Avertissement:

Ce blog est pour un auditoire averti seulement:
Pour ceux qui seraient de fins linguistes ou des amoureux du français, c'est avec regret que je vous déconseille de me suivre. Dyslexie et paresse oblige. Le nombre d'erreurs et d'anglicismes vous donneront des palpitations qui pourraient nuire à votre santé. Je tiens à vous en avertir.

mercredi 9 mars 2016

Je ne serai jamais ta blonde ...

Il y a parfois de ces chansons qui viennent te chercher jusqu'au plus profond des trippes ...


La première fois que j'ai entendu cette chanson, les larmes ont coulées toutes seules sur mes joues. 

Je me suis ensuite mise à pleurer en pensant à cet amant que j'ai eu il y a quelques années. 

Le genre de relation qui te marque à jamais. 

À chaque fois que cette chanson joue, il y a un tourbillon d'émotions qui surgissent instantanément .








Parce que c'est aussi ça, les relations amant-maitresse ...




xxxx



Mariposa 

2 commentaires:

Ludie a dit…

Les gens sont en vie tant qu' on y pense.
Même les disparus.
Même, même ! ...Alors, on maintient la perception.
Bizzz, Ludie ;)

Anonyme a dit…

Bonjour Mariposa, j'ai dévoré ton blog en quelques semaines. Tu as une très belle écriture qui nous fais vivre de belles émotions et nous transporte dans ton monde.

Merci

Vincent B.