonheur! Notre relation a beaucoup évolué avec le temps. Autant pendant des années, il me parlait pas ou vraiment peu de sa conjointe, autant maintenant on a énormément de conversations franches et transparentes à propos de sa vie de couple et de sa vie de famille. Quand on se voit, il me montre des photos de voyage ou de vacances, des photos de l'aménagement de sa cour qu'il a imaginé et fait tout seul etc ... Parfois, même des photos de sa femme et du petit. 


La seule chose que je trouve platte, c'est la relation qu'il entretient avec sa femme. C'est drôle, parce que dès le départ, j'ai jamais senti qu'il trippait sur elle ou qu'il trouvait sa blonde extraordinaire, belle, désirable ou sexy. J'ai vu des photos d'elle. Elle est très mignonne. Mince, yeux bleus et cheveux châtains mi-longs, elle semble une fille gentille et intelligente. "Elle est chiante et contrôlante!" qu'il me dit parfois. Combien de fois il m'a dit préférer mon corps au sien. Combien de fois il m'a révélé aimer mieux passer des soirées avec moi qu'avec elle. Éric me pose souvent des questions à propos de ma séparation avec mon mari. Comment ça s'est passé? Comment tu t'es senti? Et les enfants là-dedans? Ouais, surtout les enfants! Ça fait quelques temps qu'il me dit qu'il n'est plus heureux avec elle... Je trouve ça triste pour lui. "Pourquoi vous ne vous séparez pas?" que je lui ai demandé. Il me dit qu'il a peur. Peur de plein de trucs. Peur pour son enfant qu'il trouve trop jeune pour avoir un mode de vie de parents séparés. Que ça coûte cher habiter seul et que la vie à 2 l'arrange bien monétairement dans le fond. Tout ce changement, tout ce chamboulement dans sa vie et celle de son enfant serait pas facile à gérer. Tout ce que ça peut impliquer etc ... Bref, vous voyez le portrait!


C'est des excuse qui ne valent absolument plus rien pour moi maintenant que j'ai beaucoup de temps de vie officielle en solo maintenant à mon actif. Mais je peux comprendre sa logique. Mon amant a peur du vide et ça peut être comprenable. Je lui en veut pas. J'ai du avoir les mêmes réflexions que lui à un moment donné dans ma vie. Mais à la croisée des chemins, j'ai évalué le pour et le contre et j'ai pris le virage à droite sans aucun regrets. 


Comme je l'ai toujours dit, je n'ai rien contre les gens polygames ou infidèles. Je l'ai été pendant tant d'années et je crois que je le serai toujours. Mais j'ai toujours eu un malaise avec les gens qui n'étaient pas heureux dans leur couple officiel et qui utilisaient ce moyen pour échapper à la réalité. Non pas simplement pour pimenter sa vie sexuelle. Je parle beaucoup avec Éric. Des conversations très deep. Dernièrement il m'a avoué l'envie de laisser sa blonde. De vivre lui aussi comme un papillon libre. "Tu sembles si épanouie et heureuse ainsi Mariposa! Ça te va si bien. Je t'envie tellement!" 


Il envie ma situation ... mais il a la chienne de se jeter dans le vide...  

On verra bien ce que l'avenir réserve...

Je lui souhaite juste d'être simplement heureux. Peu importe sa situation matrimoniale. 


Perso, je ne crois pas qu'il est prêt à laisser sa femme. Je le sens. Je connais trop bien mon Éric. Il y a quelque chose qui me dit qu'il ne sera fort probablement pas avec la mère de son enfant pour toujours... mais qu'il a encore du chemin à faire dans sa petite vie familiale, stable et sécurisante.






-------





Il y a 3-4 semaines, Éric est venu me visiter. Je l'ai accueilli chez moi, un lundi avant-midi ensoleillé, alors que nous étions tous les 2 en congé. Mon amant était parti de sa petite banlieue alors que madame avait recommencé à travailler et on avait décidé de bruncher ensemble. Il arrive chez moi en jeans/T-shirt à bord d'une rutilante décapotable sport noire. "C'est mon nouveau bébé!" Qu'il me dit en débarquant de sa voiture. Je roule des yeux avec un air amusée. Il entre et on se donne une grosse étreinte hyper chaleureuse. On s'embrasse délicatement sur la bouche et je lui souris en l'invitant à rentrer. 


Il faut dire qu'Éric m'avait texté à 10h30 du matin en disant : " J'arrive chez toi dans 30min avec des croissants et des latté si tu en as envie!"


Moi: " Euh.... OK!! ... Euh, je suis en pantalons joggings, ma maison est en bordel, je n'ai pas encore pris ma douche et je me suis pas rasée, non j'ai pas encore déjeuner , et surtout pas mal surprise par ta proposition ... MAIS J'ADORE!!!! Je t'attends, baby!! " 


Donc, Éric est là avec moi , on brunch ensemble sur ma terrasse. Il fait encore super beau et chaud. On parle de tout: de la vie, de nos projets etc. C'est agréable d'être au soleil ensemble. Ce jour là, contrairement à ce qu'on pourrait penser, on a pas couché ensemble. On s'est juste embrassé doucement, tendrement, sensuellement. Un petit moment d'intimité et de complicité simple mais si plaisant. 


Avant de partir ce jour là, il lance semi à la blague: " Ayoye! Je ne me souviens plus la dernière dois qu'on s'est vu comme ça et qu'on a pas baisé!"

Moi: " Est-ce déjà arrivé?!? " avec un air amusée

Lui: "Mmmm! Je sais pas!... "

Moi: " Voilà! on doit être rendu un vieux couple .... d'infidèles!! ... C'est ça vieillir Éric! "


On a éclaté de rire tous les deux!
On s'est embrassé une dernière fois et il me dit: "J'ai adoré ma journée. J'aurai toujours congé les lundi dorénavant! C'est la journée idéale pour qu'on se voit! Quand tu auras des congés les lundi, fais-moi signe et on s'organise quelque chose ensemble!! "


Devinez quoi ....


Je me suis arrangée pour construire mon horaire jusqu'au mois de décembre et avoir tous mes lundi de congé moi aussi .... 


Vous voyez ce que j'ai en tête ????  ....

hehe!



xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx





Mariposa



ps: J'ai tellement d'autres anecdotes et histoires en tête...








6 commentaires:

legrandbrun a dit…

bon retour à la plume, toujours agréable! :)

Anonyme a dit…

Toujours une chouette lecture !

Ed a dit…

Bonjour,

Je garde en mémoire une histoire de 10 ans avec une amante délicieuse. Ce qui se passait était très parallèle ... des rencontres espacées, une connaissance assez exacte du contexte de l'autre, de véritables impulsions / improvisations, et des rencontres no-sex parfois ...

Ed

Lyne a dit…

Bonjour,
Je découvre votre blog avec beaucoup d'émotion.
J'ai franchi très récemment le pas d'une vie plurielle et espère un jour connaître une telle complicité avec mon amant.
Lyne

Kay a dit…

Moi aussi, bientôt sept ans... Et toujours cet élan que l'on a l'un pour l'autre. Tout comme toi, Mariposa, je suis en train de me séparer de mon mari. Mais mon amant est lui, très attaché à sa femme, et je crois qu'il ne la quittera jamais. Les hommes ont je crois plus de mal à refaire leur vie, non ?

swingr a dit…

Bonjour,
Je suis peut-être vieux jeu moi aussi mais c'est plus intéressant à lire qu'un roman. Vous devriez écrire un livre sur votre vie et toutes ces anectodes tellement sensuel et si naturel. En tout cas, c'est la première fois que je viens ici et cette histoire me fait vivre! Et dire que les films c'est du fiction, c'est faux. Je vois à travers votre histoire qu'on peut parfaitement être heureux tout simplement.